FANDOM


Jamais Uno sans Deuzio... est une histoire en bande dessinée de soixante-dix planches scénarisée par Alessandro Sisti et dessinée par Corrado Mastantuono et Paolo Mottura, publiée pour la première fois le 1er janvier 1997 en Italie. Elle met en scène Donald Duck sous l'identité de PowerDuck, Uno, Lyla Lay, Angus Fangus et Deuzio. L'action se passe à Duckburg, en Asie et dans le monde virtuel.

SynopsisModifier

Dans un monastère tibétain, en Asie, Everett Ducklair est alerté par un de ses frères. On le prévient qu'une de ses alarmes s'est activée : quelque chose s'est produit à Duckburg. Everett Ducklair doit donc revenir à Duckburg pour résoudre ce problème, et il commence sa longue marche vers l'Amérique.

Pendant ce temps, à Duckburg, un mystérieux hacker sème la pagaille en ville : il influence le réel, en perturbant, par exemple, le trafic aérien, et le monde virtuel, en vidant des bases de données très protégées. PowerDuck et Uno se lancent à sa poursuite, dans le monde virtuel, en utilisant la salle d'Interface d'Immersion Totale, ou I.I.T, afin d'infiltrer le monde virtuel et découvrir le responsable de ces attaques...

En coulissesModifier

Publication françaiseModifier

Cette histoire aura attendu quinze ans avant sa première publication en France : dans le Super Picsou Géant no171, publié le 9 août 2012.

NotesModifier

  • Le titre français de l'histoire est inspiré de l'expression « jamais deux sans trois ».

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.