FANDOM


En avant, arche ! est une histoire en bande dessinée de quinze planches, scénarisée par Carl Barks, dessinée par Kay Wright et encrée par Larry Mayer. Elle a été publiée pour la première fois en novembre 1973 aux États-Unis. Elle met en scène le Grand Mogol, les Castors Juniors, Dupetit-Porc et le Caporal Doublelard. Elle se déroule a Donaldville.

SynopsisModifier

La foret profonde de Donaldville s’apprête à ce faire raser pour laisser place à un aéroport, les castors juniors doivent alors trouver un nouvel habitats pour ses occupants et décident ainsi de les rassembler sur un bateau pour les acheminer jusqu'à l’île du bois sauvage, leur nouvelle maison...

Résumé completModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.
En avant, arche ! - extrait 1

Les Castors Juniors prêts à accomplir leur nouvelle mission.

Par une morne journée, les Castors Juniors s’ennuient dans leur quartier général et se plaignent de ne trouver aucune action d'éclat à accomplir. Il semblerait que personne n'ait plus besoin d'eux et qu'il n'y ait plus de mission à effectuer. C'est alors que deux charmantes dames viennent leur rendre visite ; elles se présentent comme étant membre de l'A.R.C.H.E. (Assosiation pour le Regroupement des Créatures Habitants l'Espace) et viennent demander de l'aide aux Castors Juniors pour sauver les habitants de la foret profonde de Donaldville.

En avant, arche ! - extrait 2

En effet il semblerait que la municipalité à décider de raser le site pour laisser place à un nouvel aéroport. Ainsi, les lapins, les biches, les écureuils et autres habitants de la foret se retrouvent chassés de leur habitats. Heureusement l'A.R.C.H.E. a trouvé une nouvelle terre pour les accueillir ; il s'agit de rassembler tous les animaux sur un bateau pour les acheminer ensuite sur l’île du bois sauvage, qui sera leur nouvelle maison.

En avant, arche ! - extrait 3

Les animaux semant la pagaille en ville.

Les Castors Juniors se mettent en marche prêts à accomplir leur bonne action du jour ; l'embarcation est amarrée et prête à partir, mais le plus difficile reste à faire. Il s'agit pour les Castors Juniors de conduire un troupeau de créatures beuglantes, sautillantes, volante et rampantes à travers la ville. Sur la direction du G.R.A.N.D.M.A.J.O.R (Génial Réalisateur d'Actions Notoires Déterminantes et Merveilleux Artisan de Joyeux Ouvrages Rapides), les Castors Juniors, consciencieux, se mettent à fouiller chaque buisson, chaque arbre, à l’affût du moindre signe de vie. Quel spectacle pour ceux qui habitent en bordure de foret alors que des troupeaux de cerfs, suivis d'ours, se mettent à quitter la forêt, mais le changement de ne se fait pas sans heurts, et les animaux provoquent beaucoup de dégâts dans les jardins, vergers et maison des Donaldvillois, et malgré les efforts combinés de la troupe ; la migration continue non sans ravage alors que les animaux provoquent nombreux dégâts et panique dans la ville.

En avant, arche ! - extrait 4

L'arche des Castors, prête à partir.

À la tombée du jour, les animaux atteignent enfin la rivière et, usant de stratagèmes inspirés de Noé, les Castors Juniors réussissent à les faire tous monter à bord et il s'agit maintenant de vérifier si tout le monde et bien là. Malgré des difficultés au débuts avec les animaux qui se montrent plutôt envahissants, le bateau des Castors Juniors réussit à bien avancer, aidé par leur amis. Mais la situation va vite tourner, alors que leur embarcation se retrouve sans gouvernail à cause des castors et les Castors vont devoir remorquer le bateau à la nage. La situation semble bien difficile, mais à force de volonté, de courage, de mouvement de bras et de jambes, les Castors Juniors mènent à bien leur sauvetage. Plus tard sur l’île, leur passager débarque enfin sur le plancher des vaches et semblent content de leur nouveau territoire. La troupe des Castors le sont aussi après avoir accomplis un tel travail de Titan. Au même moment, les deux représentantes de l'A.R.C.H.E. débarquent sur l’île pour les remercier ; leur confiance en eux est si grande qu'il leur proposent un autre travail pour demain. mais les castors fatigués, fuient en courant pour profiter du calme de leur local.

En coulissesModifier

Cette histoire à fait l'objet d'une remake en août 2008 dans La Nouvelle Arche, dessiné par Daan Jippes ; les deux sont basés sur un script écrit par Barks en 1973.

Publication françaiseModifier

Cette histoire est parue pour la seule et unique fois en France dans Le Journal de Mickey n°1187 daté du 16 mars 1975.

Galerie d'imagesModifier

Précédée par En avant, arche ! Suivie par
Un dangereux antipollueur
Un dangereux antipollueur
Histoire de Carl Barks
1re parution : Novembre 1973
Livreur de lait
Pitié pour le laitier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.