Fandom

Picsou Wiki

Dumnonia

6 699pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaire0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Dumnonia était un petit royaume de l'ile de Bretagne (aujourd'hui appelée Grande-Bretagne), dirigé au Ve après Jésus-Christ par le roi et seigneur de guerre Arturius Riothamas.

DescriptionModifier

Le royaume de Dumnonia, quoique considéré comme petit, s'étendait sur un territoire suffisamment vaste pour inclure les pierres levées de Stonehenge. Sa capitale était la place-forte de Camallate.[1]

Le royaume ne possédait apparemment que très peu de troupes armées et aucune ville au sens romain du terme (bien que Camallate témoigne de la présence d'oppidums, villes celtiques construites sur des hauteurs et entourées de palissades).

Population et habitatModifier

À l'époque d'Arturius, le peuple de Dumnonia était déjà christianisé, du moins en ce qui concerne la population des villes. Les habitants de Camallate vivaient dans des huttes de pierres sèches au toit de chaume, généralement de forme ronde et de taille modeste. La résidence du roi était construite dans les mêmes matériaux, mais elle était plus grande et de forme allongée (c'est ce qu'on appelle un hall) ; Arturius y tenait sa cour et y recevait ses visiteurs.[2]

En coulissesModifier

Le royaume de Dumnonia est apparu dans l'histoire de Don Rosa intitulée Fracture temporelle du 17 mai 1996.

Historiquement, Dumnonia (qu'on appelle en français la Dumnonée) était un royaume recouvrant l'actuel comté de Devon, ainsi qu'à certaines époques le Dorset, le Somerset et les Cornouailles. Techniquement, le monument de Stonehenge, situé dans le comté du Wiltshire, n'aurait pas fait partie de la Dumnonée.

Notes et référencesModifier

  1. Le nom de Camallate n'apparaît pas dans la version français de Fracture temporelle. Il a sans doute été ignoré par le traducteur, qui ne connaissait pas cette ancienne forme du nom Camelot.
  2. Cet type de bâtiment, commun à presque toute l'Europe du Nord au début du Moyen Âge, porte le nom de hall.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard