Fandom

Picsou Wiki

Donald et l'écologie

6 693pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaire0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Donald et l'écologie (The Litterbug en version originale) est un dessin animé de la série des Donald Duck produit par Walt Disney pour Buena Vista Distribution sorti le 21 juin 1961.

SynopsisModifier

Le narrateur explique les moyens de contrer certaines maladies, mais indique qu'il n'en existe aucun pour contrôler Donald Duck...

En coulissesModifier

Sorti le même jour que Donald et la roue, mais mis en production après, Donald et l’écologie est le dernier cartoon officiel de la série Donald Duck. Donald apparaitra tout de même par la suite dans trois cartoons éducatifs, Steel and America (1965), Donald's Fire Survival Plan (1966) et le controversé Family Planning (1967). Il faudra, par la suite, attendre Fantasia 2000 pour retrouver Donald au cinéma dans une séquence inédite où il tient seul la vedette.

Title card Donald et l'écologie.jpg

Title card du court métrage.

Pour son dernier cartoon, Donal brocarde donc les pollueurs du quotidien. Dans un mélange d’animation et de prises de vues réelles, Donald et l’écologie met en exergue tous les détritus que l’homme de tous les jours rejette dans la nature sans prêter attention à l'environnement. Le court métrage appuie ainsi sur les contradictions d’un citadin qui recherche une propreté absolue dans son jardinet mais se désintéresse totalement de ce qu’il peut en être, en dehors de chez lui, en évoluant dans des lieux qu’il n'hésite pas une seconde à dégrader, sans jamais prendre conscience de ses actes.

Soutenu par la présence de ses neveux Riri, Fifi et Loulou Duck, et une chanson efficace et rythmée, composée par Mel Leven (Litterbug, Litterbug, Shame on You !), le propos de Donald et l’écologie se révèle alors terriblement efficace et totalement crédible. Les différentes mauvaises habitudes de Donald y sont, en effet, légions (à la montagne, à la mer ou en ville) et partagées par tellement de monde qu’elles en apparaissent incontestables ; la séquence la plus parlante étant celle où le canard, revêtu d’un manteau de pervers, symbolise le criminel-pollueur du quotidien.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard