Fandom

Picsou Wiki

Goldie O'Gilt

6 957pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaires15 Partager


Bandeau Goldie O'Gilt.jpg

«  Je suis Goldie-la-Blonde ! La reine du grand Nord ! La flamme glacée du Yukon !  »

— Goldie O'Gilt se décrivant elle-même, du temps où elle chantait encore au Blackjack Saloon.

« Glittering » Goldie O'Gilt parfois appelée Goldie-la-Blonde ou Doretta Dorémi est une cane anthropomorphe de l'univers de Donald Duck. Elle est liée au passé de prospecteur d'or de Balthazar Picsou, au temps de la ruée vers l'or au Klondike.

HistoriqueModifier

À ses débuts, Goldie avait obtenu une certaine reconnaissance comme étant « l'Étoile du Nord ».

Le début de la ruée vers l'orModifier

En 1896, Goldie était déjà installée au Blackjack Saloon à Dawson City. Elle était plutôt pauvre et la ville désolée. Peu de temps après le début de la ruée vers l'or, elle devint beaucoup plus riche, transformant son saloon en salle de bal et achetant une robe.

Golappearance2.jpg

« J'ai déterré plus d'or que toi, radin ! »

Balthazar Picsou captura son attention dès qu'il arriva à Dawson et qu'il refusa de dépenser de l'argent dans son saloon, préférant aller prospecter. Picsou devint de plus en plus célèbre à Dawson en tant qu'avare qui ne voulait jamais arrêter de travailler et qui ne passait jamais de temps dans les saloons.

Suivant la découverte de la pépite Œuf d'oie en 1897, Picsou se rendit finalement au Blackjack Saloon, pour montrer les résultats de son travail acharné. Mais Goldie, qui était alors une danseuse au mauvais cœur qui escroquait les prospecteurs, tenta de voler à Picsou sa pépite, en lui faisant boire un café drogué. Et c'est ainsi que l'amour impossible entre Picsou et Goldie commença. 

BiographieModifier

Goldie quittant Picsou.png

Goldie, pleine de fierté et d'amertume, quittant Picsou.

Goldie était une chanteuse de cabaret et la propriétaire du Blackjack Saloon de Dawson City (territoire canadien du Yukon), pendant la ruée vers l'or du Klondike, à la toute fin du XIXe siècle. Pendant que Picsou vint montrer sa pépite, l'œuf d'oie – « Bizarrement », il était peu méfiant ce soir-là. Elle l'endormit en mettant des somnifères dans son café.

Une fois réveillé, notre malheureux Balthazar revint au saloon, se battit avec tout le monde, récupéra sa pépite, et kidnappa Goldie, pendant un mois dans la vallée respective, la vallée de l'Agonie Blanche, pour lui montrer à quel point le travail des prospecteurs était difficile. Après la fin de la ruée, elle s'installa sans autorisation dans la cabane de Picsou dans la vallée de l'Agonie Blanche où elle continua pendant plusieurs décennies à exploiter difficilement la concession.

Goldie O'Gilt Don Rosa 2.png

Goldie dans Dernier traîneau pour Dawson.

Grâce au dénouement de sa rencontre avec Picsou en 1953, elle put reprendre la direction du Blackjack, devenu salle de bal et hôtel touristique rebaptisé « Aux Armes bien Chargées ». Goldie est par ailleurs la grand-mère de Chris Yéyé.

En coulissesModifier

Apparue sous le surnom de Glittering Goldie, Carl Barks ne l'utilisa que dans une seule histoire Retour au Klondike (Back to the Klondike), également sa première apparition, parue dans One Shots no456 (ou Uncle Scrooge no2) en mars 1953.

Elle est réapparue notamment dans le dessin animé La Bande à Picsou (1987-1988) et plus particulièrement dans les bandes dessinées de Don Rosa. Celui-ci en a fait le grand mystère du cœur du « canard le plus riche du monde », dédaignant le personnage de Brigitte McBridge, amoureuse éperdue du milliardaire dans les histoires des dessinateurs italiens.

Enjeu dans les histoires de Don RosaModifier

Kitty zingend.jpg

Goldie dessinée par Vicar.

Chez Don Rosa, le personnage de Goldie prend une proportion importante, issue des conséquences de la découverte par l'auteur dans les années 1970 des quatre pages de flashback que l'éditeur avait retiré de Retour au Klondike en 1953. Elles montrent un Picsou jeune et combatif, sauvant sa pépite « œuf d'oie » des pochtrons du Blackjack Saloon et enlevant Goldie pour la faire travailler un mois sur sa concession[1].

Goldie.jpg

Dessin de Carl Barks représentant le personnage.

Tout en restant évasif, à cause principalement de la jeunesse du public visé par ses éditeurs, et en montrant que Goldie et Picsou ont connu beaucoup d'hésitations dans leur relation, Don Rosa présente à la suite de Barks une relation d'amour-haine qui continue de marquer Picsou. Certaines scènes par Don Rosa, très courtes, sont pourtant pleines de sens : premières cases du dernier épisode de La Jeunesse de Picsou, conclusion d'Un petit cadeau très spécial, une scène de Les Rapetou contre le coffre-fort. Récemment, Le Rêve d'une vie et La Prisonnière de la vallée de l'Agonie Blanche permettent à Don Rosa d'accorder toute la place qu'il souhaite au personnage de Goldie et à la relation qui la lie à Picsou.

Outre Don Rosa, plusieurs dessinateurs de renommée ont repris Goldie le temps d'une histoire, comme par exemple Romano Scarpa (qui en a fait la grande mère de Chris Yéyé), Marco Rota, Vicar, Andrea Ferraris, Giorgio Cavazzano, Silvia Ziche...

AnecdotesModifier

  • Lors d'une interview, un fan interviewant Don Rosa nomma accidentellement le personnage Nelly au lieu de Goldie. Don Rosa ne fit pas remarquer son erreur à l'intervieweur mais fit en sorte d'utiliser le nom correct du personnage, Goldie, dans sa réponse.

Ses différents nomsModifier

Hr-Goldie avec son ours.jpg

Goldie avec son ours.

  • Goldie O'Gilt est le nom que lui a donné Don Rosa dans ses histoires à partir de L'Empereur du Klondike, huitième épisode de La Jeunesse de Picsou[3].
  • En version française, elle a été appelée Rayon d'or dans Les Belles Histoire Walt Disney no58 paru en octobre 1953 et Doretta Doremi dans Super Picsou Géant (ancienne série) no81 en octobre 1978, avant que les traducteurs ne reprennent son nom anglais. En italien, elle a eu depuis le début le nom de Doretta Doremì.
  • En Belgique, Goldie O'Gilt s'appelait Marie-la-Pépite.

Liens externes et sourcesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Commentaires de Don Rosa pour La Prisonnière de la vallée de l'Agonie Blanche dans The Life and Times of Scrooge McDuck Companion, éd. Gemstone Publishing, septembre 2006, page 112.
  2. « Glittering » signifie « scintillant » et « goldie » se rapporte évidemment à l'or. Son identité révèle sa beauté et sa blondeur.
  3. Gilt signifie en anglais « dorure » ou « doré », le O donnant une origine irlandaise, pendant de l'origine écossaise de Picsou.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard