FANDOM


Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Giorgio (homonymie).

Giorgio Cavazzano est un dessinateur de bande dessinée né à Venise en Italie le 19 octobre 1947.

Cavazzano est l'un des dessinateurs italiens les plus populaires, aussi bien à l'étranger qu'à domicile. Il est notamment connu pour avoir réalisé de nombreuses collaborations, localement ou avec d'autres pays.

Biographie Modifier

1961 – 1973 : Ses débutsModifier

Âgé seulement d'une douzaine d'années, Giorgio Cavazzano a tout d'abord travaillé comme assistant de son cousin Luciano Capitanio, pour un travail non lié à Disney.

A quatorze ans, il devient encreur pour Romano Scarpa, alors pilier de l'hebdomadaire italien Topolino. Il entra à son service par accident, alors qu'un jour le vent avait emporté ses dessins, il rencontra une jeune femme qui se révéla être la fiancée et future femme de Scarpa ; prétendant que les dessins étaient entièrement siens, il fut embarrassé de découvrir qui était le conjoint de la demoiselle, mais cette rencontre permit à Scarpa de découvrir les talents du jeune Giorgio et de faire appel à sa collaboration.

GCa

Giorgio Cavazzano en séance de dédicaces.

La première histoire de Scarpa encrée par Cavazzano fut Donald en mission secrète en 1962. Après des années de simple encrage, Cavazzano finit par dessiner intégralement sa première bande dessinée Disney en 1967, Paperino e il singhiozzo a martello (signifiant Donald et le hoquet à marteau, inédite en France), scénarisée par Osvaldo Pavese. La virtuosité de son trait conquiert rapidement un public de lecteurs, mais aussi de dessinateurs (ses histoires mettant en scène Donald Duck sont particulièrement remarquées).

En 1970, Cavazzano commence une longue collaboration avec le scénariste Rodolfo Cimino, avec l'histoire Zio Paperone e la rapina dell'altro secolo (signifiant Oncle Picsou et le braquage de l'autre siècle, inédite en France). Cimino était lui aussi l'ancien encreur de Romano Scarpa mais s'était mis à l'écriture de scénarios.

En 1971, Cavazzano crée avec Cimino le personnage de Roberta, sorcière amie de Miss Tick. En 1972, ils créent également Pulcinella (Reginella en italien original et la plupart des traductions), princesse extra-terrestre amoureuse de Donald Duck. Longtemps après, en 1990, Cavazzano et Cimino se retrouvèrent pour commencer la série Nonna Papera e i racconti attorno al fuoco (Grand-mère Donald et les contes autour du feu dont seul l'épisode Le beau chevalier et la reine du lac perdu fut publié en France).

Par la suite, comme de nombreux autres auteurs italiens, Cavazzano participa à la réalisation de plusieurs bandes dessinées pour le Walt Disney Program (destinées au marché international et initiées par les studios Disney américains).

Zp01

Le Picsou de Cavazzano.

En 1973, Cavazzano crée avec le scénariste Guido Martina le personnage de Fantomialde (pseudonyme de Daisy Duck et équivalent féminin de Fantomiald) et Eualie Touchatou (équivalent féminin de Géo Trouvetou) dans l'histoire Une rencontre explosive (Paperinika e il filo di Arianna). Cavazzano continue par la suite à contribuer à des histoires de Fantomiald, leur donnant un ton considéré comme moins sombre et plus « léger ».

1975 – 1980 : Des collaborations non-Disney Modifier

En 1975, il dessine la série de bande dessinée Altai & Jonson sur scénario de Tiziano Sclavi, pour le magazine Corriere dei Ragazzi ainsi que Smalto & Johnny sur scénario de Giorgio Pezzin pour le magazine Il Mago. Il créera également deux autres séries: Capitan Rogers et Timothée Titan.

En 1977, Cavazzano est décoré du Prix du Meilleur Dessinateur Humoristique de l'année par l'ANAF (Associazione Nazionale Amici del Fumetto - soit Association Nationale des Amis de la Bande Dessinée).

En 1979, il commence ses collaborations avec l'étranger. Il crée le personnage de Peter O'Pencil pour le magazine allemand Zak sur scénario de Sclavi. Il collabore également avec le magazine Pif Gadget en France en redessinant le personnage de Pif le chien créé à l'origine par José Cabrero Arnal en 1950.

3233748529 270dbdc201

Spider-Man dessiné par Cavazzano.

En 1980, il crée le personnage du Capitaine Rogers (ne pas confondre avec l'alter-ego de Captain America) sur scénario de Giorgio Pezzin, qui apparaîtra dans le magazine Il Giornalino l'année suivante.

1981 – 1983 : Création d'autres personnages Modifier

En 1981, sur scénario de Carlo Chendi, il crée le personnage d'O. K. Couac dans l'histoire Paperino e il turista spaziale (Donald et le touriste spatial, inédite en France). Il lui créera un cousin en 1995: K. O. Couac, dans Picsou et la menace spatiale.

En 1983, encore avec Chendi, il crée le personnage d'Œufray Bougar, détective privé qui fait sa première apparition dans Zio Paperone e la moneta disco volante (Picsou et la pièce volante, inédite en France).

Vers les années 1990 Modifier

En 1987 dans le Journal de Mickey, il crée avec François Corteggiani la série fantastico-humoristique Timothée Titan, qui paraîtra dans Pif Gadget.

La même année, il scénarise et dessine Topolino e Minni in « Casablanca » (Mickey et Minnie dans « Casablanca », inédite en France), une parodie du film Casablanca de Michel Curtiz sorti en 1942.

Ludwig Cavazzano

Ludwig von Drake esquissé par Cavazzano.

En 1991, il dessine Topolino presenta « La Strada » (Mickey présente « La Strada », inédite en France), une parodie du film La Strada (1954) de Federico Fellini.

En 1995, il crée le personnage de Vincenzo Paperica (inédit en France), inspiré d'une caricature du journaliste Vincenzo Mollica dessinée par Andrea Pazienza. Il fait sa première apparition dans l'histoire Paperino Oscar del centenario (Donald Oscar du centenaire, inédite en France).

En 1997, sur scénario de Tito Faraci, il dessine l'histoire La lunga notte del commissario Manetta (La longue nuit du commissaire Duflair, inédite en France) où débute le personnage de l'inspecteur Rock Sassi.

Années 2000 Modifier

Ces dernières années, Cavazzano poursuit notamment une collaboration productive avec Casty, avec qui il crée les personnages d'Eurasia Tost et Estrella Marina.

En 2004, Cavazzano s'offre le plaisir de dessiner une histoire complète mettant Spiderman en scène dans sa ville natale: Venise.

En 2005, sur la demande de Zep, créateur de Titeuf, il a été convié aux fameuses « Rencontres Internationales du Festival de la bande dessinée d'Angoulême 2005 » pour la qualité de ses productions Disney.

Cavazzano dragonlords

Case tirée de Dragon Lords, série créée par Cavazzano.

En 2007, avec Stefano Ambrosio, il crée le personnage de Papernova le « Super Mage », directement inspiré du magicien Antonio Casanova.

En 2009 commence la série des recueils Disney anni d'oro, dont il dessine la couverture.

Parmi ses histoires les plus récentes, on peut notamment citer:

  • Le pianiste du Dynamic (La vera storia di Novecento, 2008), parodie de la pièce de théâtre Novecento: Pianiste par Alessandro Baricco.
  • Quacklight - Vampiri fascinosi a Paperopoli (Couaclight - Fascinants vampires à Donaldville, inédite en France, 2010), parodie de la mania des films Twilight adaptés des romans de Stephenie Meyer.
  • Topolino e il surreale viaggio nel destino (Mickey et le voyage surréel du destin, inédite en France, 2010), où Mickey, Dingo et Donald rencontrent Walt Disney et Salvador Dali eux-mêmes.
  • La saga de DoubleDuck, dont il a dessiné trois histoires: Avant première, Secrets à la Mostra et Code Olympus.
  • Topolino e la promessa del gatto (Mickey et la promesse du chat, inédite en France, 2013), parodie de la série Commissaire Montalbano, sur un scénario de Francesco Artibani.
  • Pippo e Gambadilegno e... il colpo da 3000 (Dingo et Pat Hibulaire et... le coup du 3000, inédite en France, 2013), histoire célébrant le 3000ème numéro du magazine Topolino.
440px-Giorgio Cavazzano, 2013

Giorgio Cavazzano en mai 2013.

Historique divers Modifier

  • 1961 à 1972 : Dès l’âge de quatorze ans, il encre les dessins de Romano Scarpa.
  • 1966 : Premières histoires dessinées pour Walt Disney Compagny Italia.
  • 1987 : Avec son complice François Corteggiani, il crée les aventures de Timothée Titan pour Le Journal de Mickey : Rendez vous sur Proctor V. Deux autres aventures paraîtront par la suite dans Pif Gadget : L’Avaleur d’étoiles et La Planète noire.
  • 2004 : Publication de l'album Spider-Man et le Secret du verre mettant en scène le célèbre super-héros Marvel.
  • 2005 : Invité d'honneur du festival d'Angoulême en compagnie de Keno Don Rosa, dans de cadre de l'exposition « Picsou » organisé par Disney et Hachette.

En coulissesModifier

Style Modifier

Bien que débutant encreur de Romano Scarpa, son style se démarque très vite du maître, revêtant des formes rondes, épurées et élastiques qui inspirèrent de très nombreux autres dessinateurs italiens Disney.

Son style a été plusieurs fois décrit comme « techno » (un terme attribué à Frank Stajano) ce qui fait référence à ses dessins très poussés de machines et gadgets futuristes, mais est maintenant employé pour la modernité et dynamisme de son trait.

Démarrer une discussion Discussions à propos de « Giorgio Cavazzano »

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.