FANDOM


Trompettes à vendre est une histoire en bande dessinée de quatre planches, scénarisée et dessinée par William Van Horn. Elle a été publiée la première fois le 16 février 1988 aux États-Unis. Elle met en scène Donald Duck. Elle se déroule principalement dans les rues de Donaldville.

SynopsisModifier

Donald est engagé comme vendeur de porte-à-porte par un chef d'entreprise dirigeant une fabrique de trompette. Enfin engagé est un bien grand mot : en effet, si Donald n'a pas vendu toutes les trompettes que son employeur lui a donné avant ce soir, il sera renvoyé sur le champ. Croyant d'abord sa tache facile, le jeune vendeur va se rendre compte que ce métier n'est pas de tout repos, et que la mission confiée par son supérieur sera plus dure que prévue...

Résumé completModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.
Donald1erClient

Le premier client de Donald, qu'il décrit comme étant un « fada ».

Aujourd'hui, Donald débute comme démarcheur : son employeur lui donne une journée entière pour vendre un sac de trompettes, sous peine de prendre la porte.

Confiant, le canard sonne à la maison de son premier client. Pas de chance : celui-ci n'est pas intéressé ; il a lui-même joué de la trompette, mais a dû y renoncer à cause des vibrations, qui abîmaient sa collection de napperons. Ayant confiance en ses capacités de vendeur, Donald ne se décourage et se dit que son premier client était « un fada ».

En sonnant à la porte de sa deuxième cliente, notre ami se rend vite compte que celle-ci est une véritable mégère, qui le renvoie tout de suite en lui jouant un air de violon.

En rencontrant son troisième client potentiel, Donald n'est pas mieux accueilli : il tombe sur un hurluberlu, qui « préfère les percussions brutes ! Les cailloux ! ». L'homme, qui est aussi très maladroit, blesse même Donald en faisant tomber une pierre sur sa palme droite... Le seul bémol de ces « instruments », qu'il a également pris à de nombreuses reprises sur ses pieds !

Se disant que quelque chose cloche, Donald décide d'adopter « un discours plus actuel, plus agressif ! » Ainsi, à sa quatrième porte, il se fait littéralement attaquer par son client potentiel, qui n'était autre qu'un énorme chien effrayé par le bruit produit par l'instrument...

Totalement désorienté, Donald s'inquiète : la journée s'achève, et il n'a absolument rien vendu ! Un changement de tactique s'impose. Il décide ainsi de d'abord jouer un air de trompette avant de sonner, pour mettre « le client en transe ». L'homme qui répond à Donald, qui n'est apparemment pas un grand fan de musique, va chercher un énorme tuba et souffle dedans, faisant ainsi virevolter Donald aux quatre vents !

Bientôt cinq heures : il est presque temps pour le jeune vendeur de porte-à-porte de rendre son tablier, n'ayant rien vendu. Désespéré et peu espérant, Donald sonne à la porte de la dernière chance. À sa grande surprise, un retraité, très enthousiasmé par le produit que vend le canard, « les achète toutes ! »

Il peut ainsi retourner voir son patron, qui l'embauche donc. Surpris par le fait que Donald ait tout vendu, il lui demande sa stratégie commerciale. Après que Donald ait expliqué toute l'histoire, son employeur est stupéfait, répondant : « Fascinant ! Votre client doit être un fana de trompettes ! » Face à cela, Donald répond : « Au contraire, monsieur ! Il les as, comment dire, écrabouillées ! » L'homme ne comprenant pas pourquoi le retraité a agi ainsi, Donald lui explique que ce client a passé tente ans dans l'armée. Et, depuis, deux choses l'insupportent : les marches militaires... et les trompettes !

En coulissesModifier

Première foisModifier

Il s'agit de la première histoire longue en bande dessinée de William Van Horn mettant en scène Donald Duck, sa première réalisation pour Disney étant un gag d'une planche intitulé Dites-le avec des fleurs.

Parutions françaisesModifier

Cette histoire est parue trois fois en France : dans Journal de Mickey no1955 du 8 décembre 1989, dans le Donald Magazine no89-50 paru en 1989, ainsi que dans le Picsou Magazine no384 de janvier 2004.

Précédée par Trompettes à vendre Suivie par
Un air de famille

Un air de
Histoire courte de William Van Horn

1re parution : 16 février 1988
L'oncle qui prenait la mouche !

L'oncle qui prenait la mouche !

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.