FANDOM


Les ennuis de l'ennui... est une histoire en bande dessinée de neuf planches scénarisée et dessinée par William Van Horn. Elle fut publiée pour la première fois le 23 avril 2012 en Islande. Elle met notamment en scène Donald Duck, ses neveux Riri, Fifi et Loulou Duck, ainsi que le Maire de Donaldville. Cette histoire se déroule à Donaldville.

Résumé completModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Ces derniers temps, Donald fait beaucoup de choses sortant de ses habitudes. Par exemple : il fait la roue dans la rue, monte à des arbres très hauts, plonge du haut d'une falaise, descend une colline en skateboard... Intrigués par le changement d'attitude soudain de leur oncle, Riri, Fifi et Loulou lui demandent pourquoi il fait toutes ces choses folles, ajoutant que certaines sont dangereuses.

Là, Donald répond qu'il s’ennuie, qu'il en a assez de vivre la même routine quotidienne : il veut faire des activités nouvelles qui ne soient pas ennuyeuses. Un des neveux répond à cela qu'« il y a des tas de gens qui s'ennuient, mais ils ne courent pas les rues en faisant des idioties simplement pour se désennuyer ! ». Surprit par la réaction des enfants, Donald dit « qu'ils le feraient (des activités loufoques) s'ils en avaient l'idée ». Pour se moquer gentiment de son oncle, un des garçons clame : « Ah : Tu devrais organiser une association antiennui pour résoudre tous leurs problèmes ! ». Cependant, Donald prend les paroles du neveu au sérieux et décide, dès le lendemain, d'aller dans les rues donaldvilloises, montrer aux habitants comment s'amuser.

À la grande surprise des triplés, les gens se laissent séduire par les idées de Donald. Ainsi, dans les jours qui suivent la manifestation de Donald on peut trouver d'étranges phénomènes dans la ville entière, comme un policier en uniforme qui joue au violon devant les passants, deux politiciens déguisés en poules qui jettent des œufs aux personnes qui croisent leur route, un homme circulant avec un fauteuil à ressort ou encore un homme qui marche sur les mains en ayant deux chapeaux sur ses pieds...

Face à cette épidémie de folie, le maire de Donaldville veut réagir, les employés de la mairie ayant décidés de suivre le mouvement (ceux-ci ont alors pour idée de faire du bâton sauteur dans les bureaux...).

Mais, peu de temps après, les choses changent : les gens ne trouvant plus d'idées loufoques à appliquer, les choses redeviennent normales à Donaldville, au plus grand plaisir du maire !

En coulissesModifier

Parution françaiseModifier

Cette histoire n'est parue qu'une seule fois en France : dans le Picsou Magazine n°503 du 29 juillet 2014.

Précédée par Les ennuis de l'ennui... Suivie par
The life of the party

The life of the party
Histoire courte de William Van Horn

1re parution : Avril 2012
Astray for a day

Astray for a day