Fandom

Picsou Wiki

Le Brave Petit Tailleur

6 685pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaire0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

©Disney Le saviez-vous ? Ce court métrage est l'avant-dernier à faire figurer Mickey dans son aspect graphique original. Par la suite, son apparence se modifiera avec des yeux plus petits où s'inscrivent des pupilles. Cette évolution graphique est due à Fred Moore. Elle sera peu après adoptée définitivement à partir de Chien d'arrêt (The Pointer, 1939).

Le Brave Petit Tailleur (Brave Little Tailor en version originale) est un court métrage d'animation de Mickey Mouse, produit par Walt Disney pour RKO Radio Pictures et sorti le 23 septembre 1938. Il est basé sur le conte des frères Grimm Le Vaillant Petit Tailleur.

SynopsisModifier

Mickey est un tailleur dans l'Europe de l'époque médiévale. Le roi, père de la princesse Minnie, recherche un chevalier pour tuer le géant qui terrorise sa contrée. Il est désespéré de ne pas trouver un homme assez brave pour affronter le monstre.

Au village, Mickey échaudé par une nuée de mouches qui l'empêche de travailler, annonce à qui veux l'entendre par sa fenêtre qu'il en a tué sept d'un coup. Un paysan, croyant qu'il parlait du sujet de conversation commun à tous, le géant, lance une rumeur qui arrive aux oreilles du roi. Mickey le tailleur serait un tueur de géant et en aurait tué sept d'un coup.

En coulissesModifier

Pour renouer avec la tradition initiée par Blanche Neige et les Sept Nains un an plus tôt, les artistes de Disney ne s'y trompent pas et décident, une fois de plus, d'adapter un conte des frères Grimm, Le Vaillant Petit Tailleur. L'animation de Mickey dans Le Brave Petit Tailleur est considérée comme étant l'une des plus belles de tous ses courts métrages. Mickey y est plus expressif, charmant et courageux que jamais. Ce cartoon remet de la sorte la petite souris au premier plan dont elle avait été éclipsée récemment par Donald Duck, Dingo ou Pluto. C'est ainsi l'animateur Fred Moore qui redonne vie sur grand écran à l'icône des studios Disney.

Le Brave Petit Tailleur.jpg

Le title card de Le Brave Petit Tailleur.

Le Brave Petit Tailleur présente le deuxième des trois géants visibles dans l'animation Disney. Le premier date, en effet, de 1933 dans le cartoon en noir-et-blanc, Mickey au pays des géants tandis que le troisième sera Willie le géant dans Mickey et le Haricot magique, un extrait de Coquin de Printemps, qui sort lui en 1947. C'est Bill Tytla qui anime ici d'une main de maître, le géant du Brave Petit Tailleur.

En plus de son animation, Le Brave Petit Tailleur s'illustre également par ses décors de la boutique de Mickey, de la salle du trône du roi ou de la campagne où se déroule l'affrontement avec le géant. Tout est en réalité somptueux dans ce dessin-animé, voire un peu trop peut-être pour Walt Disney qui se rend, en effet, compte qu'il ne peut plus se permettre de dépenser autant d'argent pour un simple cartoon. Le Brave Petit Tailleur sera donc le dernier à disposer d'un budget aussi dispendieux car les studios Disney prennent alors une décision qui bouleversera leur production de courts-métrages animés.

Le Brave Petit Tailleur 2.jpg

Affiche du court métrage.

Pour autant, afin de rembourser son budget pharaonique, Le Brave Petit Tailleur va avoir droit à une promotion digne d'un long métrage. La publicité sera extrêmement importante. Deux exemples : le cartoon sera adapté sous forme de vers illustrés dans les pages de Good Housekeeping en octobre 1938 mais également en bandes dessinées par Floyd Gottfredson et Manuel Gonzales dans les sunday strips du 28 août 1938 au 20 novembre de la même année. Les professionnels ne s'y trompent pas et le nomment aux Oscars 1939 où il se voit curieusement battu par Ferdinand le taureau, un autre dessin animé de Disney hors-série.

Pour John Grant, ce film est « le summum du thème récurrent chez Disney, du héros affrontant les pires dangers pour obtenir les faveurs d'une jeune femme », déjà présent dans les premiers Mickey comme Mickey gaucho (The Gallopin' Gaucho, 1928). Minnie obtient toutefois un « très petit rôle de princesse » dans Le Brave Petit Tailleur (1938), « bien qu'essentiel pour le scénario ». Mickey est subjugué par la princesse et accepte de devenir le Royal Haut Tueur de Géant, de combattre Willie le géant, d'empocher la récompense dont la main de Minnie[1].

Notes et référencesModifier

  1. États-Unis.svg(en) John Grant, The Encyclopedia of Walt Disney's Animated Characters.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard