FANDOM


Cet article traite de la dessinatrice et scénariste. Pour le personnage de fiction, voir Garé Barks.

«  Parfois, quand j'avais des doutes sur un scénario, j'en parlais avec elle. C'était elle qui me disait si l'histoire que j'avais en tête ressemblait trop à une précédente, ou si elle était trop compliquée. Nous formions une équipe très au point.  »

— Carl Barks à propos de son épouse.

Margaret Wynnfred Barletta Barks (6 décembre 1917, Hilo, Hawaii - 10 mars 1993, Grants Pass, Oregon) anciennement Caroll par son premier mariage, née Williams, dite Garé, était une dessinatrice et scénariste de bande dessinée.

BiographieModifier

Garé et CarlModifier

180px-Garé Barks 1983

Garé Barks, en 1983.

Née sur l'île d'Hawaï, Garé Barks était la troisième épouse du célèbre Carl Barks, avec qui elle se maria en 1954. Ce fut elle, qui, principalement, dessinait les pièces de Balthazar Picsou, contribuant donc notamment à Du poisson en or ! et à Les sept cités de Cibola, deux récits de son mari. Dans l'histoire L'île aux Menehunes, Barks rend hommage à sa femme, car l'atmosphère de l'aventure rappelle clairement celui des îles Hawaï.

Notons qu'il est tout à fait possible que Garé Barks ait participé à beaucoup plus de travaux de son compagnon, gardant cependant l'anonymat afin de conserver une certaine discrétion[1].

Artiste peintre, Garé a su insuffler le goût de la peinture à son conjoint. Ainsi, dès 1971, Carl Barks a représenté diverses toiles des aventures de ses personnages Disney.

Garé Barks tombe

La tombe de Garé Barks.

Margaret décède le 10 mars 1993 à Grants Pass (Oregon) aux États-Unis. Elle est enterrée au Hillcrest Memorial Cemetery, suivie de son mari Carl en 2000. Les tombes des deux époux sont placées l'une à côté de l'autre.

En coulissesModifier

Garé Barks en bande dessinéeModifier

Garé Barks est apparue en bande dessinée avec son mari, dans une histoire-hommage à l'« Homme des canards » de Rudy Salvagnini, Giorgio Cavazzano et Sandro Zemolin du 6 septembre 1992, nommée Le Maître des canards (Zio Paperone e l'uomo dei paperi), publiée en France dans le Picsou Magazine n°386.

Notes et référencesModifier

  1. Selon Le Maître des canards, histoire de Rudy Salvagnini, Giorgio Cavazzano et Sandro Zemolin publiée pour la première fois le 6 septembre 1992.