FANDOM


Secrets à la Mostra est une histoire en bande dessinée de trente planches de la série DoubleDuck. Elle est scénarisée par Alessandro Sisti et dessinée par Giorgio Cavazzano et Sandro Zemolin. Elle a été publiée pour la première fois le 7 septembre 2010 en Italie. Elle met en scène Donald Duck, Kay K, Jay J, Head H, Balthazar Picsou, Gizmo et l'acteur jouant James Tond. L'action se passe à Donaldville, et à Venise.

Résumé completModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Paul Petton, un ancien agent de l'Agence devenu réalisateur de cinéma, a réalisé un film à propos d'espionnage sur James Tond, révélant certain secrets de l'Agence. Des extraits ont été publiés sur Youcube et l'Organisation veut s'approprier ce film et l'utiliser contre l'Agence. DoubleDuck est envoyé à Venise, en compagnie de Kay K, afin de détruire le disque du film, qui va être projeté à la Mostra de Venise. Mais il se trouve que le producteur de ce film n'est autre que Balthazar Picsou, et que ce dernier demande à DoubleDuck de l'accompagner à Venise...

DoubleDuck ne sait pas quoi faire : s'il détruit le disque, son oncle va le plumer vif, et s'il ne le détruit pas, les secrets de l'Agence seront révélés au grand public. DoubleDuck va d'abord tenter de voler le disque. Lorsqu'il le récupère, il est surpris par l'acteur ayant joué James Tond dans le film, qui essaye de l'empêcher de prendre le disque. DoubleDuck réussit à s'enfuir, mais il est suivi par l'acteur et doit "emprunter" un bateau pour lui échapper. DoubleDuck débarque à terre, et il est immédiatement encerclé par des agents de l'Organisation. Mais Kay K débarque à bord du White Deep, et réussit à sauver DoubleDuck. Ils récupèrent le disque, et DoubleDuck trouve une solution : il possédait une caméra sur son nœud papillon, il a donc remplacé le contenu du film par les images de cette caméra.

En coulissesModifier

Publication françaiseModifier

Cette histoire a été publiée en avril 2011 dans Super Picsou Géant n°163.