Fandom

Picsou Wiki

Un petit cadeau très spécial

6 696pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaires2 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Les conjurés

Un petit cadeau très spécial est une histoire en bande dessinée de vingt-neuf planches scénarisée et dessinée par Don Rosa, publiée pour la première fois le 24 juin 1997 en Norvège. Elle met en scène Balthazar Picsou avec Donald Duck, Riri, Fifi et Loulou Duck, Ludwig Von Drake, Géo Trouvetou, Filament, Elvire Écoutum, Goldie O'Gilt, Miss Frappe, Daisy Duck, Gontran Bonheur, Gus Glouton, le Maire de Donaldville ainsi que les Rapetou, Miss Tick, Archibald Gripsou et Gracié Rapetou. On peut aussi voir des photographies de la famille de Picsou : son père, Fergus McPicsou, et ses sœurs, Matilda et Hortense Picsou. On voit aussi une photographie de Mickey Mouse. Clinton Écoutum et Cornélius Écoutum sont seulement mentionnés. Cette histoire se déroule à Donaldville en 1952.

SynopsisModifier

Fantomiald 2.jpg
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Alors que Picsou se préoccupe de l'inventaire annuel de son empire financier, tous les Donaldvillois cherchent à gagner le prix d'un million de dollars offert à celui qui aura la meilleure idée de cadeau pour fêter les soixante ans de l'arrivée de Picsou à Donaldville.

Cherchant à éviter l'enthousiasme des Donaldvillois pour ce concours, Picsou se réfugie dans son coffre-fort. Il ne se doute pas que pendant ce temps ses meilleurs ennemis ont décidé de former une alliance pour enfin atteindre leur but : Archibald Gripsou finance les Rapetou et Miss Tick. Même si leurs buts divergent, ils cherchent à voler son argent et son sou fétiche. Picsou suit son argent jusqu'au bout, sous les fondations de Donaldville, et parvient à s’échapper, et Donald parvient juste à temps à empêcher le fondateur de Rapetou & Cie, Gracié Rapetou, de faire sauter les fondations de la ville.

À la fin, les Rapetou et Miss Tick changent de cible pour aller cambrioler Gripsou, et on apprend que les organisateurs du concours sont en réalité les membres de la famille de Picsou, qui, en guise de cadeau, font venir Goldie O'Gilt, l'amour de jeunesse de Picsou.

En coulissesModifier

Picsou et DonaldvilleModifier

Baiser de Goldie O Gilt et Balthazar Picsou Un petit cadeau très spécial.jpg

Le retour de Goldie.

Cette histoire montre aussi l'opposition qu'il y a entre Picsou et les habitants de sa ville : ces derniers construisent des monuments importants à la gloire de Cornélius Écoutum, le fondateur de la ville, tandis que Picsou a été l'une des seules personnes à avoir contribué à faire devenir un petit hameau la mégapole qu'est Donaldville en construisant quatre-vingt-dix-neuf virgule neuf pour cent de la ville.

Ludwig von Drake Un petit cadeau très spécial.jpg

Ludwig von Drake.

Opposition, qui n'empêche pas Picsou d'être très attaché à sa ville (sûrement parce que celle-ci, comme son coffre, est pleine de souvenirs). Le vieux canard se considère chez lui, à Donaldville. C'est son domaine, et il refuse de l'abandonner ou de le voir disparaître.

Références à Carl BarksModifier

Cette histoire célèbre indirectement les cinquante ans de la création du personnage de Picsou par Carl Barks en 1947, symbolisés par l'anniversaire de ses soixante ans d'arrivée à Donaldville.

Cette histoire dans l'œuvre de Don RosaModifier

Don Rosa y intègre Ludwig Von Drake, qu'il a toujours considéré comme le mari de Matilda Picsou. Très curieusement, et bien que l'histoire soit sensée se passer en 1952, le personnage de Miss Tick (que Picsou ne recontrera qu'en 1961) est présent. Néanmoins, on peut noter que les autres méchants ne semblent pas très bien la connaître, les Rapetou l'appelant simplement « la sorcière », par exemple. Il est donc possible que Miss Tick ait voyagé dans le temps depuis quelques années dans le futur (Don Rosa l'a montrée voyageant dans le temps à deux reprises, dans Un voyage dans le temps... pour dix cents ! et dans Canards, cents et destinées !). 

Publications françaisesModifier

Cette histoire a été publiée quatre fois en France, dans:

Précédée par Un petit cadeau très spécial Suivie par
Un œil pour le détail
Kalle Anka & Co n° 1997-19.jpg
Histoire longue de Don Rosa
1re parution : juin 1997
C.E.S.T.D.U.C.H.A.R.A.B.I.A.
C.E.S.T.D.U.C.H.A.R.A.B.I.A..jpg
Logo wikipedia Cette page utilise, totalement ou en partie, du contenu provenant de Wikipédia francophone. La page d‘origine se trouvait à l'adresse Un_petit_cadeau_très_spécial. La liste des auteurs est accessible dans l‘historique de la page. Comme sur Picsou Wiki, le texte de Wikipédia est disponible sous la licence de documentation libre GNU.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard