Fandom

Picsou Wiki

K.O. sur canoë

6 695pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaires6 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

K.O. sur canoë est une histoire en bande dessinée de dix planches, scénarisée et dessinée par Carl Barks. Elle a été publiée pour la première fois en août 1955 aux États-Unis. Elle met notamment en scène Donald Duck, Gontran BonheurRiri, Fifi et Loulou Duck et Claude Deporc d'Anléchine. L'action se déroule à Donaldville.

Résumé completModifier

Fantomiald 2.jpg
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

PrologueModifier

Gontran Bonheur et Donald Duck se sont inscrits à un concours de canoë. Ils sont les deux seuls concurrents. Donald s'est énormément entraîné pour chaque épreuve. Il demande à ses neveux, Riri, Fifi et Loulou Duck d'arrêter de jouer avec leur écureuil et de l'aider  pendant ses épreuves s'il rencontre des difficultés.

Première épreuve, décrire un huit le plus rapidement possible Modifier

Page235.jpg

Première page de l'histoire.

Donald commence la première épreuve, il s'agit de faire un huit le plus rapidement possible avec son canoë. Il termine son "huit" en neuf secondes, un très bon temps. Au tour de Gontran de faire cette épreuve. Celui-ci ne sait pas comment pagayer. Il essaye alors et il heurte une tortue, celle-ci fait avancer le canoë de Gontran comme s'il y avait un moteur dedans. Gontran gagne alors cette épreuve en huit secondes, soit une seconde de différence avec Donald. Donald gronde encore Riri, Fifi et Loulou qui jouent avec leur écureuil au lieu de l'aider  (faire un trou dans le canoë de Gontran, par exemple).

Deuxième épreuve, le sauvetageModifier

C'est encore à Donald de commencer la deuxième épreuve (toujours en canoë), il s'agit de hisser un nageur dans son canoë. Donald essaye de soulever le nageur (qui s'appelle M. Deporc), mais celui-ci, trop lourd, fait couler le bateau. Gontran passe alors la deuxième épreuve. Il tient les bras de monsieur Deporc, mais la tortue vient de se réveiller de son choc et elle n'est pas contente. Elle mord alors le pied de M. Deporc, il saute de douleur et retombe dans le canoë de Gontran. Il a réussi l'épreuve. Donald est toujours en colère contre ses neveux qui ne font que jouer avec leur écureuil et qui ne l'aident pas à gagner les épreuves.

Troisième épreuve, course du portageModifier

Donald et Gontran commencent cette fois-ci en même temps. Il s'agit de se rendre sur l'île ensablée, porter son canoë de l'autre côté et revenir à la ligne d'arrivée. Donald fait un trou dans son canoë, il appelle alors Riri, Fifi et Loulou à l'aide pour qu'ils l'aident à réparer son canoë. Gontran et Donald arrivent en même temps au bout de l'île. En transportant son canoë, Gontran heurte et fait tomber une niche de frelons et puisque Donald est derrière Gontran il marche sur la niche et tous les frelons le poursuivent. Heureusement celui-ci se jette à temps dans l'eau et repart pour la course. Gontran gagne donc la troisième épreuve. Riri, Fifi et Loulou se disent qu'ils feraient mieux de ne plus jouer avec leur écureuil et d'aider Donald pour la quatrième épreuve. L'un des neveux cache donc l'écureuil (qui a été nommé Sidney par Riri, Fifi et Loulou) dans le trou d'un ukulélé.

Quatrième épreuve, passer en canoë devant la foule en jouant du ukuléléModifier

C'est la dernière épreuve. Donald se lamente en se disant qu'il est fichu car Gontran est le meilleur joueur de ukulélé de Donaldville. Gontran commence l'épreuve en premier. Il joue très bien et toute la foule l'applaudit. C'est maintenant au tour de Donald de passer cette quatrième épreuve. Il commence en dansant le hula-hula tout en grattant quelques accords, mais il glisse, tombe et il se fait assommer par sa rame. Mais bizarrement le ukulélé continue de jouer très bien. Donald gagne cette épreuve. C'était en fait Sidney, l'écureuil que Riri, Fifi ou Loulou avaient caché dans le ukulélé qui a si bien joué. Gontran gagne alors le concours de canoë mais Donald gagne bien plus : il gagne mille dollars et une invitation à la télévision pour son écureuil joueur de ukulélé ! C'est grâce à Riri, Fifi et Loulou que Donald gagne cela car ils ont apprivoisé cet écureuil, Sidney,  qui a rendu riche Donald en jouant à sa place, très bien, du ukulélé.

En coulissesModifier

Cette partie contient du texte paru dans « La Dynastie Donald Duck » (© Éditions Glénat)

Dans la version originale, le gros cochon anthropomorphe que Donald doit sauver durant la course s'appelle Porkmuscle J. Hamfat (« Muscle-de-porc J. Gras-de-Jambon »). Carl Barks s'est déjà servi de cochons quand il devait mettre en scène des personnages particulièrement... bien en chair. On peut citer pour exemple une histoire écrite par Carl Barks, Huey, Dewey, Louie "Bad Day for Troop A", où les Castors ont bien du mal à transporter la « grosse dame » d'un cirque, représentée sous les traits d'un cochon. Cette histoire a connu deux versions, l'une dessinée par Tony Strobl, l'autre dessinée par Daan Jippes.

Le plus ancien de ces cochons rebondis est certainement monsieur Samuel J. Snout (« Samuel J. Groin »), corpulent locataire de la pension de famille ouverte par Clarabelle, dessiné en 1931 par Floyd Gottfredson pour la série de bandes quotidiennes de Mickey Les amis de Mickey.

Depuis longtemps, Carl Barks réalisait la couverture de Walt Disney's Comics and Stories. Surchargé de travail, il va devoir céder cette tâche à d'autres. La couverture du numéro 179 est de Paul Murry. L'Homme des canards reviendra aux commandes au numéro 183.

Il n'y a qu'une couverture qui illustre cette histoire. Celle du magazine brésilien Mickey numéro 75.

Publications françaisesModifier

Cette histoire a été publiée cinq fois en France, dans :

Précédée par K.O. sur canoë Suivie par
Un succès fracassant
Donald7894.jpg
Histoire longue de Carl Barks
1ère parution : août 1955
Assurance fracture
123.png

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard