FANDOM


Indigestion virtuelle est une histoire en bande dessinée de dix planches scénarisée et dessinée par William Van Horn, publiée pour la première fois le 24 août 2015 en Norvège. Elle met en scène Donald Duck, Géo Trouvetou et Filament ainsi qu'un Balthazar Picsou et une Daisy Duck virtuels.

Résumé completModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Géo Trouvetou a inventé un nouvel émetteur de réalité virtuelle pour jeux vidéo. Avec l'aide d'un récepteur, le joueur est immergé dans le jeu au point que le jeu en question devienne aussi réel que la réalité. Il compte en faire la démonstration au propriétaire d'une grosse société de jeux vidéo. Donald interrompt cela en livrant à l'intérieur ses chewing-gums pour la semaine mais le canard rate la pièce de 25 cents que lui lance Géo, la ramassant alors sur la table. Géo enclenche alors son invention mais il ne se passe rien.

De son côté, Donald rencontre d'étranges créatures et se met subitement à voler. Géo comprend alors très vite que Donald a pris le récepteur au lieu de la pièce de 25 cents et l'inventeur essaie alors d'éteindre sa machine. À Donaldville, les Donaldvillois croient que Donald est fou, ne pouvant savoir que Donald voit en réalité qu'il vole dans un ciel spatial où il subit de nombreux entartages.

Donald atterrit alors sur une tarte à la citrouille volante qui slalome entre les vagues d'une mer jusqu'à ce qu'une pieuvre asperge Donald de crème fouettée. La tarte s'écrase alors sur le visage d'un Picsou géant tandis que Donald fait du rodéo sur un sac d'argent. Le canard éloigne alors la réplique virtuelle de son oncle en lançant une pièce de dix cents.

Un policier, croyant que Donald est fou, arrête le canard qui voit alors un bataillon de guimauves qui le tire dans une grotte à visage humain. Derrière cette grotte se cachait en réalité un labyrinthe où s'aventure Donald mais il rencontre alors un robot qui veut lui tailler les plumes.

Donald s'enfuit mais rencontre alors Daisy. Du moins, une réplique virtuelle de sa fiancée dotée d'ailes et capable de cracher du feu. Elle kidnappe alors Donald. Dans la réalité, Géo n'arrive pas à éteindre l'émetteur et compte en retirer les batteries, ce qui lui prendra une heure de temps. Mais, en se débattant, Donald donne le récepteur au policier qui tente de l'arrêter et celui-ci voit alors des lapins conduisant une moto qui le poursuivent. Donald en conclue alors qu'il ne sera pas le seul à vivre une journée de dingue.

En coulissesModifier

Publication françaiseModifier

Ce récit a été publié pour la première fois en France dans Picsou Magazine no520 du 30 mars 2016.

Précédée par Indigestion virtuelle Suivie par
The Gambit

The Gambit
Histoire courte de William Van Horn

1re parution : Août 2015
Donald fait la pluie et le beau temps

Donald fait la pluie et le beau temps

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.