Fandom

Picsou Wiki

Daisicca

6 692pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaire0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Daisy (homonymie).

«  Elle est adorable, cette reine ! Dommage qu'elle cache son côté féminin !  »

— Donald l'ancien Breton.

Daisicca était une reine des anciens Bretons insulaires, les celtes vivant sur l'île de Bretagne (future Angleterre) avant la colonisation.

HistoriqueModifier

Vers 61 de notre ère, elle menait avec ses troupes une lutte acharnée contre l'invasion romaine. Agressifs et courageux, les soldats de Daisicca n'en manquaient pas moins de discipline, et ils ne faisaient pas le poids face aux légions de l'empereur romain.

Un jour où son armée était, comme de coutume, en déroute, Daisicca partit se réfugier chez un paysan du nom de Doandl, qui la cacha sous un tas de fumier. Pour le récompenser, elle le présenta à ses guerriers lors d'une assemblée, et les dieux le désignèrent comme un héros en le frappant d'un rayon de soleil.

Ensemble, Daisicca et Donald attaquèrent la garnison de Carbonaradum pour y voler des armes aux Romains. L'opération fut un succès, et bien vite, grâce aux feux d'alarmes, de plus en plus d'insurgés eurent vent de leur victoire.

Ils durent toutefois faire face à une nouvelle armée romaine, conduite par le gouverneur Claudius Pompus en personne. Malgré la ruse de Donald, qui avait armé les Bretons insulaires de navets, les troupes du gouverneur furent victorieuses. Daisicca fut trainée avec Donald devant le gouverneur, qui décida de les faire torturer en public.

Toutefois, le centurion Bulbus Cucurbitus, avec qui Donald avait sympathisé, leur sauva la mise en suggérant de les exiler, puisque leur torture ne ferait que révolter davantage les insurgés. Ainsi la reine Daisicca put-elle échapper à une mort certaine; elle coula des jours heureux en Toscane, en compagnie de son nouveau fiancé, le paysan Donald et ses trois neveux.

En coulissesModifier

La reine Daisicca est apparue dans l'histoire danoise L'ultime combat (Roekrigen), publiée en 2002 et due à Paul Halas et Miguel Fernandez Martinez.

Dans l'univers de Donald Duck, Daisicca est l'équivalent de la reine Boudicca (ou Boadicée). Cette reine des Icenis prit les armes contre l'envahisseur romain, rasa la colonie de Camulodunum mais perdit la bataille finale contre le général Suétonius Paulinus. Elle se suicida par empoisonnement peu de temps après.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard