Fandom

Picsou Wiki

John McPicsou

7 006pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaire0 Partager
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir John (homonymie).

©Disney Le saviez-vous ? Dans Le Roi du Mississippi, toutes les références humoristiques faites par John au caractère boueux du Mississippi sont empruntées aux écrits de l'auteur américain Mark Twain.
Bandeau John McPicsou.jpg

John McPicsou (Angus « Pothole » McDuck en version originale), aussi appelé Angus McDonald dans une histoire, était un canard anthropomorphe de l'univers de Donald Duck.

HistoriqueModifier

John McPicsou 2.jpg

John McPicsou dans l'arbre généalogique de Don Rosa.

John McPicsou était l'aîné des trois fils de Willie McPicsou et Molly Mallard. Né en 1829 à Glasgow, il choisit de quitter l'Écosse contrairement à ses frères, pour aller chercher fortune à l'étranger.

Dans les années 1840, il s'exila aux États-Unis. Une petite dizaine d'années plus tard, John servait à bord du bateau nommé le Drennan Whyte. Ce navire transportait à fond de cales dix milles dollars en lingots d'or, mais il disparut dans un sinistre naufrage. John McPicsou fut alors le seul survivant de la catastrophe, et il décida de vouer le plus clair de son temps à retrouver la cargaison d'or. À partir de là, il commanda plusieurs bateaux à vapeur sur le Mississippi jusqu'en 1882.

Cette année-là, il rencontra son neveu Balthazar Picsou, avec l'aide duquel il put retrouver l'or du Drennan Whyte. Les deux hommes du clan durent se battre durement contre les Rapetou pour arriver à leurs fins, mais ils furent victorieux. Le gouvernement ne permit pas à John McPicsou de garder le butin, mais une récompense lui fut tout de même accordée.

« Poisson-chat » Picsou 2.jpg

Poisson-chat Picsou dans Il était une fois un sou.

John vendit son vieux bateau à son neveu et décida d'en finir pour de bon avec la navigation. John McPicsou se lança alors dans l'écriture d'une série de romans, intitulée Le Roi du Mississipi. On suppose qu'il mourut vers 1901 à La Nouvelle-Orléans.

En coulissesModifier

John McPicsou est mentionné pour la première fois dans l'histoire de Carl Barks La grande course à vapeur ! datée de septembre 1955. Le personnage fera sa première apparition physique dans le deuxième chapitre de La Jeunesse de Picsou de Don Rosa, Le Roi du Mississippi du 10 août 1992. John refera une apparition dans l'épisode six bis de la série, Le Protecteur de Pizen Bluff, daté du 13 décembre 1996.

John McPicsou 3.jpg

John McPicsou brandissant son livre.

Par la suite, il réapparut dans l'histoire de Kari Korhonen, Une étrange ressemblance, publiée pour la première fois en 2011, où il apparaît comme un portrait accroché à un mur, chez Donald Duck, à Donaldville.

Dans le soixante-deuxième épisode de La Bande à Picsou, intitulé Il était une fois un sou, Picsou mentionne son oncle Poisson-chat Picsou, qui avait migré vers l'Amérique où il était devenu capitaine sur un bateau de rivière. Après l'avoir rencontré à son arrivée en Amérique, Picsou comprit pourquoi il avait hérité de ce surnom : du poisson-chat, il avait en tout cas l'odeur ! Ce « Poisson-chat » est manifestement une très libre adaptation du personnage de John McPicsou.

Origines du nomModifier

Quand il commença à réfléchir au deuxième épisode de La Jeunesse de Picsou, Rosa décida que Pothole, le nom donné par Barks au personnage dans La grand course à vapeur !, ne paraissait pas un prénom très écossais et était clairement un simple surnom pour un capitaine de bateau fluvial, un pothole désignant une fondrière ou un « nid-de-poule », c'est-à-dire un trou bourbeux creusé par le courant dans le lit d'un cours d'eau.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard