FANDOM


Robophobie est une histoire en bande dessinée de quarante-huit planches scénarisée par Bruno Enna et dessinée par Paolo Mottura, publiée pour la première fois le 1er décembre 2002 en Italie. Elle met en scène Donald Duck sous l'identité de PowerDuck, Uno, Lyla Lay, Angus Fangus, Caméra 9, Brigitte Q, Ro-Bit, Adam Field, le maire de Placidy et des policiers de Placidy. L'action se passe à Duckburg et à Placidy.

Résumé completModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Placidy, une ville futuriste, est sous la protection d'un robot de la Robolab, Ro-Bit. Mais ce robot semble être devenu fou, puisqu'il emprisonne un habitant, un jardinier nommé Adam Field, dans la mairie de Placidy. Le maire de Placidy est furieux : il mobilise toutes les forces de la ville et interdit la moindre caméra de filmer, alors qu'Angus Fangus est justement présent sur place, avec Caméra 9. Lyla Lay est aussi présente sur place, avec pour caméraman (qui est plus discret que Caméra 9) Donald Duck. Mais la sécurité dit à Lyla, Angus et leurs caméraman de partir, car ils ont fimé. Lyla veut enquêter, car, comme Ro-Bit, c'est une droïde, et elle connaissait Ro-Bit et ne le voit pas comme un danger.

La conférence de presse de la Robolab à propos des incidents survenus à cause de Ro-Bit commence. Brigitte Q, la présidente du groupe, déclare que les forces spéciales de Robolab seront mobilisées pour arrêter Ro-Bit. Mais, concrètement, Robolab et la ville de Placidy ne propose aucune solution à cette prise d'otage, et la conférence de presse est terminée par une manifestation d'Angus Fangus et de la foule.

Lyla continue son enquête, et rélève à Donald qu'auparavant, elle avait fait un reportage sur Ro-Bit, et qu'un lien puissant s'était établi entre les deux robots. En entendant cela, Donald veut aussi intervenir, et il enfile son costume de PowerDuck. Lyla décide, avec Angus, d'aller à la maisoon d'Adam Field, tandis que PowerDuck va intervenir dans la mairie.

Chez Adam Field, la maison est protégée et fouillée par la police : mais Lyla, grâce à une de ses fonctionnalités, parvient à s'introduire dans la maison avec Angus. Pendant ce temps, PowerDuck passe par les égouts pour entrer dans la mairie. Mais son ampoule grille, il doit remonter alors qu'il est presque arrivé. C'est alors qu'il intercepte une conversation entre Brigitte Q et le maire de Placidy : la présidente de Robolab veut envoyer un autre robot pour détruire Ro-Bit, un prototype de droïde d'assaut du nom de Sigma 332. Mais ce droïde est dangereux, et pourrait tuer Adam Field sans le vouloir...

Dans la maison d'Adam Field, Lyla découvre dans la cheminée des documents qui ont été brûlés. Lyla parvient à le reconstituer et découvre un poème, qui évoque Ro-Bit comme un robot éprouvant des sentiments. Pendant ce temps, PowerDuck parvient à s'introduire dans la mairie. Il découvre où se cachent Ro-Bit et Adam Field, et tente de détruire Ro-Bit. Mais Adma Field l'en empêche : Ro-Bit n'est pas un danger...

Le maire de Placidy est surpis par Lyla Lay. Cette dernière lui raconte une histoire, où Ro-Bit est apprécié de tous, mais le robot a entendu une conversation sur le rejet de déchets toxiques dans un parc naturel. Ce projet est mis en œuvre dans le parc d'Adam Field : ce dernier va se plaindre au shérif. Mais le shérif tient à ce qu'Adam Field se taise, et il tente de le capturer : Ro-Bit court aider son ami et se barricade dans la mairie. Le maire de Placidy est donc le responsable de cette affaire.

Pendant ce temps, le droïde Sigma 332 est lancé pour détruire Ro-Bit. Après avoir évacué Adam Field, Ro-Bit et PowerDuck commencent à combattre le droïde d'assaut. Après un combat très long, Ro-Bit décide de se jeter, avec Sigma 332, dans le vide : les deux robots sont détruits, le maire et le shérif sont arrêtés et un édifice en fleurs est construit, à l'effigie de Ro-Bit.

En coulissesModifier

Publication françaiseModifier

Cette histoire n'est parue qu'une seule fois en France : dans le Super Picsou Géant no117, publié en septembre 2003.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.