Fandom

Picsou Wiki

Le Prospecteur de la vallée de l'Agonie blanche

6 692pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaire0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

  • Le Prospecteur de la vallée de l'Agonie blanche
  • Galerie


Le Prospecteur de la vallée de l'Agonie blanche, également appelée L'Empereur du Klondike, est une histoire en bande dessinée de Keno Don Rosa publiée en juillet 1993. C'est le huitième épisode de La Jeunesse de Picsou, mettant en scène Balthazar Picsou, Soapy Slick, Goldie O'Gilt et Jules Écoutum pendant la ruée vers l'or du Klondike à la fin du XIXème siècle.

RésuméModifier

Fantomiald 2.jpg
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Après un voyage en bateau depuis l'Australie où il a eu la révélation d'aller vers le nord pour trouver la fortune, Balthazar Picsou arrive à Skagway, en Alaska, en 1896. Il est sans le sou après une rencontre avec Wyatt Earp et doit emprunter 100 dollars pour la première fois de sa vie au malhonnête Soapy Slick au moment où on annonce que de l'or a été trouvé dans le Yukon voisin.

Picsou parvient dans la ruée des prospecteurs à atteindre Dawson City. Il commence à exploiter la vallée de l'Agonie Blanche dont il connaît seul le chemin, pendant que les affaires malhonnêtes de Soapy Slick et les spectacles de cabaret de Goldie O'Gilt prospèrent à Dawson.

Finalement, une dernière provocation de Soapy permet à Picsou de s'affirmer face à la malhonnêteté de ses ennemis : d'abord par la force en permettant l'arrestation de Slick, puis par le travail qu'il mène dans sa concession où l'attend la pépite qui le rend riche.

En coulissesModifier

Des Souvenirs par Millions est une autre histoire racontant la même chose.

Références à Carl BarksModifier

Les histoires de Barks, Retour au Klondike et Au nord du Yukon, ont permis à Don Rosa de situer dans le temps et l'espace le parcours de Picsou, ainsi que de Soapy Slick avec son arrestation, entre Yukon et Alaska. Ce dernier avance cependant de 1898 à 1896 le prêt à 100 % d'intérêts puisqu'ayant découvert qu'en 1898 toutes les concessions du Yukon avaient été déclarées.

Cette histoire dans l'œuvre de Don RosaModifier

Pour Don Rosa, cet épisode est l'apogée de la biographie de Picsou : il est jeune, intelligent, fort et surtout enfin riche. Si les sept premiers épisodes montrent l'ascension du personnage, les épisodes neuf à douze vont montrer la chute vers le vieillard fatigué que Donald et ses neveux rencontrent à la Noël 1947.

C'est son éditeur, Byron Erickson, qui a conseillé à Don Rosa de rendre Picsou le plus solitaire possible dans cette histoire pour la rendre dramatique. Erickson a ainsi refusé l'idée que Picsou rencontre Grand-Mère Donald à Dawson, ce qui a reporté la première rencontre des deux personnages à l'épisode 10 L'Envahisseur de Fort Donaldville, fort et son terrain que Picsou achète à Whitehorse à Jules Ecoutum, frère de Grand-Mère Donald.

Inhabituel dans les bandes dessinées Disney, la mort d'un personnage cher au héros n'est pas ici évitée, et est même annoncée par le personnage du méchant ; habituellement, le mort n'était pas connu et sa disparition était l'objet d'une aventure pour que Donald ou Picsou remplissent les étonnantes conditions pour toucher l'héritage. Don Rosa évoque à nouveau des personnages connus de l'univers de Donald Duck dans l'épisode suivant, Le Milliardaire des landes perdues, et dans Une lettre de la maison.

Dans la seconde édition intégrale de la Jeunesse en 2005, aux États-Unis, le récit de la destruction du casino flottant de Soapy est peinte en marron, comme un récit historique et plus en couleurs comme le reste de l'histoire. Don Rosa voulait montrer comment naissaient les personnages légendaires dans l'Ouest nord-américain.

Par la suite, deux épisodes bis centrés davantage sur la relation entre Goldie et Picsou sont écrits  : tout d'abord Les Deux Cœurs du Yukon et La Prisonnière de la vallée de l'Agonie Blanche. A ces deux épisodes, on peut rajouter l'histoire Dernier traîneau pour Dawson, écrite bien avant les autres histoires, mais considérée comme un épisode de La Jeunesse de Picsou.

Références historiques et culturellesModifier

Don Rosa avoue avoir commis deux erreurs factuelles dans son récit :

  • Picsou emprunte le col du Chilkoot à partir de Skagway alors que depuis cette ville, le passage vers le Canada se serait fait par le White Pass,
  • Si Skagway était bien une ville où la criminalité régnait, Dawson City était réputée bien plus calme que décrite dans la bande dessinée, grâce à la Gendarmerie royale du Canada que Don Rosa ridiculise quelque peu dans l'épisode 8c Les Deux Cœurs du Yukon.

Néanmoins, l'image de l'escalade du Chilkoot est une image historique connue de la ruée vers l'or du Klondike, qui a été auparavant utilisée par Charlie Chaplin dans son film La Ruée vers l'or.

La recherche du parcours de l'or depuis la montagne jusqu'à la vallée à cause de l'érosion et les moyens de prospection de Picsou peuvent être considérés comme une vulgarisation de la géologie glaciaire, notamment la vue en coupe du puits sur la planche 16.

CensureModifier

Sur la quatrième planche de la bande dessinée, deuxième case, l’impact de la balle sur le front de l’homme représenté dans l’affiche sur le mur a été ôté de la version américaine.

Un autre cas de "censure" plus frappant: la première mouture du scénario a été totalement refusée. Cette version alternative montrait Grand-Mère Donald en propriétaire d'un restaurant du Yukon. Voici les pages supprimées.

PublicationsModifier

Cette histoire est parue pour la première fois dans les magazine Anders and & Co no29-1993, 30-1993 et 31-1993 des 19, 26 juillet et 02 août au Danemark où elle fut découpée en 3 partie.

Publications françaisesModifier

Cette histoire est parue 6 fois en France -Picsou Magazine no281 (06/1995)
-Les Trésors de Picsou - La Jeunesse de Picsou, hors-série no1H de Picsou Magazine (04/1998)
-Picsou Magazine no369 (10/2002)
-La Jeunesse de Picsou - Hors série no1H de Picsou Magazine (07/2004)
-Pisou Magazine no463 (01/12/2010)
-La Grande Epopée de Picsou - Tome 1 - La Jeunesse de Picsou 1/2 (2012)


Précédée par Le Prospecteur de la vallée de l'Agonie blanche Suivie par
Le Rêveur du Never Never
Hr-pic.jpg
Histoire de La Jeunesse de Picsou
1re parution : juillet 1993
Le Milliardaire des landes perdues
Jeunesse Picsou 09.jpg
Logo wikipedia Cette page utilise, totalement ou en partie, du contenu provenant de Wikipédia francophone. La page d‘origine se trouvait à l'adresse Le_Prospecteur_de_la_vallée_de_l'Agonie_blanche. La liste des auteurs est accessible dans l‘historique de la page. Comme sur Picsou Wiki, le texte de Wikipédia est disponible sous la licence de documentation libre GNU.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard