FANDOM


La Quête du Kalevala est une histoire en bandes dessinées de Don Rosa. Elle met en scène Balthazar Picsou, Donald Duck, Riri, Fifi et Loulou, Louhi, Väinämöinen, Géo Trouvetou, Miss Tick, Miss Frappe, Filament, Iku-Turso, Elias Lönnrot et Tuoni. Elle se déroule principalement en Finlande.

SynopsisModifier

En quête de son matériel de cireur pour réparer sa canne, Picsou retrouve une vieille reconnaissance de dettes écrite sur une page d'un cahier d'un certain Elias Lönnrot, l'auteur du Kalevala. Dès que ses neveux Castors Juniors lui ont raconté l'histoire du sampo, Picsou veut trouver cet objet qui fabrique des pièces d'or à partir de rien.

Une fois en Finlande, les héros pénètrent dans le monde du Kalevala, le principal texte de la mythologie finlandaise.

En coulissesModifier

Épilogue Modifier

Cette histoire peut comporter une épilogue, qui est la trente-quatrième page de l'histoire, elle se nomme Retour à Donaldville (Return to Duckburg en VO). Elle met en scène Miss Frappe, Donald Duck ainsi que Balthazar Picsou.

Epilogue

Épilogue de l'histoire (soit la trente-quatrième page de l'histoire) en VO.

Références à Carl BarksModifier

Les références aux histoires de Carl Barks sont moins nombreuses que dans les autres histoires de Don Rosa. Néanmoins, le rappel de la jeunesse de Picsou est un rappel clair de ce que conta Barks : le premier travail de Picsou fut cireur de chaussures dans les rues de Glasgow. Don Rosa poursuit ce fait en évoquant un client finlandais, Elias Lönnrot.

Ce qui fait renoncer Picsou au Sampo est évoqué de manière imagée par le héros Väinämöinen :

« Es-tu prêt à m'accompagner ? (...)
À abandonner ton propre Kalevala
Où un amour perdu t'attend encore ».

Il s'agit de Goldie O'Gilt, la tenancière de bar de Dawson City, dans le Yukon, et qu'il connut pendant la ruée vers l'or du Klondike.

Cette histoire dans l'œuvre de Don RosaModifier

Cette partie contient du texte paru dans le Picsou Magazine no344, dans la rubrique « L'angle du spécialiste » (© Disney Hachette Presse)

«  Quand j'ai commencé à visiter la Finlande pour dédicacer mes livres, j'ai appris deux choses. La première est que Donald y est plus populaire que n'importe où ailleurs au monde. La seconde s'appelle le Kalevala, un livre écrit il y a 150 ans par Elias Lönnrot. Des années durant, cet érudit a visité le pays à la recherche d'informations sur les légendes des anciens Finnois contées par les chanteurs runiques. Ces troubadours itinérants ont ainsi colporté la mythologie finnoise à travers les siècles. Et Lonnrot a compilé cet héritage verbal dans son livre. Le Kalevala a une immense importance pour les Finnois, car en plus de préserver leur héritage culturel, il est aussi le premier livre écrit dans cette langue. Lors de mes voyages, de nombreux fans me réclamaient une histoire combinant les deux aspects les plus importants de la culture finnoise : le Kalevala et Donald ! Une bonne idée parmi les centaines d'autres qui envahissent mes notes. Mais quelqu'un suggéra que Picsou cherche un "Sampo"... Un quoi, ai-je aussitôt demandé? Une machine mythique qui fabrique des pièces d'or à partir de rien ! Le principal objet de désir et de conflit du Kalevala. Waouh !!! C'est ainsi devenu mon plus grand projet à ce jour, en dehors de La Jeunesse de Picsou. J'ai lu le Kalevala, un livre sacrément épais, voyagé pour obtenir la contribution de la Société de Littérature Finnoise, consulté les documents de Lonnrot... Et l'histoire fait 33 pages au final, au lieu des 24 prévues, la plus longue de toutes mes histoires ! Le plus compliqué a été d'écrire les dialogues des personnages du Kalevala au rythme des poèmes runiques de huit syllabes par ligne. J'ai appris alors que Henry Wadsworth Longfellow a copié ce rythme pour sa Chanson de Hiawatha... Or Barks a copié Longfellow pour ses dialogues d'Indiens dans Au pays des indiens pygmées. Le Kalevala a donc eu une influence sur le travail de l'homme qui a créé cet univers de canards dans lequel je baigne !  »

— Don Rosa

À noter que la traduction française des poèmes runiques de huit syllabes est en alexandrins.

Deux dessins de cette histoire ont servi sur le bloc-feuillet
TIMBREDONALD

Donald courant.

de timbres émis le 13 mars 2001 par la poste finlandaise. Ce bloc commémorait les cinquante ans du magazine de bande dessinée, Aku Ankka (qui est le nom de Donald Duck en finnois). Les deux images sont Donald courant dans les rues d'Helsinki (planche vingt-sept) et Väinämöinen libérant Picsou (planche trente-et-une).

Sur l'histoire des personnages de l'univers de Donald Duck, Don Rosa illustre à nouveau les sentiments profonds de Picsou pour Goldie et de Donald pour ses neveux, chacun lors de deux scènes essentielles de l'intrigue. Une fin inédite de cette histoire est disponible, en français s'il vous plaît, sur notre partenaire Puissance Picsou.

Galerie d'imagesModifier

Les arrières plans de Don RosaModifier

Cliquez sur les images pour les agrandir.

Références historiques et culturellesModifier

L'histoire mêle les univers de Donald Duck et Picsou avec celui du Kalevala pour ses parties concernant le sampo :

  • Väinämöinen qui inspire Picsou au début de sa quête ;
  • Illmarinen, le forgeron du Sampo, que va incarner Géo Trouvetou ;
  • Tuoni, le seigneur des Ténèbres ;
  • Louhi, la sorcière qui appelle à l'aide Miss Tick ;
  • Et Iku-Turso, le monstre appelé par Louhi.

Une partie de l'histoire se déroule dans Helsinki, dont Don Rosa a dessiné, entre autres :

  • La gare ornée des statues gigantesques d'Emil Wikström ;
  • La statue des Trois Forgerons ;
  • La cathédrale Tuomikirkko.

Les notes que le vieil homme joue sur sa kantele sont celles de l'introduction du Finlandia de Jean Sibelius.

Publications françaisesModifier

Cette histoire a été publiée cinq fois en France, dans:

Précédée par La Quête du Kalevala Suivie par
Le Prix du « sou »-venir
Aku Ankka n°2000-18
Histoire longue de Don Rosa
1re parution : novembre 1999
À l'attaque !
Hr-2eeqw
Logo wikipedia Cette page utilise, totalement ou en partie, du contenu provenant de Wikipédia francophone. La page d‘origine se trouvait à l'adresse La_Quête_du_Kalevala. La liste des auteurs est accessible dans l‘historique de la page. Comme sur Picsou Wiki, le texte de Wikipédia est disponible sous la licence de documentation libre GNU.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.