Fandom

Picsou Wiki

Donald contre les Spadassins

6 691pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaires2 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Donald contre les Spadassins est une histoire en bande dessinée de Paul Halas, Tom Anderson et Tino Santanach Hernandez, publiée pour la première fois en 1989. Elle met en scène Donald Duck et Riri, Fifi et Loulou Duck. Elle se déroule en France, à l'époque de la Renaissance.

Résumé complet et détailléModifier

Fantomiald 2.jpg
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.
Hrl.jpg

La première planche de l'histoire.

Un beau jour en France, deux cavaliers qui venaient de voler le portrait du Roi qui appartient au Comte de Brie furent surpris par l'arrivée de la machine à remonter le temps avec à son bord; Donald Duck, Riri, Fifi et Loulou Duck. Ils foncèrent dans la machine. Peu après, le comte de Brie arriva sur les lieux et demanda qu'on lui rende son portrait du roi. Mais le portrait était troué. Le comte chassa alors les brigands. Il savait qu'ils travaillaient pour son cousin, le Comte Guy de Roquefort. Il demanda après à Donald et à ses neveux d'où ils venaient. Un des neveux répondit que la machine était leur char et qu'il s'était brisé. Le comte fit venir des chevaux pour atteler la machine et emmena Donald et ses neveux ainsi que leur machine à son château. Il expliqua à ses invités la situation. Riri, Fifi et Loulou fabriquèrent ensuite une chambre noire et prirent le Comte de Brie en photo. Le comte leur prêta le sceau de sa famille et les envoya prendre en photo le roi pour que le peintre Claude d'Alsace le peigne. Mais un informateur du comte de Roquefort les surveillaient, il alla raconter au comte de Roquefort la scène qu'il venait de voir. Le comte de Roquefort décida d'éliminer les canards grâce à sa garde personnelle, commandée par Guillaume de Chaumes.

Peu après, Donald et ses neveux se rendirent à Versailles, il allèrent chez un ami du comte de Brie. Ils furent déguisés en filles, Donald en duchesse de camembert et Riri, Fifi et Loulou en nièces de la duchesse. Ils allèrent ensuite au château de Versailles où ils rencontrèrent le Roi Louis, celui-ci fit la cour à Donald. Riri, Fifi et Loulou se cachèrent dans les buissons pour prendre le Roi en photo. Le Roi perdit sa perruque et les canards en profitèrent pour filer. Peu après, la garde du comte de Roquefort arriva et prirent d'autres canards pour Donald et ses neveux.

Donald, Riri, Fifi et Loulou prirent la route pour Venise... Ils devaient passer la Saône par un pont mais celui-ci était gardé par les sbires du comte de Roquefort. Les neveux de Donald eurent une idée, ils cachèrent en laissant dépasser le bout d'une cape dans la cargaison de foin d'un marchand qui passait par là. Les soldats crurent que Donald et ses neveux étaient cachés à l'intérieur. Pendant ce temps-là, les canards purent traverser la Saône en bateau pas très loin du pont.

Arrivés en Suisse, Donald acheta des fromages et des pommes au village. Il mit la pomme sur sa tête et Guillaume de Tell tira dans la pomme. Peu après, les sbires arrivèrent et Donald balança ses fromages pour les ralentir. Donald et ses neveux louèrent des skis pour franchir un col qu'ils ne pouvaient pas franchir à pied(un pont était en réparation). Ils arrivèrent enfin à Venise.

Donald et ses neveux prirent ensuite la gondole pour aller au palais des doges. Mais avant de passer sous un pont, Guillaume de Chaumes sauta sur la gondole mais se prit le tête dans le pont. Il tomba à l'eau.

Lorsque'ils arrivèrent au palais des Doges, Guillaume de Chaumes provoqua Donald en duel. Les duellistes entrèrent dans le palais en s'affrontant à l'épée. Donald gagna le duel et jeta le capitaine à l'eau. 

Après ce combat, il fit peindre à Claude d'Alsace le portrait du Roi Louis. Peu après, Donald et ses neveux prirent la route pour le château de Brie. Ils s'arrêtèrent à une auberge où s'arrêtèrent également les hommes de Roquefort peu de temps après. Ceux-ci attachèrent Donald et ses neveux dans la pièce d'à côté. Mais les canards se libérent et partirent avec le vrai tableau (Donald leur avait donné une copie signée De Lorenzo).

Ils arrivèrent à Aignay-les-Laumes et entrèrent dans une boutique d'encadrage. Malheuresement, des hommes de Guillaume de Chaumes les voyèrent et prévenurent leur Capitaine. Celui-ci fit venir des gardes pour surveiller toutes les issues. Mais Donald et ses neveux fabriquèrent une montgolfière avec du tissi d'une boutique de la ville. Ils décollèrent et passèrent au-dessus des murailles.

Pendant ce temps-là, le Roi Louis arriva au château de Brie. Pendant que le Roi et le Duc de Brie visitait le château, Donald et ses neveux arrivèrent au château et remettèrent le tableau à sa place. Le Roi Louis pouvait le contempler et faire sa chasse annuelle. Pendant ce temps-là, le comte de Roquefort et son capitaine fuyèrent en Amérique... Et Donald et ses neveux donnèrent une photo d'eux avant de repartir vers Donaldville...

En coulissesModifier

Donald contre les Spadassins a été publiée pour la première fois dans un Kalle Anka och tidsmaskinen de 1989.

Galerie d'imagesModifier

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard