Fandom

Picsou Wiki

Un cadeau de lion

6 699pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaire0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Un cadeau de lion est une histoire en bande dessinée de Carl Barks, publiée pour la première fois en septembre 1961 aux États-Unis. Elle met en scène Balthazar Picsou, Clerkly, Owl Judge, et les Rapetou. Cette histoire se déroule à Donaldville.

HistoireModifier

Comme la porte de son coffre-fort ne se ferme plus, Picsou appelle la société responsable mais aucun expert n'est disponible. Par contre, les Rapetou ont entendu l'information...

En coulissesModifier

Cette partie contient du texte paru dans « La Dynastie Donald Duck » (© Éditions Glénat)

Dans la première case d'un « Un cadeau de lion », Picsou quantifie le contenu de son coffre à « twelve skydillion impossibitrillion dollars ». Juste après, il s'aperçoit que la porte de son coffre-fort ne se ferme plus et que le constructeur, la Hercules Safe Compagny (« Compagnie des coffres-forts Hercule ») ne peut pas intervenir. C'est alors que les Rapetou, qui espionnnent sa ligne téléphonique, mettent au point un plan. L'un d'entre eux se présente à Picsou sous le nom de Buck Franck (parodie de Fraanck Buck, célèbre dresseur de fauves américain) avec un lion dressé (en réalité, un autre Rapetou déguisé). Sûrs de pouvoir pénétrer dans le coffre avec l'aide de leur « lion », les Rapetou se retrouvent face à une vraie bête féroce. Contrairement au dicton « Never look a gift horse in the mouth » (équivalent anglais d'« à cheval donné, on ne regarde pas la bride », où la bride est remplacé par la bouche), Picsou a sagement regardé la bouche du « lion donné » du titre, et l'a remplacé par un vrai.

Parutions françaisesModifier

Cette histoire a été publiée quatre fois en France : dans Le Journal de Mickey no 511, dans le Mickey Poche no32, dans le Oncle Picsou Qu'il est dur d'être riche (album Dargaud P5), dans le Picsou Magazine no390, ainsi que dans La Dynastie Donald Duck n°12.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard