Fandom

Picsou Wiki

Le Retour du Chevalier noir

6 685pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaire1 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Le Retour du Chevalier noir est une histoire en bande dessinée de vingt-cinq planches scénarisée et dessinée par Don Rosa, publiée pour la première fois du 24 juin au 2 juillet 2004 en Suède. Elle a un format de quatre bandes par page. Elle met en scène Balthazar Picsou, Donald Duck, leurs neveux Riri, Fifi et Loulou Duck, Géo Trouvetou, Miss Frappe et Arpène Lucien. L'action se déroule à Donaldville.

SynopsisModifier

Alors que Picsou présente à Donald son exposition sur sa collection de trésors, ils se retrouvent nez à nez avec le Français Lucien Arpène, qui est en fait le Chevalier noir, le plus célèbre voleur du monde, contre qui Picsou avait déjà été confronté. Lucien Arpène veut couronner sa carrière criminelle en volant l'intégralité du coffre-fort de Picsou ; s'engage alors un chassé-croisé entre le Chevalier noir et Picsou.

En coulissesModifier

Références à Carl BarksModifier

Vélo soucoupe Le Retour du Chevalier noir.png

Un vélo soucoupe flottant près du laboratoire de Géo Trouvetou.

Dans l'édition parue aux États-Unis en 2006, Picsou collectionne les peintures originales que Carl Barks réalisa pendant sa retraite ; en particulier celles ayant trait à son passage dans le Yukon. Nous pouvons voir aussi à côté de la maison de Géo Trouvetou des vélos soucoupes.

Cette histoire dans l'œuvre de Don RosaModifier

Cette histoire fait suite à une autre histoire de Don Rosa, Picsou contre le Chevalier noir, lors de laquelle se déroule la première confrontation entre Picsou et Arpène Lucien.

Elle reprend par ailleurs pour la troisième fois l'invention dévastatrice de Géo Trouvetou, le Dissoutou. Le « GLORPS » du titre de l'histoire est le bruit provoqué par le contact d'objets avec ce dissolvant universel.

Références historiques et culturellesModifier

Tableux de Balthazar Picsou Le Retour du Chevalier noir.jpg

Tableaux de Picsou.

Le personnage du voleur Lucien Arpène est une référence évidente au personnage d'Arsène Lupin, gentleman-cambrioleur né de l'imagination de Maurice Leblanc.

Parodie des Montres Molles Le Retour du Chevalier noir.png

Parodie des Montres molles de Salvador Dalí.

Don Rosa, on le sait, avait écrit son scénario en souhaitant que les peintures possédées par Picsou soient des reproductions des œuvres de Carl Barks. Néanmoins, les techniques d'impression de tous les magazines Disney autour du monde ne permettant pas cette extravagance, Don Rosa dessina aussi une version de l'histoire où les tableaux sont des détournements de tableaux célèbres d'Escher et Dal, revus pour incorporer des symboles de fortunes, comme Les montres molles, devenant par exemple des pièces de monnaies molles. Cette version de l'histoire donne un sens bien différent à certaines répliques, comme la remarque de Donald « Ses thèmes sont chers à ton cœur », qui dans la version Barksienne fait référence au fait que beaucoup des tableaux réprésentent Picsou lui-même, tandis que dans la version surréaliste, c'est la présence de richesses sur les toiles qui inspire ce commentaire au canard en vareuse. On peut noter que Don Rosa a préféré que, dans les différentes intégrales de son œuvre canardienne, ce soit la version barksienne qui soit imprimée si possible, tout en imprimant une reproduction des cases surréalistes en supplément à la fin de l'histoire.

AnecdotesModifier

Le D.U.C.K. de la couverture se trouve sous les pieds du Chevalier noir.

Tableux de Balthazar Picsou Le Retour du Chevalier noir 2.jpg

La même case en version américaine.

Dès la première version, la volonté du dessinateur est de reproduire les peintures que Barks a réalisées pendant sa retraite. Cependant, son éditeur chez Egmont signale qu'il est impossible de les reproduire dans un format si petit, surtout qu'elles sont dépourvues de traits noirs entre les couleurs. Don Rosa parodie alors des peintures contemporaines de Maurits Cornelis Escher et Salvador Dalí sur le thème de l'argent. En 2006, lorsque se prépare l'édition chez Gemstone, l'éditeur Dave Gerstein parvient à reproduire l'idée originelle de Don Rosa qui paraît dans Uncle Scrooge.

Publications françaisesModifier

Cette histoire a été publiée cinq fois en France, dans:

Précédée par Le Retour du Chevalier noir Suivie par
Une lettre de la maison
Aku Ankka n°2004-09.jpg
Histoire longue de Don Rosa
1re parution : Du 24 juin au 2 juillet 2004
Les 7 Fantastiques Caballeros (moins 4)
Walt Disney's Comics and Stories n°663.jpg
Logo wikipedia Cette page utilise, totalement ou en partie, du contenu provenant de Wikipédia francophone. La page d‘origine se trouvait à l'adresse Le Retour du Chevalier Noir. La liste des auteurs est accessible dans l‘historique de la page. Comme sur Picsou Wiki, le texte de Wikipédia est disponible sous la licence de documentation libre GNU.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard