FANDOM


Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Maya (homonymie).

Maya Åstrup (née en 1976), signant également comme Aastrup ou même Astrup, est une scénariste et traductrice danoise de bandes dessinées.

BiographieModifier

Maya Åstrup naît le 6 octobre 1976 à Copenhague, capitale et plus grande cité du Danemark[1]. Elle grandit non loin de là, à Amager[2]. Dès l'âge de quatre ans, elle lit des bandes mettant en scène Donald Duck, tombant directement sous le charme de son univers[2]. Plus tard, la jeune femme entreprend des études de phylosophie à l'Université de Copenhague.

Carrière chez DisneyModifier

En 1996, année de son vingtième anniversaire, la jeune femme est embauchée par l'éditeur danois Egmont. Elle y est très polyvalente, puisqu'elle est successivement assistante éditoriale de 1996 à 1998, éditrice de compilation de 1998 à 2000, évaluatrice de la production italienne depuis 2001, correctrice des histoires depuis 2002, ainsi que traductrice de bandes dessinées depuis 2006[3].

En 2000, Maya Åstrup débute sa carrière de scénariste de bandes dessinées en réalisant le scénario du récit encore inédit en français, A World Beyond, qui a été dessiné par José Maria Manrique, étant affilié au Studio Comicup, atelier espagnol où travaillent plusieurs encreurs et dessinateurs pour différentes entreprises européennes. Le récit finit dans les pages du Jumbobog n°234, paru le 10 août 2000[4]. Cependant, probablement très prise par ses autres activités pour le groupe, l'auteure débutante arrête d'imaginer des récits pour Egmont.

Mais, comme un artiste ne peut pas vivre sans pratiquer sa passion, Åstrup revient au poste en 2009, et ne le quitte plus[5]. Ainsi, depuis cette époque, la scénariste a notamment collaboré avec des dessinateurs comme Carlos Mota, Maria José Sánchez Núñez, César Ferioli Pelaez, Andrea Ferraris, Maximino Tortajada Aguilar, Xavier Vives Mateu, Wanda Gattino ou encore le fameux Flemming Andersen. À noter que la plupart des collaborateurs de Maya Åstrup font partie du Studio Comicup[6].

En 2011, peu après avoir réalisé et fait publier l'histoire Il était deux fois, qui surprend les fans danois de l'univers Disney, Maya Åstrup est interviewée par le site Politiken.dk. La Danoise y explique principalement pour quelles raisons elle a eu le culot de mettre en avant un éventuel mariage entre Daisy et Donald, celui-ci étant un sujet extrêmement tabou dans le monde des Duck[2].

Maya Åstrup vit aujourd'hui à Vanløse, ville située en périphérie de Copenhague, en compagnie de son mari Howard Mealor.

Notes et référencesModifier

  1. Cf. bedetheque.com.
  2. 2,0, 2,1 et 2,2 Cf. politiken.dk.
  3. Cf. page de la scénariste sur INDUCKS (en anglais).
  4. Code Inducks : D 97572.
  5. Cf. Liste des histoires de Maya Åstrup.
  6. Cf. la liste des collaborateurs de Maya sur INDUCKS.