Fandom

Picsou Wiki

Oncle Picsou et la téléscroquerie

6 695pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaire0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Oncle Picsou est la téléscroquerie est une histoire en bande dessinée de trente planches, scénarisée et dessinée par Luciano Bottaro. Elle fut publiée pour la première fois le 7 juillet 1963, en Italie. Elle met en scène Balthazar Picsou, Donald Duck, Riri, Fifi et Loulou, Géo Trouvetou, Filament, Hazel la sorcière et son balai Belzébuth. Elle se déroule à Donaldville.

Résumé completModifier

Fantomiald 2.jpg
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Balthazar Picsou monte au dernier étage de son gratte-ciel, le treizième, pour regarder TéléDingue, son jeu télévisé préféré. Seulement il n'est pas le seul, un mystérieux visiteur regarde en cachette la télé du milliardaire qui ne supporte pas qu'on regarde sa télé gratuitement. Le lendemain soir, Picsou arrive à attraper le resquilleur mais il parvient à s'échapper. Le jour suivant, Picsou sollicite l'aide de Géo Trouvetou pour installer un piège envers ce resquilleur.

Le piège fonctionne et Picsou découvre alors qu'il s'agit de la sorcière Hazel, cette dernière regardait en cachette l'émission car elle finissait par devenir fan du présentateur de TéléDingue. Suite à cela, Picsou lui fait un marché : si Hazel réussit à apparaître dans l'écran, elle aura un téléviseur de son usine en échange.

Le lendemain, Hazel essaie d'être embauchée à la télévision mais elle échoue à l'examen du mage Aligès Kamott, elle se fait même expulser du siège de la télévision quand elle agit en groupie face au présentateur de TéléDingue. Après avoir assisté hilare à cette scène, Picsou charge Donald de réussir sa publicité de son nouveau produit : l'électrobrosse à circuit intégré, pour se brosser les dents sans effort. Mais au moment où Donald fait la publicité en direct, Hazel utilise ses pouvoirs pour envoyer d'autres images dans les télévisions Donaldvilloises : au lieu d'avoir les vraies images, les Donaldvillois regardent des images de Donald se faisant torturer par l'électrobrosse et où Hazel apparaît à l'écran.

Furieux du désastre publicitaire engendré, Picsou piège alors Hazel et lui fait signer un contrat l'engageant à vendre deux milliards d'électrobrosses. Et en deux mois, elle n'en aura vendu qu'un seul à un fou évadé de l'asile.

En coulissesModifier

Ce qui se passe après le récitModifier

Dans leurs scénettes de transition entre deux histoires, le scénariste Gian Giacomo Dalmasso et le dessinateur Giuseppe Perego imaginent que Donald propose à Hazel de vendre les électrobrosses dans les mers du Sud. D'ailleurs tout le clan Duck retrouve Hazel sur une île des mers du Sud après l'histoire Donald prédit l'avenir !. La sorcière vend toujours les électrobrosses, mais elle obtient l'annulation de son contrat en échange d'un retour de Picsou à Donaldville sur Belzébuth. Quant à Donald, il écoulera les électrobrosses en les transformant en distinctions honorifiques.

Publications françaisesModifier

Cette histoire aura connu deux publications en France : la première dans le Mickey Parade no899 Bis du 7 septembre 1969, et la deuxième dans le Mickey Parade no3 de mars 1980.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard