FANDOM


Trafic spatial est une histoire en bande dessinée de quarante-huit planches scénarisée par Alessandro Sisti et dessinée par Stefano Turconi. Elle fut publiée pour la première fois le 1er mai 2004. Elle met en scène Donald Duck sous l'identité de PowerDuck, Uno, Krobs Balos et Lyonard d'Aq. L'action se situe à Donaldville et dans l'espace.

Résumé completModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Les relations sont compliquées entre Donald et Uno, cette fois l'objet de la dispute porte sur les formalités administratives tellement barbantes pour le canard. Toutefois, il se décide à mieux étudier le contrat qu'il a signé et apprend qu'un gardien de la galaxie doit avoir un salaire, ce que refuse éperdument l'entité informatique estimant qu'un héros n'a pas à exiger de récompense, obligeant ainsi Donald à se mettre en grève. Le Quartier Général tranche ce conflit, donne raison à Donald et annonce qu'un cargo de transport de fonds, le Sekooron, approche la Terre pour payer le canard. Seulement, le transporteur de fonds est attaqué par les Évroniens, obligeant ainsi Donald à redevenir PowerDuck et l'envoyer dans l'espace, malgré le rendez-vous avec Lyo, afin de récupérer son argent. Mais sur place, le superhéros découvre que la frégate Évronienne est totalement insalubre et ne peut pas attaquer le cargo. Il se rend alors à l'intérieur et tombe alors dans le piège tendu par le Capitaine M'Uff de la planète Wollypardaxi, ce dernier dépouille alors le superhéros de ses armes avant de se débarrasser du canard.

PowerDuck se réveille en compagnie d'autres gardiens de la galaxie, à savoir le Maréchal-Payeur et l'escorte du Sekooron ainsi que le contrebandier de la conjonction de Tarch Krobs Balos, trahi par M'Uff. Ce dernier explique alors son nouveau plan : voler le Pyrgonium, un métal précieux qui vaut une fortune puis s'enfuir à bord du Lady Syreena, le vaisseau de Krobs Balos. Il fera ensuite accuser les Évroniens d'avoir détruit le vaisseau avant de se la couler douce sur la planète Nab Abboh IV, la planète des Stracosmilliardaires. À ce moment là, une fusée remplie d'armes envoyée par Lyo percute la salle où les gardiens et Krobs sont enfermés et offre ainsi une ouverture inespérée, chacun peut alors prendre une arme, sauf Krobs Balos en raison de son statut de pirate. Qu'importe, ce dernier tente de se servir mais enlève la fusée et s'envole dans l'espace, heureusement pour lui que PowerDuck le sauve.

Mauvaise surprise pour les gardiens : M'Uff n'est plus à bord du Sekooron mais du Lady Syreena où il compte lâcher des torpilles sur lee Sekooron mais Powerduck et Krobs arrivent juste à temps pour neutraliser M'Uff. En guise de reconnaisance pour l'aide apportée, Powerduck laisse Krobs Balos s'enfuir, étant donné que le plus important était la capture de M'Uff. Une fois sa paie obtenue, toutefois il ne pourra en profiter que s'il trouve une banque qui accepte de changer le chèque de la Cariga, la Caisse d'Épargne des Galaxies, Donald obtient sa deuxième revendication vue sur le contrat, à savoir des vacances.

En coulissesModifier

Publication françaiseModifier

Cette aventure n'a connu qu'une seule publication en France, dans le Super Picsou Géant n°133 du 12 mai 2006. Comme dans la plupart des récits de PowerDuck de quarante-huit pages publiés dans ce magazine, ils ajoutent d'abord la couverture originale publiée dans le magazine italien PK Pikappa puis un paragraphe énigmatique pour évoquer le thème de cette histoire.

À noter la présence de deux coquilles dans cette publication : à la page 18, Lyo est appelé Uno et à la page 43, Krobs Balos devient Kros Balos.