Fandom

Picsou Wiki

Picsouland

6 698pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaires4 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Cet article a été élu article du mois de février 2014.

Picsouland est un ancien pays de l'univers de Donald Duck.

HistoriqueModifier

CréationModifier

Lorsque Picsou fut obligé d'aller couper du bois pour le poêle qui chauffe le coffre, il coupa donc une vieille souche se trouvant à côté de son coffre. Quand celle-ci brûla, un des neveux de Donald remarqua qu'il y avait une plaque de cuivre coincée dans l'écorce. Il y avait des inscriptions notées sur cette plaque de cuivre: « En ce 17 Juin 1579, au nom de la Reine Elisabeth d'Angleterre, je prends possession de cette terre, Nova Albion, et me réserve cette colline, Drake Borough. Sir Francis Drake ». Picsou et ses neveux allèrent aux archives Les amis de Cornélius Écoutum, et y découvrirent que l'Angleterre avait abandonné la colline et l'avait donnée à Cornélius Écoutum. Plus tard, au coffre, Picsou retrouva l'acte royal qui signifie que la colline où se trouve le coffre de Picsou est indépendante. Comme la colline est indépendante, Picsou comprit qu'il en était le propriétaire et non les États-Unis. Il créa alors Picsouland.

Aménagements à PicsoulandModifier

Salle du trône de Picsouland.jpg

La salle du trône de Picsouland.

Picsou fit entourer son coffre de douves, il aménagea un pont-levis et une herse.

Il créa une salle du trône, et fit venir des armures du château familial du clan McPicsou pour la décoration de la salle du trône du château de Picsouland.

Villes crééesModifier

Deux villes furent créées: Picsouville, qui avait été nommée capitale de Picsouland et Rififilouisville.

Nouvelles fonctionsModifier

Riri, Fifi et Loulou furent nommés premiers ministres de Picsouland, et Donald fut nommé secrétaire aux travaux publics. Picsou s'habilla de des vêtements royaux ainsi qu'une couronne, et était devenu le roi de Picsouland.

FinancesModifier

Picsou voulait récupérer tout l'argent qu'il avait dépensé pour les impôts, (il ne devait pas en payer à l'état américain, puisque la colline n'a jamais appartenu à Donaldville et donc pas non plus aux États-Unis...), ce qui fit de grandes feuilles de zéros à rembourser pour la direction générale des impôts.

Le chiffre devait être : 1.000.000.000.000.000.000.000.000.000.000.000.000.000.000.000.000.000.000.000.000.000.000.000.000.000.000.000.000.000.000.000.000.000.000.... plus les intérêts: 500.000.000.000.000.000.000.000...    

Ces chiffres ne sont pas réels puisqu'il manque de nombreux zéros, et la monnaie utilisée est le franc.

FrontièreModifier

Frontière de Picsouland.jpg

Les employés de Picsou bloqués à la frontière.

Les États-Unis et Picsouland sont séparés par des barbelés.

Les voyageurs, employés, et autres doivent présentés un passeport, ce qui agacera Picsou puisque ces employés n’en ont pas et ne peuvent donc pas aller travailler. La douane exige une taxe d'importation ou d'importation si l'on veut transporter un objet hors d'un des pays (Donald payera cent vingt francs pour importer un hot-dog pour son oncle).

Guerre entre Balthazar Picsou et Avide McAppareurModifier

Avide McAppareur fit appel aux Rapetou pour s'emparer de Picsouland. Picsou, à leur vue retourna dans son coffre et Donald referma le pont-levis, les Rapetou attaquèrent le château en essayant d'accéder au toît grâce à des échelles et à des grappins. Mais Picsou et ses neveux les repoussèrent sauf un, qui réussit à couper les chaînes du pont-levis qui s'ouvra. Picsouland était pris, les envahisseurs entrèrent dans le coffre, Avide McAppareur prit la couronne et se déclara roi de Picsouland. Peu après, les Rapetou sortirent acheter des camions pour déplacer la fortune de Picsou. Mais ils se firent arrêtés par l'armée grâce à un des neveux de Donald, qui avait raconter à un douanier que l'armée de Picsouland (les Rapetou) allait envahir le pays frontalier. Puis Picsou provoqua en duel le nouveau roi, il gagna ce duel, et redevint roi.

Fin de PicsoulandModifier

Peu après la guerre, les Rapetou furent exilés à Picsouland. Le maire de Donaldville arriva
Acte Picsouland entrain de bruler.jpg

L'acte royal entrain de brûler

et dit à sa Majesté que Donaldville ne pourrait pas rembourser les impôts et que la ville deviendra une ville fantôme. Picsou devait dissoudre sa nation mais il refusa. Mais comme il brûla l'acte royal sans le faire exprès, et comme il avait fait fondre la plaque pour fabriquer la couronne, Picsouland fut dissous. C'est du moins la version officielle: en réalité, Picsou avait gardé la plaque, mais prétendit l'avoir fondue pour avoir un prétexte pour dissoudre Picsouland et sauver Donaldville, sans passer pour un « vieux ramolli ».

En coulissesModifier

Picsouland est apparu dans l'histoire de Don Rosa, Sa Majesté Picsou Ier, publiée pour la première fois le 9 mai 1989.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard