Fandom

Picsou Wiki

La piste aux bolides

6 684pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaire0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

La piste aux bolides est une histoire en bande dessinée de dix planches scénarisée et dessinée par Carl Barks, écrite le 17 septembre 1953 et publiée pour la première fois en juillet 1954, aux États-Unis. Elle met en scène Donald Duck et Riri, Fifi et Loulou Duck. Elle se déroule à Donaldville.

Résumé completModifier

Fantomiald 2.jpg
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Donald est passionné par les courses de minivoitures. Il aimerait être le pilote d'une de ces minivoitures et gagner une course, alors, pour se préparer si jamais on l'appelle pour remplacer quelqu'un, il ne quitte jamais  son casque et ses lunettes.

Un jour, Donald est appelé pour remplacer un pilote qui a son doigt endolori. Donald est si impatient qu'il part en serviette de bain à la course. Heureusement, Riri, Fifi et Loulou le rattrapent en lui donnant ses habits. Quand la course démarre, Donald bat un nouveau record, mais il doit recommencer car il était si pressé qu'il s'est trompé de voiture. Une fois dans la bonne voiture, la numéro quarante-neuf, il rate un virage et enchaîne les catastrophes. Il est donc disqualifié. Riri, Fifi et Loulou qui sont présents, veulent aider Donald, mais ils ont des petites voitures à pédales pour enfant, ce qui fait honte à Donald.

Capture d’écran 2013-01-03 à 12.20.06.png

Riri, Fifi et Loulou poussent Donald pour qu'il gagne la course.

Donald est reparti pour une deuxième course mais il noie le moteur. Ses neveux le poussent avec leurs voitures. Donald a très honte et repart finalement pour la course, malheureusement il part dans le décor et se retrouve à nouveau disqualifié.

Pour la troisième course, Donald devient pousseur, mais ses lunettes s'attachent à l'arrière de la minivoiture. On confie alors à Donald le plus minable job du circuit :  servir de poids à la machine servant à damer la piste. Mais même pour ce travail, il n'est pas bon car il n'est pas assez lourd pour tasser les mottes. Il prend alors des boîtes pour être plus lourd.

Ce qu'il ne sait pas, c'est que ces boîtes contiennent des clous. Il y a alors des clous sur toute la piste. Les pneus des voitures éclatent et les gens ont des clous sous leurs pieds. Le public s'agite en criant : « Remboursez ! ». Il ne reste plus qu'un pilote valide et une voiture en état de marche : Donald Duck et sa voiture.

Il y a aussi Riri, Fifi et Loulou avec leurs voitures à pédales. La course démarre donc avec Donald, Riri, Fifi et Loulou. Donald qui mangeait du chewing-gum tout au long de la course pour calmer ses nerfs, jette le chewing-gum car il n'en a plus besoin. Riri, Fifi et Loulou gagnent la course et Donald la perd car le chewing-gum s'est collé sous les roues de la voiture qui ne peut plus avancer. Il a tellement honte d'avoir perdu cette course contre des enfants, qu'il part se cacher au pôle-sud !

En coulissesModifier

Wdcd19.jpg

Couverture du comic book Walt Disney Comics Digest où est parue l'histoire pour la deuxième fois aux États-Unis.

Cette partie contient du texte paru dans « La Dynastie Donald Duck » (© Éditions Glénat)

Cette histoire, privée de titre dans l'édition américaine, suivant l'habitude de l'époque, fut intitulée Roaring Wheels (« Roues rugissantes ») à l'occasion de sa réédition dans Walt Disney Comics Digest no19 (1970, voir ci-contre). Elle y fut alors remontée en quatorze pages de six cases chacune. L'histoire fut ensuite rééditée dans Mickey and Donald no4 (1988, voir galerie d'images) où elle fut renommée Midgets Madness.

Le nom du pilote de course que Donald est amené à remplacer n'est jamais mentionné, mais le personnage présente une certaine ressemblance avec Tom McKimson, le directeur artistique de la Western Publishing and Lithographing Co., qui supervise le travail de Barks et de bien d'autres dessinateurs de 1947 à 1972.

Galerie d'imagesModifier

Publications françaisesModifier

Cette histoire a été publiée en France dans Le Journal de Mickey no137, dans le Donald Magazine no85-25, dans Le Journal de Mickey no1720, dans le Picsou Magazine no413 et dans La Dynastie Donald Duck no4.

Précédée par La piste aux bolides Suivie par
Trésor à domicile
Uncle Scrooge 6.jpg
Histoire longue de Carl Barks
1ère parution : juillet 1954
Saumonière sur quatre roues
O Pato Donald n°1490.jpg

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard