FANDOM


Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hortense (homonymie).

Cet article a été élu article du mois de octobre 2016.

Hortense l'autruche (Hortense the ostrich en version originale) est une autruche de l'univers de Donald Duck.

HistoriqueModifier

Cette autruche, animal de compagnie de Donald Duck et logeant visiblement chez ce dernier, est très turbulente et fait beaucoup de bêtises. Hortense est un cadeau d'un oncle de Donald, Willie, habitant en Afrique. Lorsque Donald fit la rencontre de l'autruche, en tant que bagagiste dans une gare de chemin de fer, il ne put échapper à son destin de l'avoir sur le dos et de s'en occuper, en dépit de son caractère très volatile et coquin.

Lors de leur première rencontre, le dernier train avait amené une caisse contenant Hortense, qui manifesta tout de suite beaucoup d'affection pour le pauvre agent ferroviaire Donald. Elle fut alors prise d'une frénésie gloutonne et goba tout ce qui lui passa à portée. Elle avala ainsi un accordéon, un réveil et quelques ballons avant que son corps ne réagisse, et elle fut prise de hoquet. Il lui arrivera par la suite bien d'autres aventures plutôt cocasses...

En coulissesModifier

Première apparitionModifier

Hortense.jpg

Hortense voyant Donald pour la première fois.

Hortense, doublée par Pinto Colvig, est apparue pour la première dans le court métrage de la série des Donald Duck commercialisé le 10 décembre 1937, L'Autruche de Donald. Dans le court métrage, les gags proviennent pour l'essentiel d'Hortense, laquelle avale toutes sortes d'objets (réveil, poste de radio, accordéon et mêmes des ballons) produisant eux-mêmes différents sons étranges (les appels au secours de la radio, les bulles d'air aspirées par Hortense), ce qui démontre son fort potentiel comique.

Le choix de donner un personnage destiné à agacer Donald tel qu'Hortense est le fait du scénariste Carl Barks (à qui l'on doit d'ailleurs l'essentiel de l'histoire du court métrage) : en effet, Mickey Mouse avait déjà été confronté à d'autres personnages animaliers perturbateurs et généralement exotiques, tels qu'un perroquet dans Steamboat Willie en 1928 et même un cousin de l'autruche, un nandou, dans le court métrage Mickey gaucho. Il fallait donc aussi trouver des animaux à opposer à l'irascible canard.

Rapports entre Donald et HortenseModifier

Hortense 4.jpg

Hortense montrant l'élasticité de son long cou.

On peut citer l'analyse du rapport entre les deux personnages faite par Tom Andrae : selon lui, Hortense agirait comme un enfant incontrôlable tandis que Donald jouerait le rôle du parent cherchant à rattraper la situation. Le court métrage est principalement destiné à un public enfant, très amusé de voir l'autorité des parents mise en déroute.

Une autre sorte d'humour est en jeu : à plusieurs reprises, Hortense piège Donald en l'embrassant. Andrae poursuit en voyant dans ce rapport entre Donald et Hortense une figure féminine mettant à mal l'autorité masculine, « une sorte d'humour misogyne typique de l'animation de cette époque ».

RéutilisationsModifier

Hr-106.png

Hortense lors de sa première apparition en bande dessinée.

En bande dessinée, Hortense débute pour la première fois dans le gag de Bob Karp et d'Al Taliaferro, Settles a Grudge, le 3 octobre 1938. Hortense deviendra progressivement un personnage récurrent dans les strips de Karp et Taliaferro de 1938 jusqu'en 1944, apparaissant en tout et pour tout dans pas moins de vingt-huit gags différents.

Dans les strips, Hortense évolue la plupart du temps dans le domicile de Donald, alors que ce n'était pas le cas dans le court métrage L'Autruche de Donald, où elle n'était pas encore adoptée par son futur propriétaire. Elle garde néanmoins le même caractère espiègle, goinfre et coquin que dans le dessin animé. Sa dernière apparition sous la plume du tandem Karp/Taliaferro interviendra le 30 octobre 1944.

Hortense 3.jpg

Hortense avec Donald et Basile l'âne.

Après avoir disparu de la bande dessinée pendant près de cinquante ans, Hortense refait une apparition au milieu de nombreux autres personnages créés par Disney dans un récit melting-pot L'histoire infinie (Paperino in: La storia (in)finita), signé Caterina Mognato au scénario et Giuseppe Dalla Santa au dessin, daté du 29 décembre 1991 et uniquement paru en France dans le Mickey Parade no172 du 23 mars 1994.

Hortense fera une dernière prestation dans l'histoire voyant l'apparition, en tant que caméos, de nombreux vieux personnages ayant un jour évolué aux côtés de Donald, Le serpent des Jardins de Babylone (The Daughters of Evening), scénarisée par Lars Jensen, dessinée par Flemming Andersen, parue pour la première fois en 2014, faisant partie de la série Les hommes de l'ANPE et uniquement publiée en France dans Mickey Parade Géant Hors-Série no3 le 3 août 2016.

Une autre HortenseModifier

Oscar (autruche).jpg

L'Hortense de 1936 avec Mickey.

Une autre autruche prénommée Hortense est apparue dans la bande dessinée mettant en scène Mickey Mouse, réalisée par Floyd Gottfredson au synopsis et au crayonné, Ted Osborne au script et Ted Thwaites à l'encrage, Mickey et l'autruche Hortense, publiée du 6 janvier 1936 au 20 mars 1936.

Si elle porte parfois le même nom français que celle apparue dans L'Autruche de Donald, son nom original est Oscar the ostrich, et est donc désignée comme étant un mâle, ce qui rend nulle la possibilité que ce soit un seul et même personnage. Il est cependant possible qu'elle ait pu être une source d'inspiration pour créer l'Hortense de 1937, les deux volatiles ayant un caractère semblable.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard