Fandom

Picsou Wiki

L'île aux Menehunes

6 692pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaire0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.


L'île aux Menehunes est une histoire en bande dessinée de 32 pages de Carl Barks écrite le 28 mai 1953 et publiée pour la première fois en décembre de la même année, aux Etats-Unis. Elle met en scène Balthazar Picsou, Donald Duck, Riri, Fifi et Loulou Duck et les Rapetou, ainsi que les Menehunes et Opu Nui. Elle se déroule à Donaldville, puis en mer, et sur une île près d'Hawaï.

Synopsis Modifier

Picsou veut transporter son argent sur une île déserte qu'il vient d'acheter, près d'Hawaï, en compagnie de ses neveux. Pour ne pas éveiller les soupçons, il transporte ses billets dans des boîtes d'épinards en conserve. Mais, malgré toutes les précautions prises par Picsou et son neveu Donald, les Rapetou s'engagent sur le bateau comme membres de l'équipage, et parviennent rapidement à en prendre le contrôle...

Résumé completModifier

Section à compléter Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Votre aide est la bienvenue !

En coulisses Modifier

Cette partie contient du texte paru dans « La Dynastie Donald Duck » (© Éditions Glénat)

Sorti en décembre 1953, Uncle Scrooge no4, le comic book dans lequel paraissent les pages de L'île aux Menehunes est le premier de la série trimestrielle que la maison d'édition Dell consacre au canard milliardaire. Les numéros 1 à 3, n'existent pas en réalité mais en tant que one shots de la série Four Color Comics.

Menehunes.jpg

La légende hawaïenne des Menehunes revisitée par Carl Barks.

L'idée de cette histoire fut suggérée à Barks par Garé, sa troisième épouse. Native d'Hawaï, Garé connaissait parfaitement les légendes locales, y compris celle des Menehune (dont le nom sera anglicisé par Barks qui utilise le pluriel Menehunes). Il s'agit d'un peuple de petits êtres qui habiteraient dans les forêts profondes et les vallées isolées des îles de l'archipel hawaïen, même avant l'arrivée des premiers occupants, il y a bien des siècles. Selon certains, il s'agirait des premiers colons débarqués dans les îles Marquises, plus tard opprimés et appelés « manahune » par des colons venus de Tahiti. Le terme tahitien devenu par la suite « menehune », dans la langue hawaïenne, signifierait « personnes ordinaires », « gens de bas rang », mais aurait pris le sens de « petit peuple » dans la légende qui les présente, justement, comme de très petite taille. Selon d'autres études, la légende serait au contraire d'origine européenne, et les Menehune seraient inspirés des sympathiques lutins appelés brownies ou des leprechauns irlandais.

Celui qui fait en quelque sorte la liaison entre nos héros et les Menehunes est le gros Hawaïen Opu Nui (dont le nom signifie « gros ventre »), lequel s'exprime dans un anglais entrelardé de vocables locaux, selon toute vraisemblance fournis par Garé, comme ama ama (« poissons »), kamaaina (« vieux »), malihini (« étrangers »), hoa (« ami ») et kane (« homme »).

L'aventure oppose de nouveau Picsou aux Rapetou, qui portent sur la poitrine leur numéro de matricule 176, suivi de trois autres chiffres que Barks semble assigner, jusqu'à la dix-septième page, de manière aléatoire (on voit 840, 080, 860, 830, 070, 321, 761 et 300).
Us190.jpg

Couverture du comic book Uncle Scrooge no190 réutilisant un dessin de Carl Barks, avec le visage de Picsou redessiné.

Un changement significatif advient à partir de la vingtième page car (avec seulement deux exceptions : la première case de la page vingt-trois, et la sixième de la page vingt-neuf), les séquences sont désormais 176-167, 176-761, 176-716, 176-617 ou tout autre combinaison des chiffres un, six et sept. Et il en sera toujours ainsi par la suite dans les histoires où apparaîtront les Rapetou.

Quoique réalisée par Barks, la couverture d'Uncle Scrooge no4 (voir galerie d'images) n'a aucun rapport avec L'île aux Menehunes. Ce n'est que lorsque l'histoire sera rééditée dans Gladstone Comic Album no11 (1988) que Don Rosa réalisera un dessin de couverture qui s'en inspire. À la même occasion, en couverture et en page de garde, l'histoire se voit attribuer le titre officieux de Hawaiian Hideaway.

Par rapport à la première version de 1953, la couverture du comic book Uncle Scrooge no190 (voir ci-contre) publié par Whitman, qui réédite en 1981 L'île aux Menehunes, montre une figure d'oncle Picsou en partie redessinée, pour que son aspect soit plus proche de celui qu'il a en 1981.

Publications françaisesModifier

Cette histoire a été publiée huit fois en France, dans :

Précédée par L'île aux Menehunes Suivie par
La flamme du foyer !
Wdc159.jpg
Histoire longue de Carl Barks
1re parution : décembre 1953
Un chameau pour Noël
Dd289.gif

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard