Fandom

Picsou Wiki

Toby Dick

6 692pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaire0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

«  Tel dauphin, tel marin !  »

— Devise de Toby Dick.

Toby Dick (Moby Duck en version originale) est un canard anthropomorphe de l'univers de Donald Duck.

HistoriqueModifier

Vieux loup de mer, bon marin mais piètre baleinier, propriétaire du bateau Miss Ambre Gris, Toby Dick a un fort tempérament. Cet oncle de Donald Duck[1] loue à de nombreuses reprises ses services à Picsou en qualité de capitaine de ses navires de marchandises.

Toby Dick s’attaque souvent aux pirates et autres antagonistes que cela soit les Rapetou, Mme Mim, Oscar Rapace, le Grand Méchant Loup ou encre le capitaine Crochet.

Secondé dans un premier temps par Donald ou Popop Duck, il engage par la suite Sancho Pacha, mais son meilleur ami reste le dauphin Poupy.

En coulissesModifier

Origines du personnageModifier

La première apparition de Toby Dick a lieu aux États-Unis dans l’histoire de quatorze planches, A Whale of an Adventure (Une si grosse baleine), scénarisée par Vic Lockman et dessinée par Tony Strobl, au sein du Donald Duck no112 de mars 1967. Dans cette aventure, Donald se retrouve accidentellement perdu en mer et se voit secouru par Toby Dick et son animal de compagnie, le dauphin Poupy. Il décide de devenir le matelot du capitaine du Miss Ambre Gris afin de le remercier pour son sauvetage.

Toby Dick 2.jpg

Rencontre de Donald et Toby en 1967 dans A Whale of an Adventure (dessin de Tony Strobl).

Toby Dick réapparait ensuite dans une autre histoire de quatorze planches, The Jewels of Skull Rock (Aventure en haute mer) en juillet 1967, dans Donald Duck no114, toujours sur un scénario de Vic Lockman et un dessin de Tony Strobl. Là, Donald et Toby Dick croisent la route du capitaine Crochet mais aussi de monsieur Mouche sans parler de Daisy Duck, Ludwig von Drake et Riri, Fifi et Loulou Duck.

DéveloppementModifier

Suite à ces deux histoires, la maison d'édition Gold Key décide de lancer sa propre série de comics sur le personnage, Moby Duck. Le premier tome sort en octobre 1967 jusqu’au tome onze en octobre 1970. Le magazine fait une pause et revient pour le tome douze en janvier 1974 avant de s’arrêter définitivement au trentième numéro en mars 1978. En dehors de Tony Strobl, parmi les illustrateurs américains ayant travaillé sur le personnage, il peut être cité Kay Wright ou Pete Alvarado.
Toby Dick 3.jpg

Couverture du deuxième numéro de la série de comics Moby Dick.

Toby Dick connaît également une grande carrière en dehors des États-Unis notamment en Scandinavie et en Italie tandis que l’exploitation du personnage se concentre vers la fin, dans les années 2000, sur le Brésil et l'Italie. Bizarrement, Toby Dick n'a fait que quatre courtes apparitions dans des histoires en 2010, deux dans des histoires italiennes et deux dans des crossovers des reprises en comics de La Bande à Picsou et de Myster Mask.

Toby Dick possède également sa propre série en bande dessinée, Les Chroniques de la baie, commencée le 10 juillet 2001 avec l'épisode Cap sur Duckport et achevée le 23 août 2005 avec Le trésor de L'Océano. Cette série italienne, publiée originellement dans Topolino, s'est vue paraître en France dans le bimensuel Mickey Parade Géant.

En dehors de la bande dessinéeModifier

Toby Dick 4.jpg

Toby Dick dans Pacifically Peeking (1968).

L'unique apparition animée de Toby Duck a lieu au tout début de sa carrière, en 1968. Elle se produit dans Walt Disney's Wonderful World of Color au cours de l’épisode Pacifically Peeking. Il s’agit d’un mélange de scènes animées et de séquences « live ». Si l’animation y est totalement inédite, elle n'en représente toutefois qu’une infime partie.

L'intervention de Toby Dick se résume, en effet, au rôle de maitre de cérémonie, présentant les différentes parties « live » où il disserte sur les îles du Pacifique. Après avoir animé Picsou, l’année précédente dans le cartoon, Picsou banquier, Ward Kimball donne donc vie à cet autre canard tandis que Paul Frees (qui double aussi Ludwig von Drake) lui prête sa voix.

Toby Dick 5.jpg

Cameo de Toby Dick dans Disney's tous en boîte.

Il convient également de signaler un très court cameo, quelques trente années plus tard, visible dans un épisode de la série animée des années 2000, Disney's tous en boîte, Le Crimordinateur où Toby dick est aperçu au fond de la salle parmi le public.

Origines du nomModifier

Le personnage s’inspire grandement de Moby Dick, un roman de l'écrivain américain Herman Melville paru en 1851, dont le titre provient du surnom donné à un grand cachalot blanc au centre de l'intrigue. Dans le livre, le capitaine Achab poursuit toute sa vie une baleine blanche dénommée Moby Dick.

La création de Vic Lockman reprend ainsi du roman la profession du personnage en tant que baleiner mais aussi dans son nom que cela soit en anglais (Moby Duck) comme en français (Toby Dick).

Notes et référencesModifier

  1. Toutefois, dans certaines histoires, Toby semble simplement être une connaissance d’autres membres de la famille Duck comme Grand-mère Donald ou Gontran Bonheur.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard