Fandom

Picsou Wiki

La folle journée de Donald

6 691pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaire0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

La folle journée de Donald est une histoire en bande dessinée de seize pages scénarisée par Abramo Barosso et Giampaolo Barosso et dessinée par Giovan Battista Carpi. Elle fut publiée pour la première fois le 14 février 1965 en Italie. Elle met en scène Donald Duck, Riri, Fifi et Loulou Duck, Bolivar, Gontran Bonheur et Daisy Duck. L'action se passe à Donaldville.


Résumé completModifier

Fantomiald 2.jpg
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Consultation chez le psyModifier

Donald est en consultation chez son psychologue. Ce dernier jure qu'il réussira à comprendre d'où viennent les colères du canard après une longue série de coûteuses séances, bien que Donald soit sûr et certain que cela est dû à son statut de victime. Le psychologue refuse toute conclusion hâtive et demande une journée type, Donald raconte alors les événements de vendredi dernier.


La journée type d'un canardModifier

  • Donald se lève et prend peur en voyant un monstre qui s'avéra être son reflet dans le miroir.
  • Donald jette une pierre à Bolivar pour jouer avec mais la pierre perce le pare-brise d'une voiture de police, il sera contraint de payer une amende et les dégâts.
  • Donald achète un caramel et le mange mais devra payer une amende pour avoir jeté le papier d'emballage par terre.
  • Donald voit un trèfle à quatre feuilles et fonce pour l'attraper mais quelqu'un d'autre le voit aussi et les deux personnes s'assomment mutuellement.
  • Donald et Gontran se battent pour l'obtention d'une pièce, ils la jouent à Pile ou face mais la pièce finit dans les égouts.
  • Donald croise une personne qui regarde en l'air, il fait pareil en cherchant à comprendre et finit par percuter un lampadaire. De plus, la personne en question regardait en l'air parce qu'il vient de se mettre des gouttes dans le nez contre le rhume.
  • Daisy se rend chez le toiletteur animalier Au canin chic pour récupérer Zozor, son chien , Donald doit alors faire le plein de la nouvelle voiture de sa fiancée mais le laveur de vitre de la station ne voit pas l'absence de pare-brise et nettoie en réalité la tête du canard.
  • Donald rencontre un perroquet et veut lui proposer une friandise, le perroquet ne répondant pas, Donald en conclue qu'il est stupide. Le perroquet répond alors qu'il ne mange jamais rien entre les repas.
  • Au val de l'écho Kikose, Donald s'amuse de la puissance de l'écho et crie "Que fais-tu de beau?", ce à quoi l'écho répond "De quoi je me mêle?"

DiagnosticModifier

Donald reste convaincu que tout cela est dû à une guigne persistante mais le psychologue analyse cela autrement, comme quoi la guigne est un concept découlant de superstitions ancestrâles dénouées de sens. Il promet alors d'aider Donald à se libérer de ces préjugés et cela semble fonctionner... Jusqu'à ce que Donald reçoive sur la tête un pot de fleurs tombé du premier étage d'un bâtiment.


En coulissesModifier

Publication françaiseModifier

Ce récit n'a été publié que dans le seul Mickey Parade n°58 du 3 octobre 1984. Une publication française où Bolivar est affublé du nom de Médor.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard