FANDOM


Le vent du succès est une histoire en bande dessinée de dix planches scénarisée et dessinée par Carl Barks, publiée pour la première fois en avril 1956 aux États-Unis. Elle met en scène Donald DuckRiri, Fifi et Loulou Duck, Gontran Bonheur et Balthazar Picsou. Elle se déroule à Donaldville.

Résumé completModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Après que Donald Duck et Gontran Bonheur se sont battus pour rapporter le haut de forme de leur oncle que le vent avait emporté, Balthazar Picsou, ce dernier décide de confier une affaire à chacun d'entre eux pour désigner son successeur et Donald semble hériter de la plus facile. Il a le choix entre une fabrique de matelas en plumes et un transport de maison. Il s'agit de transporter la maison d'une vieille dame d'une colline à une autre, Donald prend donc la première affaire, celle qui lui semble la plus facile, à savoir fabriquer des matelas et  les vendre.

Il commence à fabriquer ces matelas avec ses neveux, Riri, Fifi et Loulou Duck, mais quand il essaye de les vendre, il n'y arrive pas: plus personne ne veut de matelas en plumes. Alors Riri, Fifi et Loulou ont une idée : il suffit de vider les plumes des matelas pour les mettre dans des oreillers qui se vendent encore. Pendant ce temps, Gontran, se demande comment il va transporter la maison de la dame sans l’abîmer. Quand tout à coup, une nouvelle tornade survient qui  transporte la maison de la dame sur l'autre colline. Le vent a fait le déménagement, en quelque sorte.

Gontran demande alors l'argent à la dame pour le transport de sa maison « en un seul bloc ». Donald, quant à lui,  a des  ennuis : le vent continue à souffler juste au moment où les plumes sont éparpillées sur le sol. Du coup, il y a des plumes sur tout Donaldville. Gontran a réussi dans son entreprise grâce au vent et Donald a échoué  dans la sienne à cause du vent.

Le lendemain Picsou remet un sac d'argent à Donald qui a favorisé sans le vouloir les affaires de son oncle car Picsou a vendu des entrepôts entiers d'aspirateurs aux donaldvillois...  grâce aux plumes de matelas de Donald.

En coulissesModifier

Cette partie contient du texte paru dans « La Dynastie Donald Duck » (© Éditions Glénat)

Dans cette histoire, Balthazar Picsou décide de se choisir un successeur qui pourra reprendre la direction de ses nombreuses entreprises à sa disparition. Carl Barks lui avait déjà fait entamer une telle démarche dans L'arc-en-ciel aux trésors, où il faisait s'affronter Gontran Bonheur, Donald Duck et les neveux, Riri, Fifi et Loulou Duck, et au final choisissait ces derniers.

Dans Le vent du succès, les enfants ne sont pas de la partie et l'épreuve ne met en concurrence que Donald et Gontran. Ce dernier parvient, à l'aide d'une tornade providentielle, à transporter la maison de madame Murphy d'une colline à une autre. En version originale, les deux lieux s'appellent Needle Hill (colline de l'Aiguille) et Snag Hill (colline du Promontoire).

Cette histoire est la première et la seule apparition de Mme Murphy.

Publications françaisesModifier

Cette histoire a été publiée en France dans :

  • Le Journal de Mickey no247, publié le 17 février 1957 ;
  • Spécial Mickey Géant no1534, publié en novembre 1981 ;
  • Picsou Magazine no333, publié le 3 octobre 1999 ;
  • L'album de Picsou Magazine noB 29, publié le 29 juin 2000 ;
  • La Dynastie Donald Duck no6, publiée le 21 mars 2012 ;
  • Picsou Magazine no481, publié le 2 mai 2012 ;
  • L'album de Picsou Magazine noB 67, publié le 15 février 2013 ;
  • L'album du Journal de Mickey no10;
  • Collection bibliothèque noM1534 (album de Mickey Géant).

GalerieModifier

Précédée par Le vent du succès Suivie par
Le secret du Hondorica
Hondoricas
Histoire longue de Carl Barks
1ère parution : avril 1956
Donald aux Jeux olympiques
Jeux

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.