FANDOM


Le champion est une histoire en bande dessinée de quarante-huit planches scénarisée par Stefano Piano et dessinée par Lorenzo Pastrovicchio, publiée pour la première fois le 1er février 2004 en Italie. Elle met en scène Donald Duck sous son identité secrète de PowerDuck, Uno, Lok, Squad, El'Kort, Mekyr, Tarak, Ramatis, Frank Grimaldo, des super-gardiens de la galaxie et des soldats Évroniens. L'action se passe à Duckburg, sur la planète Amoz et sur la base Vertébra Un.

Résumé completModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Ailleurs dans la galaxie, un gardien de la galaxie, du nom d'Agamar, venant de la planète Amoz, vient de disparaître, pendant son sommeil.

Sur Terre, Donald se demande quelle excuse va-t-il trouver pour regarder le match de foot à la place d'aller au dîner de Daisy. C'est alors qu'il reçoit un appel d'Uno : de nombreux gardiens, champions sur leur planète, ont disparu. La seule coïncidence avec ces disparitions est que quelqu'un rôdait près de ces gardiens avant leur disparition... Et Donald est justement surveillé par un inconnu ! Uno demande le transfert de PowerDuck immédiatement, sur la base Vertébra Un. Deux autres gardiens, Lok et Squad, surveilleront la maison de Donald.

Sur la base Vertébra Un, PowerDuck est accueilli par le commandant Tarak. Il fait aussi la connaissance de toute la base, dont l'assistant du commandant, El'Kort, et Mekyr, le responsable scientifique. Ces derniers l'informe de la situation, et PowerDuck ne peut plus bouger de la base.

Dans ses quartiers, le fils de Tarak, Ramatis, surprend PowerDuck. Il veut lui parler d'un fait étrange : alors qu'il jouait à un jeu, une coupure de courant a eu lieu, et ce en même temps que la disparition d'un gardien. Le lendemain, un gardien disparaît aussi et une coupure de courant a de nouveau eu lieu. Les deux faits sont sans doute liés : PowerDuck demande donc à Ramatis d'enquêter. Plus tard, un copain à Ramatis, Riik, l'informe qu'une coupure a également eu lieu lorsqu'Agamar a disparu.

Tout semble indiquer que ces deux événements sont liés. Ramatis a donc un plan : infiltrer l'ordinateur central du bureau de Tarak et voir qui se serait télétransporté durant ces coupures de courant. L'infiltration se déroule comme prévu, mais Ramatis et PowerDuck ne découvre rien, jusqu'à ce que Mekyr utilise le télétransport... Le scientifique ne s'éloigne jamais de son laboratoire pourtant. Cela alerte PowerDuck, qui décide de se rendre, seul, au laboratoire de Mekyr.

Dans le labo, PowerDuck découvre El'Kort avec des gardes, dans une sorte d'arène. Il se fait attaquer par les gardes et est trop faible pour les vaincre, il se fait donc capturer... Pendant ce temps, Ramatis prévient son père de la situation.

Dans l'arène, El'Kort explique que les champions ont été enlevés pour anéantir définitivement l'empire Évronien, grâce à leur force décuplée avec un implant neuronal crée par Mekyr. Il n'avait pas l'intention d'enlever PowerDuck, mais il va servir pour l'entraînement de ces super-gardiens... Un combat avec les champions démarre. PowerDuck les bats facilement en enlevant les fils de leur implant. Puis, le commandant de la base arrête Mekyr et El'Kort.

Sur Terre, la maison de Donald a failli être cambriolée par Frank Grimaldo, voleur très recherché. Mais Lok et Squad ont pu l'arrêter. Donald peut donc revenir sur Terre, et doit faire du rangement, et aussi éviter la colère de Daisy...

En coulissesModifier

Parution françaiseModifier

Cette histoire n'est parue qu'une seule fois en France : dans le Super Picsou Géant n°136, publié le 17 novembre 2006.