FANDOM



Embrouilles à la Saint-Valentin ! est une histoire en bandes-dessinées de 10 pages de Carl Barks publiée en 1962. Elle met en scène Donald Duck, Balthazar Picsou, Riri, Fifi et Loulou Duck, Miss Tick et Clerkly, l'employé de Picsou. Elle est parue pour la première fois aux États-Unis en mars 1962. En France, elle est parue le 5 novembre 1957 dans Le Journal de Mickey n°806.

Synopsis Modifier

Donald, en visite avec ses trois neveux, fait remarquer à Picsou qu'il a reçu une carte de la Saint-Valentin, mais elle est de Miss Tick qui lui annonce son intention de dérober son sou fétiche... Picsou et ses neveux se mettent alors sur leurs gardes, mais ce n'est pas suffisant pour arrêter la sorcière, qui use de multiples déguisements pour parvenir à son but...

Résumé completModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

L'histoire commence par Donald et Riri, Fifi et Loulou qui se rendent au bureau de leur oncle Picsou. Donald lui fait remarquer que c'est la St Valentin et lui demande si il a reçu des cartes. Ils constatent que leur oncle en a en effet reçu une, enrubannée et parfumée. Balthazar trouve cela très agréable et, croyant que c'est une carte d'amour, il demande à son neveux de lui lire, mais il change vite d'humeur lorsque Donald constate que c'est Miss Tick qui lui annonce qu'elle va lui voler son sou fétiche. Donald trouve un subterfuge pour contrer la sorcière : il propose à son oncle de prendre un ancien sou et de le vieillir pour le faire ressembler au sou fétiche. Une fois vieilli, Picsou remplace la réelle pièce et la donne à Donald.

Une fois ses neveux partis, Balthazar croit être en sécurité mais constate que son bureau était mis sur écoute par une dactylo qui a disparu et qui s'avère être Miss Tick ! On la retrouve en train de suivre Donald, Riri, Fifi et Loulou. Elle change de déguisement et s'habille en coureuse ; elle bouscule Donald et lui subtilise ce qu'elle croit être le sou fétiche qui était en réalité entre les mains des enfants.

Donald et ses neveux rentrent chez eux, croyant être débarrassé de la sorcière. Mais elle repart à l'attaque et se fait passer pour une démarcheuse de parfums et hypnotise Donald grâce à un échantillon. Picsou arrive alors en courant du coffre, craignant pour son sou. La magicienne tente de reprendre le sou aux enfants, qui cuisinaient un gâteau mais, à cause de l'effet d'une bombe à Plof, le précieux sou tombe dans le hachoir de la cuisine.

Picsou, terrassé, est allongé sur le canapé du salon alors que les petits lui amène le gâteau qu'ils avaient fait. En mangeant, Picsou sent quelque chose de dur caché dedans. C'est le sou fétiche ! Les enfants avaient en fait caché le vrai sou dans la pâte et avaient fait croire à Miss Tick qu'un autre était le vrai !

En coulissesModifier

Cette histoire marque la deuxième apparition de Miss Tick. Certains pensent que c'est aussi la deuxième apparition d'Émilie Frappe, parce que Miss Tick se change en la secrétaire de Picsou (on reconnait Miss Frappe à ses vêtements, sa coupe de cheveux et ses lunettes déjà vus dans Rencontre hystérique sous le signe de Midas !) pour s'introduire dans le coffre mais on ne voit pas la vraie Miss Frappe.

Publications françaisesModifier

Cette histoire a été publiée sept fois en France, dans :

Précédée par Embrouilles à la Saint-Valentin ! Suivie par
Pêche aux perles !

6- Les plus grands trésors de Picsou
Histoire courte de Carl Barks

1re parution : mars 1962
Un coffre-fort invulnérable

De beste verhalen van Donald Duck n°120