Fandom

Picsou Wiki

Donaldéus « Abrège »

6 699pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaire0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Donaldéus était un canard anthropomorphe de l'univers de Donald Duck ayant vécu au Moyen Âge.

HistoriqueModifier

Un valet d'écuries devenu chevalierModifier

Ce jeune canard du Moyen Âge travaillait comme valet à Donaldbourg, au service du banquier Picsoult et désirait en secret épouser la nièce de ce dernier, la belle Daisylia. On le surnommait « abrège », car il parlait énormément.

Lorsque son maître désira acquérir des lettres de noblesse sans efforts, il envoya Donaldéus courir l'Europe en recherche de gloire. Celui-ci voyagea notamment en Suisse, en France et en Angleterre, où il acquit sans le savoir plusieurs titres ; en effet, chacune de ses brillantes tentatives pour sauver la situation, en apparence désastreuses, finit toujours par porter leurs fruits dès qu'il avait le dos tourné.

C'est ainsi que Donaldéus revint à Donaldbourg, complètement dépit et convaincu de n'avoir su gagner aucun titre. Il réalisa son erreur quand la duchesse Cunégonde d'Anatole apparut sur son âne, les bras chargés de lettres de noblesse. Malheureusement pour le chevalier, il avait déjà signé avec son oncle Picsoult un contrat d'obligeant à travailler gratuitement pour lui, puisqu'il pensait être revenu sans titre. C'est ainsi que Donaldéus « Abrège » devint l'esclave le plus titré du royaume.

Le croisé malgré luiModifier

Donaldéus, dont la légende s'était répandue à travers l'Europe, voulut s'entourer de prestige et échapper à la corvée permanente. Désirant présider une équipe de cruciverbistes en partance pour la magnifique Île de Beauté, il prétendit auprès de son entourage avoir pris l'habit des Chevaliers de la Croix et s'apprêter à partir en croisade.

Donaldéus et l'ennemi.png

Donaldéus confronté contre son gré à l'ennemi.

Débarrassé du travail que lui imposait Picsoult, Donaldéus prit la mer avec ses neveux et son ami Géronimus Trouvetoult. Le hasard ou la providence fit dériver leur bateau sur l'océan, et le chevalier menteur accosta en Terre Sainte, précisément là où les croisés devaient se rendre.

Embrigadé par une bande de chevaliers qui le prenaient pour du renfort, Donaldéus dut combattre l'ennemi bien malgré lui. Grâce à une chance incroyable, et avec les conseils de ses neveux et de Géronimus, il réussit à ouvrir la porte du fort ennemi pour y laisser rentrer les chevaliers. Donaldéus fut porté en triomphe, puis il revint à Donaldbourg, où sa tromperie avait été découverte entretemps. Furieux d'avoir été ainsi bernés, Picsoult et Daisylia réassignèrent le pauvre canard à tous les travaux auxquels il avait voulu échapper.

En coulissesModifier

Donaldéus est la parodie du grotesque chevalier médiéval Brancaleone da Norcia, personnage cinématographique joué par Vittorio Gassman et apparu dans les films italiens L'armata Brancaleone et Brancaleone alle Crociate.

Il est apparu pour la première fois dans l'histoire Donaldéus l'héroique (Paperleon dai Scorcia) de Nino Russo et Andrea Freccero en 1995. Cette aventure a été publiée en France dans le Mickey Parade Géant no247. On l'a revu par la suite dans une continuation de ses aventures intitulée Paperleone in oriente (1997), encore inédite en langue française.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard