Fandom

Picsou Wiki

Les pierres de la discorde

6 699pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaires2 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Les pierres de la discorde est une histoire en bande dessinée de dix planches scénarisée et dessinée par Carl Barks, publiée pour la première fois en août 1952 aux États-Unis. Elle met en scène Donald Duck, Gontran Bonheur et Riri, Fifi et Loulou Duck. Elle se déroule à Donaldville et dans un désert aux alentours.

SynopsisModifier

Donald, encore une fois agacé par la chance de son cousin Gontran, qui vient de trouver un diamant en se promenant dans le parc, décide d'aller chercher des pierres précieuses dans le désert pour triompher de son cousin.

En coulissesModifier

Cette partie contient du texte paru dans « La Dynastie Donald Duck » (© Éditions Glénat)

Dans une lettre à son lecteur Winston Ljungdahl datée du 14 octobre 1969, Barks écrit que cette histoire lui a été inspirée « par le désert au delà des collines qui entourent San Jacinto. J'ai sué depuis tant d'années à cause des vagues de chaleur et des tempêtes de vent provoquées par ce désert que cela ne m'amuse plus ». San Jacinto est la ville de Californie proche d'Hemet, où Barks résida de 1940 à 1969.

Walt Disney's Comics and Stories n°143.jpg

Couverture du comic book Walt Disney's Comics and Stories no143 où est parue l'histoire, réalisée par Carl Barks.

Sur les flancs de la voiture du propriétaire véreux montré par Barks en page trois de l'histoire, on peut lire dans la version d'origine Skunkum Land Co.. Le mot skunk désigne une moufette, un animal qui ne sent pas bon, et en argot, une canaille. On pourrait donc traduire cela par « Compagnie immobilière louche ».

En 1984, la couverture de Walt Disney's Comics and Stories nº143 fut utilisée pour un timbre d'Antigua-et-Barbuda.

Publications françaisesModifier

Cette histoire a été publiée cinq fois en France, dans :

Précédée par Les pierres de la discorde Suivie par
La croisière ne s'amuse plus
Walt Disney's Comics and Stories n°142.jpg
Histoire longue de Carl Barks
1ère parution : août 1952
Les timbrés du timbre
Les timbrés du timbre.png

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard