Fandom

Picsou Wiki

Dingo et Max

6 698pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaire0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Dingo et Max ou Complètement Dingo au Québec (A Goofy Movie), est le quarante-quatrième long métrage d'animation des studios Disney, sorti en 1995.

Le film constitue une suite à la série d'animation télévisée La Bande à Dingo (1992-1993). Un deuxième long métrage est sorti directement en vidéo en 2000, nommé Dingo et Max 2 : Les Sportifs de l'extrême (Extrêmement Dingo au Québec).

SynopsisModifier

Max, le fils de Dingo, est un adolescent rebelle, amoureux de la belle Roxanne et prêt à tout pour la séduire, même s'il lui faut renier son père. Avec l'aide des amis, il dérange la remise des prix de fin d'année, en imitant le chanteur favori de Roxanne pour impressionner sa bien-aimée. Il lui annonce même qu'il va aller voir le concert de Powerline, la plus grande star pop adulée par toute l'école secondaire, sur une scène de Los Angeles.

Malheureusement pour lui, Dingo a décidé qu'il était temps de resserrer les liens et de l'emmener en camping pour pêcher. Max va alors tout faire pour emmener son père à Los Angeles...

En coulissesModifier

1995-dingo-2.jpg

Dingo et Max est un film à part dans la filmographie Disney, comme La Bande à Picsou, le film : Le Trésor de la lampe perdue sorti cinq ans plus tôt. Pas tout à fait un Walt Disney Animation Studios, pas tout à fait un Walt Disney Television Animation, il est pourtant considéré comme faisant partie de l’histoire des DisneyToon Studios. Dingo et Max est donc un film hybride. Bien qu’il soit basé sur une série télévisée de Walt Disney Television Animation (La Bande à Dingo), sa production retombe sous la supervision des Walt Disney Animation Studios. La pré-production est faite ainsi à Burbank en Californie tandis que l’animation en elle-même est majoritairement produite à Paris, aux studios de Montreuil, par Walt Disney Animation France.

Le film sert de la sorte de dernier galon d’essai à la succursale française avant de la voir transférée de la branche télévision vers la branche cinéma. Quelques scènes sont aussi produites à Walt Disney Animation Australia à Sydney (qui deviendra par la suite le principal studio de production des DisneyToon Studios). Non content d’être déjà très atypique en interne, Dingo et Max externalise en outre certaines étapes de sa production: le clean-up du film est en effet confié à une société extérieure Phoenix Animation Studios au Canada et la peinture digitale au Pixibox Studio en France.

1995-dingo-3.jpg

Dingo et Max se base donc sur la série La Bande à Dingo. En réalité, le film se passe clairement après la série d'un point de vue de la temporalité. En effet, ici, Max et P.J. sont désormais des adolescents au collège et plus des enfants en fin de primaire. Autre fait notable, les personnages de Peg (la femme de Pat), Pistole (sa fille) ainsi que Fripouille (la chienne de Pat) et Gamelle (le chat de Dingo) ne font plus partie du casting. Pat Hibulaire semble avoir également changé de métier car de propriétaire d'une concession de voiture d'occasion, il est devenu photographe dans ce qui ressemble à un centre commercial, sans aucune certitude que ce magasin lui appartienne.

33516084.jpg

L'affiche française de Dingo & Max.

De même, Dingo qui apparaissait comme sans emploi dans la série, travaille ici avec Pat Hibulaire. Autre changement à souligner, les apparences visuelles des Dingo et Pat Hibulaire évoluent. Dans la série, leurs designs se rapprochaient de ceux tenus dans les cartoons des années 50. Dans le film, leurs apparences s'inspirent plutôt de celles dans les années 40. C'est en particulier flagrant pour Dingo qui retrouve son nez, ses dents et ses pupilles si caractéristiques.

Dingo et Max passe assez inaperçu auprès de la critique qui le considère comme une production mineure surtout après les trois grands blockbusters que furent La Belle et la Bête, Aladdin et Le Roi Lion. Au box-office, le film réalise un résultat modeste avec un premier weekend à six millions de dollars pour un total de trente-cinq millions au total. Malgré cela, il est considéré comme un succès d'estime vu le faible budget de la production.
Cameo Donald Mickey.jpg

Cameo de Donald Duck et Mickey Mouse dans le film.

Dingo et Max est accompagné lors de sa sortie au cinéma par le cartoon, Mickey perd la tête (Runaway Brain), première apparition cinématographique de la célèbre souris Mickey Mouse depuis Le Prince et le Pauvre (1991), lui aussi produit par le studio de Montreuil. Dingo et Max est néanmoins vu par Disney comme un succès qui aura droit à une suite plutôt réussie, produite par DisneyToon Studios, directement pour le marché de la vidéo: Dingo et Max 2 : Les Sportifs de l'extrême.

DistributionModifier

Voix originalesModifier

Voix françaisesModifier

Chansons du filmModifier

Sorties cinémaModifier

Sorties vidéoModifier

Titre en différentes languesModifier

Lien externeModifier

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard