Fandom

Picsou Wiki

Christianisme

6 698pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaire1 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Statue de Jésus-Christ.png

Statue de Jésus dit le Christ, figure centrale du christianisme, représenté les bras ouverts.

Le christianisme est la religion dominante dans les univers de Donald Duck et de Mickey Mouse. On dit qu'il est monothéiste, car il concentre l'adoration des fidèles sur un seul dieu, considéré comme unique et universel. Les figure centrale du christianisme sont Dieu le Père, dieu-créateur, et Jésus dit le Christ, fils de Dieu mort en croix pour racheter l'humanité [1].

HistoriqueModifier

Le Dieu des chrétiensModifier

Les croyants entretiennent avec leur Dieu une relation de don et contre-don. En échange de la dévotion de ses fidèles et de leur bon comportement du point de vue de la morale, Dieu leur accord ses faveurs (sa bénédiction). On peut dire que le Dieu chrétien à l'image d'un père de famille, qui est à la fois dispensateur d'amour et de châtiments envers ses enfants, en vertu du comportement qu'ils adoptent.[2]

Lieux de cultesModifier

Sangiorgiomaggiore.png

La cathédrale San Giorgio Maggiore à Venise.

Les chrétiens s'organisent en différents lieux de culte en fonction de leur affiliation précise, mais le plus courant semble bien être l'église. Ces églises ont généralement la forme d'une croix, et comportent en façade un ou deux clochers.

Les églises sont très fréquentes dans le paysage du monde des canards, qu'il s'agisse de l'Amérique du Nord, de l'Europe ou même de l'Amérique du Sud.

Les églises de plus grande importance, déployant souvent un faste et une majesté très recherchées, portent le nom de cathédrales, et se situent souvent dans de grandes villes.

Lieux de culte chrétien connusModifier

CommunautésModifier

Religieuses.png

Un groupe de religieuses sortant du couvant. [3]

Certains croyants choisissent de se retirer de la vie du monde pour entrer dans une recherche spirituelle plus profonde. Ils se regroupent alors en communautés monastiques d'hommes ou de femmes, appelés monastères et couvents. Sire Juicy McPicsou, un lointain parent de Balthazar Picsou, a appartenu à une de ces congrégations, où il portait le titre de « frère ».

Au Moyen Âge, il s'est développé dans ces monastères une vaste opération de sauvetage de la culture antique ; des moines connus sous le nom de copistes consacraient la plupart de leurs heures de travail à recopier des manuscrits pour assurer leur conservation et leur diffusion dans les bibliothèques d'abbaye à travers le monde médiéval. C'était notamment le cas de l'abbaye de San Zapui à Venise.

Communautés chrétiennes connuesModifier

RituelsModifier

PrièreModifier

Il est d'usage pour les chrétiens de se rendre à l'église pour prier en groupe, même si à l'époque contemporaine, cette habitude avait tendance à s'étioler. Balthazar Picsou lui-même reconnait avoir visité une bonne dizaine de fois la cathédrale Notre-Duck.[4]

En outre, les chrétiens pratiquent aussi la prière individuelle, notamment en cas de danger et avant d'aller se coucher. Ce dernier type de prière consiste généralement à remercier Dieu pour ses bienfaits, tout en lui exprimant certains souhaits. Ainsi Riri, Fifi et Loulou ont-ils un jour formulé leur prière du soir : « Bénis papa et maman, et Onc' Donald. Et surtout, aide Onc' Donald à garder son calme. »[5] Traditionnellement, la prière s'effectue à genoux, les mains jointes et en silence, parfois en parlant à voix basse.

Rites funérairesModifier

Les chrétiens ont pour habitude d'ensevelir les morts dans la terre, et de placer au-dessus du corps une dalle de pierre, souvent surmontée d'une croix. Ces tombes sont généralement réunies autour d'une église et forment un cimetière.[6]

SymbolesModifier

Boucliercroix.png

Bouclier de guerrier brito-romain orné d'une croix.

La croix chrétienne, représentant celle où Jésus dit le Christ fut cloué, est le principal symbole du christianisme. Elle est présente non seulement sur les tombes, mais également de façon régulière au sommet des clochers d'églises.

En outre, les guerriers du Moyen Âge la représentaient parfois sur leurs boucliers pour afficher leurs couleurs et s'assurer la protection divine (c'était notamment le cas des chevaliers du roitelet Arturius Riothamas[7]). Au XIIe siècle, les Templiers firent de la croix rouge sur fond blanc leur principal emblème, de même que les Chevaliers de la Croix adoptèrent la croix d'or sur fond rouge.

Chrétiens célèbresModifier

Religi17.jpg

Évocation de Jonas.

Dans certaines histoires, des personnages bibliques sont cités. Les exemples frappant (à part Dieu) sont Jonas, cité plusieurs fois par Carl Barks[8][9][10], et Jésus-Christ, cité lui dans de très nombreuses histoires et parfois même apparu en statue.

Notes et référencesModifier

  1. Jésus n'apparaît ou n'est mentionné directement dans aucune histoire de Barks ou de Don Rosa, mais dans Les Sept fantastiques Caballeros (moins quatre) (Don Rosa, 2005), la célèbre fameuse statue du Christ Rédempteur de Rio de Janeiro est présente. On peut donc en induire que Jésus existe également dans l'univers des canards. Des sources brésiliennes comme O Roubo Do Cristo Redentor (Moacir Rodrigues Soares, 1982) évoquent en revanche le Christ de manière explicite.
  2. Tout ceci peut être induit par observation des prières présentes dans diverses sources, notamment les prières de Riri, Fifi et Loulou Duck dans certains strips publiés dans les journaux.
  3. Dans le court métrage Croissant de Triomphe, sorti le 12 mars 2013.
  4. Cf. Base I.N.D.U.C.K.S : W US 60-01 Le fantôme de Notre-Duck, histoire de Carl Barks publiée en 1965.
  5. Pour un exemple de prière du soir, cf. Base I.N.D.U.C.K.S : YD 60-11-29 , strip de Al Taliaferros publié en 1960.
  6. Cf. Base I.N.D.U.C.K.S : W OS 189-02 Le Secret du vieux château, histoire de Carl Barks publiée en juin 1948. On y voit le cimetière du clan McPicsou, avec des tombes d'aspect chrétiennes.
  7. Cf. Base I.N.D.U.C.K.S : D 95079 Fracture temporelle, histoire de Don Rosa publiée en 1996.
  8. Cf. Base I.N.D.U.C.K.S : W WDC 152-01 Qui veut gagner des millions ?, histoire de Carl Barks publiée en 1953. Donald pense être le seul à s'être fait avaler par une baleine, mais un éditeur de journal lui fait remarquer qu'un certain Jonas l'a fait avant lui.
  9. Cf. Base I.N.D.U.C.K.S : W US 48-03 Le « truc » de Géo, histoire de Carl Barks publiée en 1964.
  10. Cf. Base I.N.D.U.C.K.S : W US 18-02 Au pays des indiens pygmées, histoire de Carl Barks publiée en 1957.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard