Fandom

Picsou Wiki

Lucien Arpène

6 698pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaire0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Cet article a été élu article du mois de septembre 2015.

Lucien Arpène (Arpin Lusene en version originale), aussi appelé le « Chevalier Noir » (alors The Black Knight en version originale), également appelé Arpène Lucien dans certaines traductions, est un chien anthropomorphe de l’univers de Donald Duck.

HistoriqueModifier

Ce cambrioleur-gentleman français vit sur la Côte d'Azur. Sa motivation première n'est pas l'appât du gain. De l'argent, il en a, et il ne cherche pas forcément à en obtenir plus. En revanche, il est avide de gloire. S'il commet des vols, c'est pour entendre parler de lui dans la presse. Celle-ci est un élément capital. Si les journalistes ne se déplacent pas, il ne commet aucun vol[1]. Son plus grand cambriolage doit être celui du coffre de Balthazar Picsou dans son intégralité mais celui-ci déjoue ses plans par trois fois. À chaque interview, il affirme ne pas être le chevalier noir.

Description physiqueModifier

Lucien en action.jpg

Lucien en action.

Il est habituellement habillé à la française (béret noir, pull vert). Quand il est en public, il préfère un élégant smoking de millionnaire, ainsi qu’un chapeau ressemblant beaucoup à celui de Gontran Bonheur. Les deux hommes sont d'ailleurs, chacun à son échelle, des dandys notoires. Lucien porte la moustache et a l’air vieillissant : entre quarante et cinquante ans à peu près. Cet âge se traduit par des rides et des cheveux blanchissant sur les tempes. C’est un chien anthropomorphe.

Mode opératoireModifier

Arpin.jpg

Lucien Arpène dans sa voiture.

Généralement, il choisit ce qu’il va voler et entreprend des missions de repérage à l'avance. Il a l’habitude d’envoyer une lettre à sa victime annonçant son arrivée, ce qu’il va voler ou même encore l'heure à laquelle sera commis le vol. Il aime laisser des indices derrière lui, pour déstabiliser ses ennemis, pour les faire enrager ou paniquer. Lors de ses missions de reconnaissance et de vols, il utilise tout un matériel et des techniques sophistiqués, comme des ventouses pour se fixer au plafond, ou une mini-scie, pour découper les serrures. Très souple et en excellente condition physique, il ne se fait repérer que quand il le souhaite (à savoir, quand il veut faire enrager son adversaire).

C'est sûrement le plus dangereux des ennemis de Balthazar Picsou, tant par les capacités physiques, que par l'intellect. Heureusement, ce n'est pas le plus récurrent. Picsou sera le seul homme à avoir fait échouer ses plans deux fois de suite. Comme Lucien Arpène considère leurs rencontres comme des joutes, il se montre très fair-play, et reconnaît le talent de Picsou. En signe de respect, il lui envoie une lettre accompagnée d’un cadeau : le seul tableau de l’auteur préféré de Picsou qu'il ne possédait pas encore.

L’armureModifier

Retourchevaliernoir004.jpg

Armure du Chevalier noir.

Les combats de Picsou contre le « Chevalier noir » (surnom de Lucien Arpène, en tant que voleur) sont liés fondamentalement à cette armure. Lors de sa première visite dans le coffre de Picsou, Lucien vole un petit sac de poussière de diamant, une armure écossaise et le Dissoutou. Dans son atelier, il découvre accidentellement, que ce liquide qu'il prend pour un inoffensif est en fait un dissolvant universel : un liquide qui a la propriété de dissoudre absolument toutes les matières, à l'exception du diamant. L'esprit criminel de Lucien Arpène trouve rapidement un moyen profitable, afin d'utiliser ce produit. Il mélange la poudre de diamant à de la colle et l’étale ensuite sur l’armure.

Celle-ci devient donc une arme défensive fantastique, car tout ce qui rentre en contact avec l'armure se retrouve dissout (balles, acide, pan de mur, boulet de canon, automobile en marche, etc), mais elle lui permet également de concrétiser ses plans. Il ne peut pas voler tout l'or dans le coffre de Picsou, mais il peut le dissoudre... L'important étant que l'argent ne se trouve plus dans le coffre.

On apprend dans Le Retour du Chevalier Noir que l’armure absorbe aussi l’air comme une éponge, un défaut que Donald saura mettre à profit. À la fin de cet épisode, elle sera expédiée dans l’espace, surveillée de loin par Arpène Lucien, qui entend bien la récupérer.

En coulissesModifier

Arpène Lucien.jpg

Lucien Arpène dessiné par Marco Rota.

Lucien Arpène a été créé par Keno Don Rosa le 29 mai 1998 dans l’histoire Picsou contre le Chevalier noir (The Black Knight en version originale). Il ne fut jamais dessiné par d’autres auteurs sauf dans quelques illustrations, illustrant d’ailleurs les histoires citées ci-dessous. Don Rosa ne l’utilisera que dans trois histoires : Picsou contre le Chevalier noir, Le Retour du Chevalier noir et À l'attaque ! Seule entorse à la règle, Warren Spector réutilisa le personnage dans son histoire La Bande à Picsou : Les aventuriers du capital perdu du 25 mai 2011.

Ce que le personnage doit au Fantôme noirModifier

Lucien Arpène est probablement la version Don Rosa du Fantôme noir, ennemi de Mickey. Tous deux revêtent un costume noir pour exercer leurs activités malhonnêtes, sont doués d'une grande intelligence et sont plus ou moins admirés par leurs ennemis (respectivement Mickey et Picsou). De plus, tous deux sont des chiens anthropomorphes à la fine moustache noire et de haute stature.

Don Rosa a souvent dit qu'il n'appréciait pas beaucoup le personnage de Mickey Mouse, qu'il n'utilisa qu'à de très rares reprises (si l'on excepte les Hidden Mickey). Il est donc possible que, sans avoir à utiliser Mickey, il se soit "approprié" le Fantôme en créant son avatar français.

OrigineModifier

Arpène Lucien est un français qui vit sur la Côte d’Azur. Il est inspiré du personnage d’Arsène Lupin, créé par Maurice Leblanc en 1905.

Arsene lupin jpg..jpeg

Arsène Lupin, le gentleman cambrioleur qui fut l'inspiration de Rosa pour créer Arpène Lucien.

Comme son cousin romancier, Arpène Lucien est un gentleman cambrioleur, un voleur qui vole avec modestie. Contrairement aux romans, Arpène Lucien et le voleur qu’il incarne sont considérés par les médias comme étant deux personnages distincts mais très proches (c'est aussi parfois le cas pour Donald et son alter-ego superhéros Fantomiald) ; du moins c’est ce qu’Arpène affirme à la presse qu’il n’hésite pas à faire venir pour se vanter de son futur méfait. On connaît le visage d’Arpène Lucien contrairement à Arsène Lupin qui est maître du maquillage.


  • Accent français.jpg

    Un exemple de ses bulles.

    Dans les bandes dessinées originales (en anglais), Lucien emploie occasionnellement des mots de français que les canards (en particulier Donald) ne comprennent pas. Les traducteurs français, pour préserver les gags en découlant, font s'exprimer Lucien avec des mots d'ancien français. Parfois, c'est sa prononciation qui pose problème ; ainsi, money bin (désignant le coffre) devient mooney bean (qui se traduirait en anglais par « le haricot lunatique »). Ce dernier jeu de mots étant intraduisible, il a été remplacé en français par l'archaïsme « arche à écus ». Lucien utilise dans la version originale encore d'autres expressions françaises, telles que « mon ami », « bon sang » ou encore « zut alors ».
  • Quand Donald lit une de ses lettres, il a un accent français. En effet, Lucien n'utilise pas l'accent français que pour parler. Il écrit aussi avec. Cette subtilité n'a pas été facile à traduire en français.
  • Pour que Lucien ne s’échappe pas de nouveau, Picsou le fait mettre tout nu. On apprend par la suite qu’il peut crocheter une serrure avec un poil de moustache.
  • Lorsque Picsou voit Lucien dans son musée, il se met à trembler pendant plusieurs minutes. Selon Donald, c'est le seul ennemi de Picsou qui puisse déclencher de telles réactions. Picsou reconnaîtra d'ailleurs le caractère exceptionnel de cet adversaire.

Noms à l'étrangerModifier

Notes et référencesModifier

  1. Voir À l'attaque ! de Don Rosa.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard