FANDOM


Voir aussi : Micro canard de l'espace

Les micro-ducks de l'espace ! est une histoire en bandes dessinées de 24 pages de Carl Barks écrite le 7 décembre 1965 et publiée pour la première fois en septembre 1966 aux Etats-Unis. Elle met en scène Balthazar Picsou, Donald Duck, Riri, Fifi et Loulou Duck et Lardo ainsi que les Micro-Duck et le Club des sceptiques. Elle est parue pour la première fois en septembre 1966 aux États-Unis. En France, elle est parue pour la première fois dans Le Journal de Mickey no848.

SynopsisModifier

Tout le monde se lance à la recherche de soucoupes volantes, car le club des septiques promet d'offrir un milliard de dollars à qui leur en apportera une, avec des extra-terrestres dedans. C'est justement le moment qu'ont choisi des petits êtres venant de la planète Micro pour atterrir chez Picsou...

En coulissesModifier

Cette section contient du texte paru dans « Les Trésors de Picsou » no18 (© Éditions Disney Hachette Presse)

Depuis cette histoire de 1966, une des dernières dessinées par Barks avant son départ à la retraite, les cigares et leur fumée malsaine tiennent un rôle important. À cette époque, Barks qui avait fumé des années durant, a renoncé à cette habitude... Encore une fois, on découvre Picsou parfaitement honnête avec ses visiteurs de l'espace. Cette histoire sera adaptée en dessin animé en 1982 dans La Bande à Picsou, épisode quarante-deux, saison une !

Notons également que cette histoire possède une suite signée Vicar pour le dessin et Edele Kenner pour le scénario, Le retour des Mikrobiens.

Galerie d'imagesModifier

Précédée par Les micro-ducks de l'espace ! Suivie par
Un albatros en trop
Un albatros en trop
Histoire longue de Carl Barks
1ère parution : septembre 1966
Le Cheval de fer
Uncle scrooge 66

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.