Fandom

Picsou Wiki

Michel Souris

6 699pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaires2 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Michel (homonymie).

Michel Souris[2] (idem en version originale) est un rat anthropomorphe de l'univers de Mickey Mouse.

HistoriqueModifier

Né autour d'avril 1966,[3] Michel Souris est un gros rat qui se croit le sosie de Mickey, et prêt à tout pour ressembler et tout posséder de ce qui se rapporte à son idole, allant même, pour devenir l'unique Mickey, à vouloir éliminer et prendre la place de son double. Il n'est toutefois pas aussi malin et débrouillard que le Mickey original, enchaînant coups ratés sur coups ratés.

Il devient cependant un personnage « gentil » quand il est embauché à la rédaction de Mickey Parade, mais se montre très gaffeur, peut-être en résonance avec les exploits du héros belge de bande dessinée, Gaston Lagaffe.

Soeur et nièce de Michel Souris.jpg

La sœur (à gauche) et la nièce (à droite) sans noms de Michel.

Michel possédait un père,[4] une sœur et une nièce sans noms, qui habitaient eux aussi à Mickeyville.[5]

En coulissesModifier

D'après un scénario livré à Disney Hachette Presse le 25 octobre 1999, Michel Souris paraît dans Le Journal de Mickey no2490 du 8 mars 2000. La bande dessinée de douze pages s'intitule Le double doublé, et est scénarisée par Didier Le Bornec, dessinée par José Ramón Bernado et encrée par le Studio Comicup. Cette histoire ne doit pas avoir de suite, mais le caractère fort du personnage s'impose.

Après une nouvelle bande dessinée dans Le Journal de Mickey, Michel Souris fait ses débuts dans Mickey Parade en quatrième de couverture, et en cinq pages en tête de magazine - avec Bernardo puis Gonzalez pour les dessins (tous deux du studio Comicup). Au plus fort de sa carrière, Michel Souris avait même sa chronique baptisée Les Bonnes blagues de Michel Souris (dessins de Rachid Nawa). Il faisait parti de la comic zone, petite rubrique comique de Mickey Parade Géant. Il a eu également son journal, publié en supplément à Mickey Parade, nommé Michel Pirate. Après avoir paru également dans Mickey Parade Géant, le personnage disparaît finalement en 2009.

Notes et références Modifier

  1. Dans l'histoire d'Alain Clément au scénario et du Studio Comicup au crayonné, L'ennemie dans la maison (Code I.N.D.U.C.K.S. : F JM 01222), publiée pour la première fois le 11 juillet 2001.
  2. Traduction du nom de Mickey Mouse en français.
  3. Dans une histoire sans nom réalisée par Didier le Bornec et José Antonio González (code inducks : F MP 06206), il est dit que le Mickey Parade a été créé en avril 1966. Or, à cette époque, Michel est montré comme étant un tout jeune bébé, abonné à Mickey Parade par son père, pour qu'il arrête de pleurer sans cesse.
  4. Le père de Michel Souris apparaît dans une histoire réalisée par Didier Le Bornec et José Antonio González pour les quarante ans de Mickey Parade (code inducks : F MP 06206).
  5. Elles apparaissent dans un gag sans nom de la série Michel Souris (code inducks: F MP 08101), réalisé par Didier Le Bornec et José Antonio González.
Logo wikipedia Cette page utilise, totalement ou en partie, du contenu provenant de Wikipédia francophone. La page d‘origine se trouvait à l'adresse Michel_Souris. La liste des auteurs est accessible dans l‘historique de la page. Comme sur Picsou Wiki, le texte de Wikipédia est disponible sous la licence de documentation libre GNU.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard