FANDOM


Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Marion (homonymie).

Marion Desjardins, née Pannard, est une écrivaine, journaliste et éditrice franco-canadienne. Elle a également été le 9ème rédacteur en chef du Journal de Mickey, succédant à Jean-Charles Lajouanie.

BiographieModifier

Elle naît le 5 décembre 1948 à Boulogne-Billancourt, en Hauts-de-Seine, en Île-de-France, en France, sous le nom de Marion Pannard (plus tard, elle prend le nom de « Desjardins » par son mariage). Après avoir vécu un temps à Paris, la famille Pannard déménage au Perreux-sur-Marne. Les Pannard possèdent une maison de vacances située à Agon-Coutainville, où Marion se rappelle plus tard avoir passé d'inoubliables moments avec ses frères et sœurs. Très jeune, elle se passionne pour la littérature. Elle fait ses études secondaires au lycée Marcelin Berthelot, situé dans la ville de Châtellerault.

Elle débute une carrière de journaliste dans la presse quotidienne et régionale, à La Nouvelle République du Centre-Ouest, à Tours. C'est là un choix par défaut, Marion n'ayant pu pas faire les études qu'elle souhaitait (à savoir des études de philosophie).

Marion desjardins livre

La couverture du quatrième roman de Marion Desjardins, Lettres à mon éditeur.

Cependant, Marion réussit à publier son premier roman aux Éditions Gallimard, Les Mouches noires, en 1987. Deux suivent chez le même éditeur : le premier, Surtout, ne me raconte rien..., en 1989 et le second, Portrait d’un absent, en 1994. En mai 2014, après bien des difficultés pour le publier, Marion Desjardins sort son quatrième roman, Lettres à mon éditeur, en « éditeur libre ».

Après avoir émigré au Québec, elle poursuit sa carrière journalistique à Montréal en travaillant pour le quotidien québécois La Presse, le Petit Journal et le Journal de Montréal. Elle travaille aussi pour l’Agence France-Presse. Elle prend la nationalité canadienne après plus de dix ans passés à vivre dans ce pays.

De retour en France, elle devient journaliste au quotidien régional Le Bien public, à Dijon, à la revue Ça m’intéresse. En 1993, elle entre chez Disney Hachette Presse comme rédactrice en chef du magazine P'tit Loup, puis assume la rédaction en chef de l'hebdomadaire Le Journal de Mickey de 1994 à 1996, succédant à Jean-Charles Lajouanie. Cette même année, elle quitte définitivement HP pour se consacrer à l'écriture de ses romans.

En 1997, Marion part vivre en Normandie, dans le Cotentin, où elle continue ses activités en tant que pigiste. Aujourd'hui elle vit à Granville, dans la Manche, « le lieu idéal pour vivre et pour écrire » d'après elle. Là, en plus de la rédaction de ses romans et de son travail de pigiste, elle fait table d'hôte.

En 2008, après un voyage de plusieurs mois en Chine, elle se découvre une véritable passion pour ce pays. Depuis, elle apprend à parler la langue chinoise et séjourne régulièrement en Chine. D'ailleurs, pour montrer son affection pour ce pays, Marion Desjardins a écrit un roman qui paraîtra prochainement, La leçon de chinois, en utilisant son voyage dans ce pays pour thème.

En coulissesModifier

Liens externesModifier

Articles connexesModifier

Précédée par Marion Desjardins Suivie par
Jean-Charles Lajouanie
9ème rédacteur en chef du Journal de Mickey
de 1994 à 1996
Lisette Morival

Démarrer une discussion Discussions à propos de « Marion Desjardins »