FANDOM


Cette catégorie regroupe toutes les propriétés de Balthazar Picsou.

Le sou féticheModifier

Article principal : Sou fétiche de Picsou

Le sou fétiche ou sou numéro un était la première pièce que Picsou ait gagné. C'était un dime américain de 1875. Picsou le gagna en cirant les chaussures de Burt le Cantonnier en 1877 à Glasgow.

FortuneModifier

Article principal : Fortune de Balthazar Picsou
Hea196701

Picsou n'a jamais aimé faire la Une des journaux, ayant trop peur qu'on le découvre et qu'on veuille ainsi lui voler son argent. Il préfère rester anonyme.

La somme des richesses du Picsou est très controversée. Selon The Second Richest Duck de Barks, et comme le fait remarquer un article du Times, Picsou possède un multiplujillion, neuf obsquatumatillion, six cent vingt-trois dollars et soixante-deux cents. Dans l'épisode Argent liquide de La Bande à Picsou, Gérard Mentor (le comptable de Picsou), estime la fortune contenue dans le coffre à six cent sept tillons, trente cent quatre-vingt-six zillions, neuf cent quarante-sept trillons, cinq cent vingt-deux milliards de dollars et trente-six cents. Dans La Jeunesse de Picsou de Don Rosa, sa fortune monte à cinq multiplujillions, neuf impossibidillon, sept fantasticatrillion de dollars et seize cents. En 2007, Forbes a évalué sa fortune plus modestement, à trente-trois virgule cinq milliards de dollars[1]. Un site web, en utilisant le volume du coffre comme base a calculé qu'il pourrait contenir plus de vingt-sept milliards de dollars. Barks lui-même a dit que sa fortune est de cinq milliards de quintiplitillon, unptuplatillon, multuplatillon, impossibidillon, fantasticatrillon de dollars.

En réalité, la fortune de Picsou est inestimable, puisque le coffre ne contient qu'une infime partie de son argent (à peu près & milliardièmes) ; il est en effet le propriétaire de milliers de banques qui portent son nom, et actionnaire (souvent majoritaire) dans les entreprises du monde entier...

CoffreModifier

Article principal : Coffre de Picsou

Picsou est l'homme le plus riche du monde. Il entreposa ses premiers gains dans un building cubique nommé « le coffre » installé sur la colline Killmotor. Trois cent m3 d'argent liquide y sont entreposés ainsi que des pierres précieuses et des trésors inestimables.

TrésorsModifier

Article principal : Les trésors de Picsou

Picsou ramène un grand nombre de trésors de ses aventures dont certains avaient une valeur inestimable.

VoituresModifier

Picsou semblait posséder tout un parc automobile avec des véhicules très luxueuses, ayant même des pilotes pour chaque voiture. Il était assez étrange que le vieil avare ait dépensé de l'argent pour ses voitures (bien qu'il les aient sûrement eues presque gratuites grâce à ses usines).

HabitationsModifier

Selon Don Rosa, Balthazar Picsou vit dans son coffre. Au onzième étage se trouvent les appartements privés de Picsou. C'était ici qu'il dort, mange et se lave le soir venu. On y trouve un bureau, un salon, une cuisine, une salle de bain, une remise, un pigeonnier, une salle de contrôle des défenses du coffre (alarmes, caméra, détecteur de mouvement…), une entrée secrète menant au coffre à liquidités (qui est en fait un toboggan pour que Picsou commence sa journée par un bain d'argent) et la salle des trophées où se trouvent tous les trésors que Picsou a ramené de ses aventures créées par Carl Barks et Don Rosa.

Habitations occasionnelles et anciennesModifier

  • Picsou est né dans une petite maison à Glasgow. C'est là, qu'il passera les premières années de sa vie, jusqu'à ce qu'il parte pour l'Amérique, retrouver son oncle John ;
  • De 1880 à 1882, on peut supposer qu'il vivait sur le vapeur de son oncle puis le sien ;
  • De 1882 à 1884, il était cow-boy et dormait à la belle étoile ;
  • En 1884, il construisit une petite maison transportable. Cette maisonnette fut détruite peu de temps après sa construction ;
  • En 1885, Picsou dut rentrer en Écosse. Il passera alors quelques jours dans le château de ses ancêtres ;
  • De 1887 à 1897, Picsou adopte de nouveau son style de vie nomade, à la belle étoile, en Afrique puis en Australie ;
  • De 1897 à 1902, lors de la ruée vers l'or du Klondike, il vivra à peu près un mois dans une tente avant de construire une cabane ;
  • En 1902, il retournera dormir deux nuits dans son manoir en Écosse ;
  • La même année, il passera six mois dans le Fort Donaldville en compagnie de ses sœurs avant de construire le coffre ;
  • Il mènera une vie nomade dans plusieurs pays du monde ;
  • Plus tard, il achètera un manoir dans lequel il vivra quelques années.
  • Dans une histoire, Picsou vit dans une vieille maison délabrée.

Zoo privéModifier

Article principal : Zoo de Donaldville

On n'a que très peu d'informations sur ce zoo. Selon ce que dit Picsou, un jour, il y a tous les animaux du monde. Parmi les animaux très rares, il y a notamment une licorne, un crocodile sacré et même un dinosaure. Ce zoo est privé et n'est pour Picsou que pur symbole de sa richesse.

Notes et référencesModifier

  1. Voir l'article sur le site de Forbes.

Toutes les pages (35)