FANDOM


Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ivan (homonymie).

Ivan Simões Saidenberg[1] (né le 12 novembre 1940 à Piracicaba et mort le 30 septembre 2009 à Santos) était un scénariste et traducteur brésilien de bande dessinée.

BiographieModifier

Ivan Simões Saidenberg est né à Piracicaba dans l'état de São Paulo, au Brésil. Il commence sa carrière dans la bande dessinée en 1960 avec son frère, Luiz Saidenberg, produisant des histoires d'horreur et d'aventure pour les éditeurs La Selva, Outubro et Taika. Comme Luiz se charge des illustrations, Ivan se spécialise dans les scripts, mais il a également été concepteur.

En 1970, il rejoint les Studios Disney d'Editora Abril, où il est resté jusqu'en 1985 écrivant tout au long de sa carrière un millier de scénarios mettant en scène plusieurs personnages, parmi lesquels José Carioca, Donald Duck, les Rapetou, Popop Duck, Mickey Mouse et Dingo, travaillant aux côtés d'artistes tels que Renato Canini et Waldyr Igayara. Il a également créé un centaine de personnages permis lesquelles Super Popop, Super José, Pena Kid, Popop de la jungle et plusieurs cousins ​​de José Carioca.

Ses croquis sont reconnus pour le dynamisme et la fluidité du mouvement des personnages, parfois perdus à l'encrage, ce qui nécessitait souvent une attention particulière. Il a écrit, entre autres, plusieurs centaines de scripts pour les studios brésiliens, ayant collaboré sur Turma do Pererê, de Ziraldo, Turma do Lambe-Lambe, de Daniel Azulay, et Fofura, de Ely Barbosa, accompagné de Thereza, sa femme, et sa fille Lucila.

Il a également créé quelques personnages comme le pilote de course Va-Va-Vum (Cras) et King Napo le Lion, une caricature du chef d'état brésilien João Batista Figueiredo, publié par le journal City News de Campinas, où il a vécu de 1971 à 1988. Il a également vécu pendant seize ans dans l'État d'Israël, où il illustra des histoires pour enfants écrites par son épouse, Theresa.

Par la suite, il est retourné au Brésil et a collaboré avec HQs de Editora Abril. Saidenberg est décédé le 30 septembre 2009 à Santos, en raison de complications, dues au diabète et d'insuffisance artérielle.

En mai 2013, sa fille Lucila Saidenberg écrit un livre en son honneur intitulé O Homem que Rabiscava, Vida e Obra de Ivan Saidenberg. Elle lance également un blog qui a pour but d'être un complément au livre où elle poste des commentaires et des anecdotes sur les histoires et les personnages créés par son père pour Disney dans les années 1970 et 1980.

En coulissesModifier

Liens externesModifier

Notes et référenceModifier

  1. Selon le site Guia dos Quadrinhos, en portugais.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.