FANDOM



Bandeau Panchito Pistoles

«  Je suis un coquelet coquet né dans un... coquetier ! Avec mon sombrero, mon poncho et mes deux pistolets, je suis la coqueluche des coquelets du Mexique - le coquelet qui ne craint pas les cactus - un véritable coq en pâtes !  »

— Panchito Pistoles

Panchito Pistoles, de son vrai nom Panchito Romero Miguel Junipero Francisco Quintero Gonzales, est un coq anthropomorphe de l'univers de Donald Duck.

HistoriqueModifier

Panchito Pistoles envoya un sarape volant à Donald Duck pour son anniversaire afin de le faire venir visiter l'Amérique latine, en compagnie de leur ami en commun José Carioca[1]. Les trois compères s'envolèrent à bord du sarape en quête d'aventure. Des turbulences sur le trajet séparèrent Panchito – qui resta accroché au sarape – de Donald et José. Les deux égarés retrouvèrent Panchito assoupi au pied d'un arbre quelque temps plus tard, préférant faire une sieste plutôt que secourir ses amis. Ensemble, ils formèrent les Trois Caballeros[2].

Danger Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Votre aide est la bienvenue !

En coulissesModifier

Créé en 1943 afin d'inciter les pays d'Amérique du sud à combattre aux côtés des États-Unis lors de la Seconde Guerre mondiale, ce coq mexicain est apparu pour la première fois dans La Piñata, une histoire publiée dans Walt Disney's Comics and Stories numéro 35 et servant de teaser au film Les Trois Caballeros.

Le personnage est apparu par la suite au cinéma en décembre 1944 dans le long métrage d'animation Les Trois Caballeros aux côtés du perroquet brésilien José Carioca et de Donald Duck. Dans ce film, il est animé par Ward Kimball.

Toujours prompt à manier la gâchette, d'où son nom « Pistoles », peu utilisé en France, il est le héros de nombreuses bandes dessinées dès novembre 1943 sous les pinceaux de Ken Hultgren, en compagnie de son cheval Señor Martinez. Il a par ailleurs un don pour passer « du coq à l'âne », c'est-à-dire de passer d'un sujet de conversation à un autre, sans transition.

Le dessinateur et scénariste Don Rosa a créé deux histoires mettant en scène Donald et les deux autres Caballeros, nommées Le Retour des Trois Caballeros en 2000 et Les 7 Fantastiques Caballeros (moins 4) en 2005.

Panchito Pistoles est apparu à plusieurs reprises à la télévision, dans des émissions spéciales des années 1950 et 1960, ainsi que dans Disney's tous en boîte en 2001.

Le personnage est présent au Pavillon mexicain d'Epcot à Walt Disney World Resort (Floride, États-Unis), dans l'attraction Gran Fiesta Tom Starring The Three Caballeros depuis sa réouverture en avril 2007. Dans le scénario, Panchito Pistoles et son compagnon José Carioca recherchent Donald à travers le Mexique et ses lieux célèbres.

Au sein du Disney's Coronado Springs Resort, un magasin de souvenirs porte le nom de Panchito's Gifts and Sundries et s'accompagne de Panchito Pistoles sur sa façade.

Panchito Pistoles est également apparu dans les versions de Hong Kong Disneyland et Disneyland (Californie, États-Unis) de l'attraction It's a Small World.

NomModifier

Nom de Panchito dans “Panchito” de 1943

Panchito se présente à Clara Cluck sous le nom du "gai José Francisco Alisandro de Lima y de la Loma, allègre coquelet", dans l'histoire de 1943 Panchito, écrite et illustrée par Ken Hultgren.

Dans Les Trois Caballeros, il n'a pas de nom de famille et n'est que "Panchito". Le premier nom officiel qui lui soit donné est, dès 1943, dans une histoire inédite en Français, simplement intituée Panchito, publiée dans Walt Disney's Comics and Stories n°38. Son nom quelque peu alambiqué y est donné comme “José Francisco Alisandro de Lima y de la Loma”, et on y apprend que “Panchito” est en réalité un surnom. Il y adjoint le préfixe "el gayo" ("le gai") et le sobriquet de "pancho alegre", "coquelet allègre". 

En 1999, dans un épisode de Disney's tous en boîte , le même gag (un nom très long dont Panchito n'est qu'une portion ou un diminutif) réapparaît, mais le nom en question est Panchito Romero Miguel Junipero Francisco Quintero Gonzales, et l'explication de l'origine de ce nom absurdement long est le sujet d'une chanson. En 2018, Legend of the Three Caballeros réutilisera ce nom, en y ajoutant "III", laissant entendre que deux ancêtres de Panchito ont, par le passé, partagé cette même désignation. 

Le nom de "Panchito Pistoles", lui, est, selon Don Rosa, originaire d'un fascicule promotionnel pour Les Trois Caballeros qui avait à une époque fait partie de la collection de l'auteur, qui l'a depuis perdu. N'étant apparemment pas au courant du nom donné par Tous en boîte, Don Rosa officialisera le nom de Panchito Pistoles dans son histoire Le Retour des Trois Caballeros. Il est possible que "Pistoles" (qui bien évidemment est une déformation de "Pistolas", qui signifie "pistolet", "arme à feu") soit un simple surnom de Panchito dû à son habitude de tirer dans tous les sens au mauvais moment quand il est particulièrement excité, tandis que "Gonzales" (ou, si l'on en revient au nom de 1943, "de Lima y de la Loma") serait le nom de famille officiel de Panchito pour l'état-civil[3].

Notes et référencesModifier

  1. Base I.N.D.U.C.K.S : W OS 71-02 The Three Caballeros, de Walt Kelly.
  2. Les Trois Caballeros.
  3. Comme révélé dans la chanson, Romero, Miguel, Junipero, Francisco et Quintero ne sont que des middle-names.
Logo wikipedia Cette page utilise, totalement ou en partie, du contenu provenant de Wikipédia francophone. La page d‘origine se trouvait à l'adresse Panchito Pistoles. La liste des auteurs est accessible dans l‘historique de la page. Comme sur Picsou Wiki, le texte de Wikipédia est disponible sous la licence de documentation libre GNU.