FANDOM


Les touristes de l'espace est une histoire en bande dessinée de quarante-huit planches scénarisée par Stefano Piano, crayonnée par Marco Palazzi et encrée par Alessandro Sisti, publiée pour la première fois le 1er septembre 2003 en Italie. Elle met en scène Donald Duck sous l'identité de PowerDuck, Uno, Angus Fangus, Lyla Lay, Lagrogne, Richard Adams, Emmanuel Zarko et des touristes venant de la planète Traal. L'action se passe à Duckburg et sur la planète Traal.

Résumé completModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

À Duckburg, un photographe mystérieux attend quelque chose. Soudain, une lumière surgit et des extraterrestres de toutes formes apparaissent...

Les extraterrestres sortent un objet étrange, appelé Physiokit, qui leur permet d'avoir une apparence humaine. Puis, ils commencent à visiter la Terre : en réalité, ce sont de simples touristes extraterrestres. Le photographe, lui, est satisfait de sa photo.

Donald, par le temps qu'il fait (40°C), a très chaud. Il envie Lagrogne, qui a l'air conditionné. C'est alors que les téléphones de Lagrogne et Donald sonnent : un concours pour gagner un GPS par satellite a lieu, il faut répondre rapidement et correctement a une question. Donald répond dans les temps et correctement à cette question, contrairement à Lagrogne : Donald gagne le GPS, mais pas Lagrogne, ce qui crée une jalousie chez le voisin grincheux.

Pendant ce temps, le photographe mystérieux, du nom de Richard Adams, dépose sa photographie des extraterrestres au commissariat. Mais les policiers n'en croient pas un mot et se moquent de lui. C'est alors que Lyla Lay passe et entend toute l'histoire, et elle soupçonne que l'histoire d'Adams est peut-être vraie... Mais le commissaire, lui, pense que les photos d'Adams ne valent rien. Lyla croit en Adams, elle lui demande de montrer l'endroit où il aurait vu les extraterrestres. Ils arriveraient vers 22h, au moment où personne n'est présent.

Quant à Donald, il vient de recevoir son GPS par satellite. Mais ce GPS est défectueux, il ne mène nul part... Donald trouve cela louche et montre le GPS à Uno. Uno ne détecte rien d'anormal sur le GPS et pense que le satellite est défectueux. Il recommande à Donald d'attendre quelques jours, le temps que ce bug soit réparé. Uno profite de la présence de Donald pour lui parler d'Adams et lui demande s'il ne peut pas accompagner Lyla ce soir, pour y vérifier les dire d'Adams. Donald s'y rend donc à 22h.

L'heure venue, PowerDuck fait son habituelle entrée qui fait peur et assomme Richard Adams. Tout à coup, les extraterrestres-touristes apparaissent, et sont surpris par Lyla et PowerDuck. La journaliste et le héros commencent à poser des questions. Les touristes viennent de Traal, une planète lointaine. Ils sont venus voir la Terre avant... sa disparation ! En effet, l'agence touristique d'Emmanuel Zarko annonce la destruction de la planète dans les jours à venir... PowerDuck et Lyla veulent en savoir plus : ils volent le bip, l'objet qu'ont utilisés les touristes pour venir, et se rendent sur Traal.

Mais, sur Terre, il neige. En effet, la température est soudainement passée de 40°C à 0°C... Sur Traal, Lyla et PowerDuck arrivent dans l'agence de voyage d'Emmanuel Zarko. Ils y voient de nombreuses affiches concernant la destruction de la Terre et s'inquiètent, car la Terre n'est pas la seule : d'autres planètes vont être détruites et chacune de ces planètes ont une affiche dédiée, qui dit : « Venez visiter la planète Warz avant sa destruction ! » C'est alors que Zarko apparaît. Il dit à Lyla et PowerDuck qu'ils lisent la destruction de chaque planète sur la carte de l'univers, qui prévoit la destruction de chaque planète. Zarko affirme aussi qu'il n'y a aucune erreur possible, car, de toute façon, ne pas respecter sa parole est un crime grave sur Traal. La carte ne révèlerait pas comment la Terre sera détruite, et on ne peut pas la voir : Lyla et PowerDuck soupçonne quelque chose de louche et ne croient pas Zarko. Ils veulent donc absolument voir cette carte.

La nuit, Lyla et PowerDuck entrent par effraction dans le bâtiment. La carte liste tous les mondes qui ont été détruits, ainsi que la manière dont ils ont été détruits : aucun de ces évènements n'est naturel... C'est alors qu'un garde apparaît. Il est rapidement terrassé par PowerDuck, mais le héros et Lyla ont été repérés : ils doivent filer, sans savoir comment empêcher la destruction de la Terre. Ils reviennent sur Terre, où la température a encore chutée.

À la Ducklair Tower, Lyla, PowerDuck et Uno cherchent une raison à ce froid. La raison est simple : la Terre a été déplacée de son orbite... grâce à un satellite. Le même satellite qui ne fonctionnait pas bien pour le GPS qu'a reçu Donald : ce satellite cachait donc bien quelque chose... Uno pense aussi que le satellite est contrôlé depuis la Terre, au siège de la compagnie de GPS. PowerDuck et Lyla s'y rendent à toute vitesse.

Arrivé à la salle contrôlant le satellite, le technicien responsable des machines remet la Terre sur son orbite, sous les menaces de PowerDuck. Mais un des gardes détruit certaines commandes de la machine, la rendant incontrôlable : le programme de congélation est lancé et rien ne peut l'arrêter. Mais il suffit d'éteindre la machine, et le programme est arrêté : la Terre reprend son orbite normale.

Quant à Zarko, il est accusé de mensonges graves, et est envahi par ses ex-clients...

En coulissesModifier

Publication françaiseModifier

Cette histoire n'est parue qu'une seule fois en France : dans le Super Picsou Géant no128, publié en juillet 2005.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.