FANDOM


Souvenir de Paris est une histoire en bande dessinée de trente-quatre planches de la série DoubleDuck. Elle est scénarisée par Marco Bosco et dessinée par Vitale Mangiatordi. Elle a été publiée pour la première fois le 7 avril 2009 en Italie. Elle met en scène Donald Duck, Jay J, Kay K et D-Dahlia. L'action se passe à Donaldville et à Paris.

Résumé completModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Red Primerose s'est évadée de prison. Après s'être évadée, elle vole un code binaire à la CyberTeck avec lequel on peut s'introduire n'importe où dans des systèmes de sécurité informatiques. Alors qu'il fait les magasins avec Daisy Duck, DoubleDuck est appelé en urgence par Jay J au siège de l'Agence. Jay J explique la situation, et informe DoubleDuck qu'il doit aller à Paris, car un agent a récupéré le code binaire. Donald s'y rend en compagnie de Daisy. L'agent D-Dahlia remet la clé à DoubleDuck, mais deux agents de l'Organisation les attaquent. DoubleDuck réussit à s'enfuir, contrairement à D-Dahlia. DoubleDuck rentre à l'hôtel, où il découvre que Daisy a disparu. Il est appelé par les agents de l'Organisation, qui prétendent la detenir captive. DoubleDuck se rend au point de rendez-vous et remet la clé aux agents, mais il découvre que Daisy n'est pas là. Alors que les agents de l'Organisation veulent le tuer, Kay K débarque pour le sauver. Elle explique qu'il s'agissait d'une mise en scène et qu'elle travaille pour l'Agence, et non pour l'Organisation. Kay K et DoubleDuck vont à la base parisienne de l'Organisation pour récupérer la clé et retrouer Daisy. Après s'y être infiltré, il récupèrent la clé et sauvent D-Dahlia, mais pas Daisy, elle n'est pas là non plus. DoubleDuck retourne à l'hôtel, et découvre en réalité que Daisy n'avait pas quitté l'hôtel ! Ils retournent à Donaldville, où Jay J explique que le CD ne contenanit pas le code binaire, il était contenu dans une boîte à musique donnée à Daisy.

En coulissesModifier

Publication françaiseModifier

Cette histoire a été publiée en septembre 2009 dans Super Picsou Géant n°153.