Fandom

Picsou Wiki

Un coffre trop fort !

6 698pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaire1 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Un coffre trop fort ! est une histoire en bande dessinée de dix planches scénarisée et dessinée par Carl Barks écrite le 31 mai 1951 et publiée pour la première fois en décembre de la même année. Elle met en scène Donald Duck, Balthazar Picsou, Riri, Fifi et Loulou Duck et les Rapetou. Elle se déroule à Donaldville, dans le coffre de Picsou.

Synopsis Modifier

Fantomiald 2.jpg
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Le richissime oncle Picsou invite ses neveux à venir visiter son nouveau coffre. Celui-ci, véritable forteresse remplie de pièges, a tout de même un point faible : le sol qui n'est ni blindé ni épais. Point faible dont les Rapetou vont essayer de tirer profit, obligeant Picsou et ses neveux à inonder son coffre.

En coulisses Modifier

Cette partie contient du texte paru dans « La Dynastie Donald Duck » (© Éditions Glénat)

C'est dans cet épisode qu'apparaît le nouveau coffre-fort d'oncle Picsou sur la colline Killmotor (colline « tueuse de moteurs », anciennement Killmule, colline « tueuse de mulets ») qui domine Donaldville. Carl Barks puise ici son inspiration dans l'histoire de la ville où il réside depuis des années, Hemet en Californie. Comme Donaldville, Hemet s'était vu conférer lustre et élan par un richissime entrepreneur, le financier William E. Whitney, né au XIXe siècle comme Picsou, et qui comme lui portait une paire de lorgnons. Whitney avait fait construire le barrage du lac Hemet, une réserve d'eau à la disposition de la communauté, dont l'imposant château d'eau était situé au sommet de la colline Park Hill. C'est en s'inspirant de cet édifice que Barks crée le coffre-fort de Picsou, réflexion sur la fragilité de ce bâtiment, dont le contenu aurait pu déborder, inondant les maisons voisines et la vallée de San Jacinto. Dans une histoire à venir, Barks fera une réalité de ce sinistre pressentiment.

Deuxième apparition des Rapetou Modifier

Dans la dernière case de la cinquième page, nous voyons réapparaître les Rapetou, déjà vus dans La terreur des Rapetou paru dans le comic book Walt Disney's Comics and Stories du mois précédent. Cette fois, les Rapetou sont quatre et chacun porte en sautoir une pancarte avec un matricule. Les trois premiers chiffres, 176, deviendront caractéristiques de ce groupe de malandrins.

Publications françaises Modifier

Cette histoire a été publiée sept fois en France, dans :

Galerie d'images Modifier

Précédée par Un coffre trop fort ! Suivie par
La terreur des Rapetou
ZP43.jpg
Histoire longue de Carl Barks
1re parution : décembre 1951
Noël pour Pauvreville
300px-Christmas for Shacktown Cover.jpg

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard