FANDOM


Les cookies du dragon rugissant est une histoire en bande dessinée de seize planches dessinée par Daan Jippes d'après une histoire scénarisée par Carl Barks. Elle fut publiée pour la première fois en décembre 2008 au Danemark. Elle met en scène Balthazar Picsou, Riri, Fifi et Loulou Duck et les Castors Juniors menés par le Grand Mogol. L'action se déroule à Donaldville et en Mochgolie extérieure.

Résumé completModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Les Castors Juniors doivent vendre des biscuits afin de payer la facture de l'usine de médailles. Sauf qu'ils mangent plus de biscuits qu'ils n'en vendent. Ils se rendent alors devant le dépôt de Balthazar Picsou où s'agglutinent des reporters qui se battent pour avoir une interview au point de harceler le milliardaire qui ne peut plus sortir de chez lui. Riri, Fifi et Loulou guident leurs camarades Castors et le milliardaire se précipite sur les biscuits. Il promet même une riche récompense si les Castors l'aident à éviter les journalistes.

S'ils réussissent à berner les journalistes du dépôt, ils ne peuvent alors éviter à Picsou d'être repéré par d'autres prêt de son jet privé vu qu'il a englouti des biscuits. Mais les Castors n'ont pas pu descendre du jet avant son décollage : Picsou part à la maison des thés du dragon rugissant, en Mochgolie extérieure.

Qu'importe, les Castors Juniors arrivent à transformer cette mésaventure en occasion positive d'étendre leurs connaissances géographiques en étant les assistants de Picsou. Mais une fois arrivés à l'aéroport de Mochgolie intérieure, le plus proche de la maison des thés, les complications commencent : Picsou doit définitivement changer sa monnaie contre celle de la Mochgolie intérieure en forme de triangle. Et comme si cela ne suffisait pas, il faut à nouveau échapper aux journalistes. À la frontière avec la Mochgolie extérieure, il faudra échanger l'argent en triangle contre des peaux de yack, monnaie locale.

Le groupe arrive alors devant la maison des thés du dragon rugissant mais une tête de dragon sort de la maison, faisant peur au groupe. Il s'agissant juste d'une manière d'être invité à entrer dans ce restaurant que Picsou visita auparavant sous le règne de Sei Chouhi Si. Le milliardaire demanda alors au patron Sing Song Lon un sac entier de biscuits de la fortune ainsi qu'un grand menu économique à base de yack pour les Castors Juniors. Le moment vient d'aborder la récompense aux Castors Juniors, ce qui gêna Picsou qui préféra éviter le sujet mais le milliardaire promet quand même une baignoire d'argent.

Le groupe arrive à Donaldville et Picsou mange un des biscuits de Sing Song Lon : ils permettent au milliardaire de cracher une bulle géante en forme de dragon, faisant ainsi fuir de peur les journalistes. En récompense, Picsou offre la baignoire pleine de peaux de yack de la Mochgolie extérieure. Si les Castors Juniors pensaient initialement se faire avoir, ils réussiront malgré tout à vendre les peaux de yack à un numismate collectionneur de monnaies étrangères qui échangera cette baignoire contre deux baignoires de dollars américains, peinant ainsi Picsou.

En coulissesModifier

RemakeModifier

Carl Barks réalisa le scénario de ce récit en 1973 et il se retrouvera alors dessiné par Kay Wright. Cette version sera publiée en France sous le titre Biscuits Made In Monstrolie. Daan Jippes décidera de le reprendre en respectant le storyboard original de Barks, ce que n'aura pas fait la rédaction du récit d'origine.

Publications françaisesModifier

Ce récit aura été publié à deux reprises en France, dans :

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.