Fandom

Picsou Wiki

Circé

6 692pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaire0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

«  La magicienne Circé voulait la pièce parce qu'elle savait comment en tirer un pouvoir magique !  »

— Riri, Fifi et Loulou observant et interprétant une fresque murale du coffre de Crésus.

Circé (en grec Συρσε[1]) était une sorcière grecque qui vécut durant l'Antiquité. Son existence s'est étalée au moins de 1100 à 550 avant notre ère.

HistoriqueModifier

Dans l'AntiquitéModifier

Plus que tout autre chose, Circé désirait être la femme la plus riche du monde. Elle jalousait énormément le roi Crésus et pensait qu'en lui volant sa première pièce de monnaie, elle pourrait fondre une amulette qui l'enrichirait à son tour. Cette première pièce aurait pu lui conférer le « toucher de Midas », grâce auquel elle aurait pu transformer tout ce qu'elle touchait en or. Circé n'atteignit jamais son but ultime, puisque la première pièce de Crésus resta bien en sûreté dans son coffre.[2]

On sait que lorsque Circé rencontra Ulysse et ses compagnons, qui étaient partis à la recherche de la Toison d'Or, elle utilisa ses pouvoirs pour transformer les infortunés marins en cochons.[3] Elle fit d'ailleurs subir le même sort à un des successeurs d'Ulysse[4].

Héritage d'une sorcièreModifier

Bien des siècles plus tard, Miss Tick se présenta en héritière spirituelle de Circé, voulant elle aussi s'emparer de la première pièce de l'homme le plus riche du monde afin de concevoir un puissant charme de richesse. La sorcière italienne retrouva même l'île de Circé, là où la célèbre sorcière avait dissimulé son atelier rempli d'herbes mystérieuses. Elle y trouva également la puissante baguette magique avec laquelle l'antique magicienne transformait les hommes en animaux.

Survie de son espritModifier

Daisy circé.png

L'esprit de Circé habitant le corps de Daisy Duck.

Notons tout de même que depuis tout ce temps, Circé n'était pas véritablement morte. Comme elle était de nature divine, elle avait pu conserver son âme dans un étrange cylindre métallique, en attente de tomber sur une proie facile qui lui servirait d'hôte. Ce fut Daisy Duck qui découvrit ce tube alors qu'elle dirigeait des fouilles sur un chantier archéologique près de Donaldville.

Dès qu'elle fut en possession du cylindre, l'esprit de Circé l'habita, et elle chercha à soumettre totalement Donald Duck à son pouvoir. Ce dernier ne réussit à se débarrasser de l'esprit de la sorcière que par chance. En effet, alors que Circé le menaçait de la changer en cochon, pointant sa baguette sur lui, Donald recula contre le mur. Au dernier moment, il se pencha et Circé enfonça sa baguette dans une prise de courant. L'électricité poussa l'esprit de la sorcière à sortir du corps de Daisy et à se réfugier dans le cylindre. On sait que le cylindre fut détruit, mais l'esprit avait pu s'envoler ailleurs…[5]

Le retour de la sorcièreModifier

Bien plus tard, Picsou, Donald et ses neveux se rendirent en Grèce, et se retrouvèrent par hasard sur l'île où Circé avait trouvé refuge. Miss Tick, essaya d'obtenir son aide pour le vol du Sou fétiche, mais Circé, négligente pour cette « sorcière de seconde zone », la transforma temporairement en chien. Après plusieurs aventures rocambolesques, les Donaldvillois et Miss Tick quittèrent l'île de Circé. Honteuse de cette histoire ridicule et indigne d'une déesse, Circé fit en sorte qu'ils ne gardent aucun souvenir de leur visite sur l'île.[6]

Retour dans le passéModifier

CircéDucktales.png

La magicienne vers le deuxième millénaire avant notre ère.

Un jour, alors qu'ils se dirigeaient en yacht vers les ruines d'une antique cité, Picsou et ses neveux Riri, Fifi et Loulou furent happés par une étrange tornade. Ils se retrouvèrent alors vers 1100 avant notre ère, et découvrirent qu'ils avaient été accidentellement ramenés dans le passé par Circé. Cette dernière avait tenté d'envoyer Homère, roi d'Ithacouac et neveu d'Ulysse, dans une époque où nul ne pourrait l'aider à vaincre la magicienne. Mais en tombant dans son bassin magique, Circé avait perdu sa concentration et envoyé le mauvais sortilège. Elle avait, sans le vouloir, prodigué à Homère de nouveaux alliés fort dangereux pour elle.

La magicienne, pour se préserver de ce nouveau danger, coupa alors Ithacouac du reste du monde en resserrant les falaises du passage qui menait à la ville. Échoués sur une plage, Homère, Picsou et les triplés rencontrèrent heureusement Éternu Ier, roi d'Atchoumie. Celui-ci, en soufflant sur un lac, mit à sec le bateau d'Ulysse, qui y avait coulé. Pendant que Picsou et compagnie échappaient à de nombreux périples rappelant ceux d'Ulysse, Circé avait enlevé la reine Arielle, qu'elle avait transformée en porc, avant de prendre elle-même l'apparence de la reine. Les cueillant lorsqu'ils arrivèrent enfin à Ithacouac, Circé changea Homère et Picsou en porcs. Heureusement, Riri, Fifi et Loulou, restés sur le bateau, volèrent à la rescousse des adultes et rompirent le charme en brisant l'amulette de la sorcière.

La destruction de cet objet provoqua l'annulation de tous les sortilèges de métamorphose, puis ramena Picsou et ses neveux dans leur époque. La magicienne grecque, quant à elle, comble de l'ironie, fut à son tour changée en porc.[7] On ignore ce qu'il advint de Circé après ces évènements, mais il ne fait aucun doute qu'elle a sans doute trouvé les moyens de s'en sortir une fois de plus, puisqu'elle a connu le roi Crésus, au Ve siècle avant notre ère (soit plus de cinq cents ans après cette histoire).

En coulissesModifier

Apparitions en bande dessinéesModifier

CircéParRomanoScarpa.jpg

Circé dessinée par Romano Scarpa dans Les sortilèges de Circé.

Carl Barks cita pour la première fois Circé dans son histoire publiée en janvier 1963, L'excentrique odyssée.

Plus tard, dans Le Trésor de Crésus, Don Rosa a représenté Circé sur une fresque du dépôt du roi lydien. Son nom y est écrit en lettres grecques à côté de son portrait, mais il s'agit d'un grec « de fantaisie » : l'inscription est ΣΥΡΣΕ (Sursé) au lieu de la forme correcte ΚΙΡΚΗ (Kírkê).

Circé apparaît aussi dans l'histoire de Dave Rawson et Romano Scarpa du 23 juillet 2008, Les sortilèges de Circé. Notons que cette fois, elle y est dépeinte comme une cane anthropomorphe et non comme une humaine. Il est possible que Circé, étant considérée comme une déesse, ait pu prendre différentes apparences à différentes époques. Son apparence comme cane anthropomorphe sert probablement à renforcer sa ressemblance avec sa descendante, Miss Tick.

Dans La Bande à PicsouModifier

Circé a également fait une importante apparition dans le trentième épisode de la série animée La Bande à Picsou, intitulé Picsou dans le monde d'Ulysse et d'Homère. Notons que cette fois, elle y est dépeinte comme une truie anthropomorphe et non comme une humaine ou encore une cane. Il est possible que Circé, étant considérée comme une déesse, ait pu prendre différentes apparences à différentes époques. Son apparence comme truie anthropomorphe constitue sans doute aussi une plaisanterie en rapport avec son habitude de changer les hommes en porcs.

Nature divine de CircéModifier

Wit196333-1.jpg

Miss Tick en déguisement de Circé, avec Balthazar Picsou.

Dans la mythologie grecque, Circé était la fille du dieu solaire Hélios et de la nymphe océanique Perséis, ce qui fait d'elle une déesse à part entière, tandis que la mythologie romaine en fait la fille d'Éétès et d’Hécate (deux autres dieux). Il arrive aussi qu'on la présente comme la sœur de Calypso, fille donc du titan Atlas. Dans tous les cas, c'est une déesse. Dans les aventures des canards Disney, Circé n'est jamais directement présentée comme telle, mais semble tout de même immortelle et extrêmement puissante.

Notes et référencesModifier

  1. Cf. section En coulisses pour des précisions quant à la forme grecque.
  2. Cf. Le Trésor de Crésus, histoire de Don Rosa publiée en 1995.
  3. Cf. L'excentrique odyssée, histoire de Carl Barks publiée en 1962.
  4. Cf. Retour dans le passé, histoire de [Auteur inconnu].
  5. Cf. Le souffle de Circé, histoire de Irineu Soares Rodrigues parue en 1987.
  6. Cf. Les Sortilèges de Circé, histoire de Dave Rawson (scénario), Romano Scarpa (crayonné) et un inconnu (encrage) parue en 2008, disponible en Français dans Super Picsou Géant no147.
  7. Ces évènements sont décrits dans le trentième épisode de la série La Bande à Picsou, intitulé Picsou dans le monde d'Ulysse et d'Homère.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard